Parmentier de Blue Belle au pâté Hénaff®

parmentier_de_blue_belle_au_pate_henaff

Une recette de Nathalie Beauvais (Le Jardin Gourmand à Lorient)

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 1 Heure
Temps de Cuisson 55 Minutes

 

► 1 kg de pommes de terre Blue Belle
► 2 boîtes de pâté Hénaff® (1 boîte de 156 g + 1 de 78 g)
► 200 g d’oignons
► 150 g de carottes
► 2 oignons
► 1 gousse d’ail
► 115 g de beurre
► 35 cl de crème fraîche
► 5 cl de lait
► 1/2 botte de persil
► Sel, poivre

①• Éplucher et laver les oignons, les carottes et l’ail. Couper le tout en gros dés et le hacher au mixeur électrique.
Dans une cocotte, faire fondre 15 g de beurre et ajouter le hachis de légumes. Laisser étuver à couvert avec un petit verre d’eau pendant 20 min. Retirer le couvercle et laisser réduire le liquide jusqu’à ce qu’il ne reste que 2 cuillerées de jus.

②• Ajouter le pâté Hénaff® en l’émiettant et laisser le tout étuver doucement pendant 5 min. Ajouter le persil et réserver.

③• Cuire les pommes de terre avec leur peau, départ eau froide salée pendant 20 min. Les éplucher une fois cuites et les écraser dans la crème bien chaude à l’aide d’un presse-purée (ou à défaut d’une fourchette). Ajouter 100 g de beurre mou en petits morceaux, bien mélanger en soulevant la purée. Rectifier l’assaisonnement et réserver au chaud.

④• Dans un plat à gratin, étaler la garniture Hénaff® et la recouvrir avec la purée. Napper le tout avec un peu de lait. Glisser au four à 200°C (th 6-7) et laisser cuire 15 min.

Servir avec une salade verte.


Celle que l’on surnomme la Fée du Morbihan a toujours été passionnée de cuisine. C’est donc naturellement que Nathalie Beauvais s’est orientée très jeune vers le métier de cuisinier. Après des études au lycée hôtelier de Dinard, elle «monte» à Paris pour finir son apprentissage. Tout d’abord au Pré Carré où elle enchaîne les heures, puis elle rejoint les cuisines de Madame Massias au restaurant L’Aquitaine, un macaron Michelin. La brigade était quasiment constituée de personnel féminin, une expérience unique pour le métier. Elle poursuit au Carré des Feuillants, deux macarons Michelin, aux côtés de Monsieur Dutournier. Une cuisine d’hommes qui fut une expérience très complémentaire avec celle de L’Aquitaine.

Après ces quatre années parisiennes, le retour en pays lorientais s’impose à elle comme une évidence. A 25 ans, elle ouvre avec Arnaud, son époux, le Jardin Gourmand.
Depuis 20 ans, elle fait la joie des gourmets qui savourent une cuisine du marché constituée de produits du terroir et de saison. Sa cuisine féminine enchante autant que la bienveillance d’Arnaud en salle. Elle est exigeante dans le choix de ses produits et fidèle auprès des producteurs qui apprécient son dynamisme et sa volonté de mettre en avant leur savoir-faire.

Elle est devenue le 10 mai 2010 la première femme intronisée Toquée de la Pomme de terre. Car la pomme de terre est, pour elle, un élément fondamental de la cuisine et de sa cuisine. Au four, en gratin, en purée, la pomme de terre ne la déçoit jamais. Ancrée dans le terroir breton, la cuisine de Nathalie est tout simplement «Trop Mad» (titre de l’un de ses livres aux éditions Nathalie Beauvais).


46 Rue Jules Simon
56100 Lorient
02 97 64 17 24

www.tropmad.com


C’est la belle histoire du mariage de deux variétés celtes, Cara, l’irlandaise bicolore et Sylvia, la Bretonne.

Créée et produite en France, le résultat est surprenant. Parée de beaux sourires violets sur sa peau, elle a vraiment le sens de l’originalité et elle se révèle toujours savoureuse à souhait !

Et c’est ce qui fait, en plus de sa remarquable polyvalence : au four, en purée, dans un potage ou en frites, son succès Outre-Manche.

Avec ses sourires violets, elle met de la bonne humeur à table et du bonheur dans l’assiette !


La Confrérie des Toqués de la Pomme de terre a été créée en 2001 et reste unique en France. Qui mieux que Germicopa, leader français de la création variétale de pomme de terre, pouvait rassembler autant de passionnés du tubercule.

Aujourd’hui, 42 chefs bretons forment la grande famille des Toqués. Certains sont étoilés, d’autres ont fait leurs armes dans les plus grands restaurants français avant de (re)venir s’installer en terre bretonne, d’autres encore sont restés au pays… tous ont une relation particulière avec le tubercule.

Souvenirs d’enfance liés à la récolte ou aux repas de famille, souvenirs des premières « corvées de pommes de terre », c’est un peu leur madeleine de Proust. Tous reconnaissent sa simplicité et son rôle majeur dans la tradition culinaire française…

Tous font preuve de créativité et d’ingéniosité pour mettre en valeur Princesse Amandine® , Chérie, Dolwen® , la Juliette et Blue Belle.

Pour plus d'informations sur la Confrérie des Toqués de la Pomme de Terre
et la Pomme de Terre Princesse Amandine®

confreriedestoques.eklablogwww.princesseamandine.fr

Germicopa
1, allée Loeiz Herrieu 29000 Quimper

www.germicopa.comwww.etpatati.com

© Confrérie des Toqués de la Pomme de Terre / Blue Belle
Recette de Nathalie Beauvais (Le Jardin Gourmand à Lorient)
Crédits Photos : Bernard Galeron / Germicopa – Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page