Poêlée de légumes d’antan Prince de Bretagne

poelee_de_legumes_d_antan_prince_de_bretagne

https://www.avosassiettes.fr/img/lo_go_princedebretagne_large.jpg

https://www.avosassiettes.fr/img/nombre_couverts.gifProportions pour 4 Personnes https://www.avosassiettes.fr/img/duree_preparation.gifTemps de Préparation 10 Minutes
Temps de Cuisson 15 Minutes

 

Un florilège de saveurs

 

https://www.avosassiettes.fr/img/ingredients.jpg

► 1 rutabaga
► 1 navet boule d’or
► 2 panais
► 200 g de topinambour
► 1 carotte jaune
► 1 carotte blanche
► 1 carotte violette
► Huile d’olive
► Beurre
► Fleur de sel
► Poivre

https://www.avosassiettes.fr/img/icon_fleche726.png 1• Lavez et épluchez les légumes.Variez les découpes : le rutabaga et les carottes en julienne, le navet boule d’or et le topinambour en fines tranches, les panais en biseau…

2• Dans une grande poêle, faites chauffer de l’huile d’olive, ajoutez tous les légumes, cuisez l’ensemble une quinzaine de minutes et remuant régulièrement.

3• En fin de cuisson, ajoutez les carottes en julienne : elles resteront crues et apporteront du croquant à l’ensemble.

4• Ajoutez le beurre, enrobez bien tous les légumes.

Assaisonnez à votre goût et servez immédiatement.

Le truc du Chef : Variez les cuissons et l’assaisonnement : vous pouvez cuire les légumes dans un petit bouillon (de volaille ou d’épices) ou assaisonner votre poêlée avec quelques gouttes d’huile de noisette ou de sésame.

https://www.avosassiettes.fr/img/bon_appetit_avosassiettes.gif

Les Légumes d’Antan Prince de Bretagne : classiques, insolites ou encore colorés
Plus de 500 tonnes de légumes d’antan seront proposées cette saison par les producteurs Prince de Bretagne. Des volumes en augmentation qui montrent l’engouement suscité pour ces légumes un temps oubliés.
Si les qualités gustatives sont reconnues et appréciées, les légumes d’antan permettent également toutes les audaces culinaires… Laissez-vous donc tenter !

LES INSOLITES

LE CERFEUIL TUBÉREUX : DE NOVEMBRE À JANVIER
Cultivé depuis 2012 par les producteurs Prince de Bretagne, le cerfeuil tubéreux est doté d’une chair délicate sous un aspect repoussant. On mange sa racine au goût sucré rappelant à la fois la pomme de terre et la châtaigne.

L'HÉLIANTI : DE NOVEMBRE À MARS
Originaire d’Amérique du Nord, ce tubercule est aujourd’hui également cultivé en Bretagne.
Son goût est très similaire à celui des topinambours, une saveur de fond d’artichaut et de noisette. L’hélianti est parfait pour les bons repas vite faits. Dix minutes à l’eau puis sauté à la poêle et le voilà prêt !

L'OCA DU PÉROU : DE MI-OCTOBRE À FÉVRIER
Originaire des plateaux andins, l’oca du Pérou est un tubercule semblable à la pomme de terre avec toutefois une saveur un peu plus acide. Cuit, il se consomme en accompagnements des viandes ou des poissons, en le faisant bouillir (avec la peau) puis poêler en tranche avec une noix de beurre. Crus, ces tubercules rouges peuvent être découpés en petits cubes pour accompagner des salades composées.

LE CROSNE : D'OCTOBRE À FÉVRIER 
Ce légume à l’allure quelque peu étrange nous vient de la Chine. Sa saveur est un subtil mélange d’artichaut, de topinambour et de salsifis. Il se cuit à l’eau bouillante salée et citronnée puis  poêlé au beurre ou à l’huile.
Les crosnes accompagnent les viandes blanches ou encore les noix de Saint-Jacques. A noter qu’il n’est pas nécessaire d’éplucher le crosne. : il suffit de le frotter dans un linge avec du  gros  sel puis de le rincer. Attention, le crosne s’oxyde à l’air libre, il doit donc être vite consommé ! 

LE RUTABAGA : D'OCTOBRE À FÉVRIER
Originaire d’Europe du Nord, le rutabaga revient dans nos assiettes. De la famille des Brassicacés, il se distingue de ces cousins navets et radis par son goût de noisette légèrement sucré. Traditionnellement en gratin ou dans le pot au feu, le rutabaga peut également être consommé en frites, il révèle alors un goût caramélisé.

LA CAPUCINE TUBÉREUSE : DE NOVEMBRE À JANVIER 
Plante vivace originaire des Andes, la capucine tubéreuse a une saveur étonnante, proche du cresson. Crue, elle se révèle piquante et poivrée, caractéristiques qui disparaissent lors de la  cuisson (à la façon des pommes de terre).

LES COLORÉS

LES BETTERAVES GOLDEN ET CHIOGGA : DE MI-AOUT À MARS
Chiogga : Comme son nom l’indique, la betterave chiogga est originaire d’Italie. Sa chair est composée de multiples anneaux de couleur rose et blanche. Plus sucrée et délicate que les autres betteraves, son goût s’affirme lorsqu’elle est mangée crue.
Golden : Cette betterave dont la chair est jaune-or apporte une saveur plus douce au palais.

LES CAROTTES VIOLETTES, BLANCHES, JAUNES : DE MI-SEPTEMBRE À MARS 
La traditionnelle carotte orange s’entoure de variétés colorées, jaune, violette et blanche… Leur goût change avec la couleur, des saveurs épicés ou sucrées apparaissent. Elles s’utilisent de préférence crues pour conserver l’éclat de leur couleur mais peuvent être cuisinées, en purée, en gratin, au beurre…
Jaune : peau et chair jaunes, goût sucré.
Violette : peau pourpre foncée, chair marbrée d’orange et de pourpre. Cuisson plus rapide que les carottes traditionnelles.
Blanche : peau et chair blanche, c’est la plus longue : mesure jusqu’à 50 cm

LES « CLASSIQUES » DE LA GAMME

LE PANAIS : DE FIN SEPTEMBRE À FÉVRIER
Proche de la carotte par sa forme et son goût légèrement sucré, le panais est néanmoins plus riche en vitamines et minéraux que sa cousine et se cuit plus rapidement. Très apprécié des enfants, il offre une infinité de déclinaisons possibles. Fraîchement râpé pour donner une touche d’originalité aux salades, à la vapeur ou au four, ou encore en soupe ou en purée, le panais supporte tout type de cuisson.

LE TOPINAMBOUR : DE MI-SEPTEMBRE À MARS
Légume des guerres et des mauvais jours, le topinambour n’a pas toujours eu bonne réputation. Et pourtant, il est riche en vitamines et sels minéraux, et très pauvre en calories. Aussi appelé « Artichaut de Jérusalem » pour son goût, il est très facile à cuisiner. A l’instar de la pomme de terre, il se prépare en gratin, en flan, en purée et en salade, froid ou chaud mais toujours cuit.

LE NAVET BOULE D'OR : DE SEPTEMBRE À FÉVRIER
C’est une vraie mine d’or : riche en antioxydants, cuivre, fer, phosphore, potassium, magnésium, zinc, iode, il est également peu calorique. Cuit à la vapeur ou à la poêle pour mettre en valeur sa surprenante saveur d’agrumes légèrement sucrée, il peut aussi se consommer cru, râpé en salades pour plus de fraîcheur.
Sans oublier le navet violet, de mi-octobre à mai : caramélisé, braisé, salé, glacé, farci, confit, en condiment ou en bâtonnets. Le navet c’est comme il vous plait.

LE RADIS NOIR : D'AOUT À MARS
Le radis noir est un gros radis long, jusqu’à 15 – 20 cm. Sa peau noire renferme une chair blanche croquante à la saveur piquante. Comme son cousin rouge, on le mange en salade, à la croque-au-sel. Sa taille plus généreuse permet également d’utiliser des tranches pour faire des canapés.
Moins connu, le radis noir se prête aussi à la cuisson, cuit à l’eau bouillante, puis revenu à la poêle. Il faut le choisir pas trop gros et bien ferme. Il doit être consommé rapidement car il se ramollit vite et devient piquant. Les producteurs Prince de Bretagne lancent également depuis peu un radis rond noir.

ET LES POMMES DE TERRE ?
La Vitelotte reconnaissable à sa peau violette et la Ratte sont considérées comme des variétés anciennes. Présentes dans la gamme Prince de Bretagne depuis l’an dernier, elles sont disponibles sur les étals de fin septembre à mi-janvier.

Prince de Bretagne

Depuis 1970 la marque PRINCE DE BRETAGNE – créée pour donner une identité et un ancrage régional aux légumes produits dans la zone côtière du nord de la Bretagne.

Sous ce label – synonyme de qualité – sont commercialisés les légumes produits par les six coopératives membres du CERAFEL Bretagne, ce qui permet de donner une image à ces productions à travers la filière légumière, jusqu’au consommateur final.

Situé en Bretagne Nord, dans un terroir traditionnel de production légumière, Prince de Bretagne, qui exporte dans plus de 34 pays, est le porte-drapeau d'une filière : recherche, production, commercialisation, marketing, communication et école de formation fruits et légumes. Marque leader dans le monde des fruits et légumes frais avec une gamme de 46 produits et 2500 exploitations, Prince de Bretagne qui fête cette saison ses 40 ans, est au service du consommateur pour lui donner le meilleur en termes de sécurité, santé et saveur.

https://www.avosassiettes.fr/foto/Prince-de-Bretagne--logo.png

Pour plus d’informations sur les produits Prince de Bretagne
rendez-vous sur www.prince-de-bretagne.com

© Prince de Bretagne | Crédit recettes et photographies : © Prince de Bretagne / Amaury’s Kitchen
pour Expression-Bretagne | Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER
 



Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page