jeudi 27 février 2020 - 21:10
 
 
Generic selectors
Mot exact
Dans le titre
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories
Agneau
Apéritifs
Apéritifs
Art de la table
Art de Vivre
Bagels
Balades & sorties gourmandes
Beignets
Beignets
Bœuf
Boissons sans Alcool
Bonbons
Boulangerie
Cakes
Chandeleur
Charcuteries
Chaussons
Cheval
Chevreau
Chocolats
Cocktails
Concours
Confiseries
Confitures
Crèmes & Sauces
Crêpes & Galettes
Crêpes & Gaufres
Crêpes salées
Crêpes sucrées
Croques
Crustacés & Mollusques
Cuisine de la Mer
Cuisine du Monde
Cuisine Régionale
Cuisine Végétarienne
Cuisine Veggie
Desserts
Desserts
Dictionnaire de Cuisine
Entrées
Entrées
Entrées Chaudes
Entrées Froides
Équipement de la cuisine
Fajitas
Fromages & Œufs
Fruits
Fruits de Mer
Galettes de sarrasin
Gaufres
Gibiers
Glaces & Sorbets
Goûters | Petits Déjeuners | Smoothies
Hamburgers
Hot-Dogs
L'Info culinaire
La Cuisine des Petits Chefs
Lapin
Légumes & Accompagnements
Livres & Magazines
Makis
Mises en Bouche
Nems
Noël
Nouveautés Produits
Pains
Pâtes
Pâtisserie
Pizzas
Plats
Plats Uniques
Poissons
Porc
Potages | Soupes | Veloutés
Produits Tripiers
Quiches & Tartes
Recettes Chrono
Recettes de cuisine
Recettes Minceur
Recettes par Thème
Repas de Fêtes
Salades
Samoussas
Sandwichs
Snacks
Suggestions de la semaine
Tacos
Tartines
Tortillas
Veau
Verrines Salées
Verrines Sucrées
Viandes
Viennoiseries
Vins & Spiritueux
Volailles
Wraps
Accueil / Recettes de cuisine / Desserts / La charlotte au Melon du Haut-Poitou
Les Restos du Cœur

La charlotte au Melon du Haut-Poitou

Imprimer

la_charlotte_au_melon_du_haut_poitou

Proportions pour 8 Personnes Temps de Préparation 40 Minutes
Réfrigération 4 Heures

 

 

► 24 biscuits à la cuillère
► 8 feuilles de gélatine
► 2 petits melons du Haut-Poitou ou 1,5 s’ils sont gros
► 135g de sucre (45g + 90g)
► 25 cl de crème liquide entière bien froide
► 5 jaunes d’œufs
► 50 cl de lait
► 170 g de melon confit
► 1 gousse de vanille

1• Mettre la gélatine à ramollir dans un grand bol d’eau froide.

2• Réaliser la compotée de melon. Après avoir épluchés et coupés en dés les melons, les faire suer à feu doux pendant 25 minutes dans une casserole (il n’est pas nécessaire de mettre de la matière grasse dans le fond de la casserole). Couvrir pendant les 5 à 10 premières minutes de la cuisson.
Une fois la compotée cuite. La mettre à égoutter dans une passoire pour en recueillir le jus. Mettre celui-ci à réduire jusqu’à une consistance de sirop pas trop épais.

3• Réaliser la crème anglaise. Séparer les blancs d’œufs des jaunes. Mettre les jaunes dans un saladier. Ajouter 90g de sucre. Fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Dans une casserole, mettre le lait à bouillir avec la gousse de vanille. Verser le lait sur les jaunes et le sucre blanchis. Mélanger et remettre dans la casserole. Puis, cuire la crème anglaise à l’aide d’une spatule en bois à feux doux. Astuce du chef : pour savoir si la crème est cuite, plonger la cuillère en bois dans la crème et passer un doigt sur la cuillère. Si le trait reste net, la crème anglaise est cuite.
Ajouter la gélatine ramollie et bien égouttée à la crème anglaise encore chaude. Mélanger et laisser refroidir.

4• Réaliser la chantilly avec la crème liquide bien froide et 45g sucre. La monter au fouet ou au batteur.

5• Chemiser le moule à charlotte avec les biscuits à la cuillère trempés sur une face dans le jus de melon. Ajouter la pulpe de melon et le melon confit coupé en dés à la crème anglaise. Incorporer la crème chantilly à l’aide d’un fouet. Puis, verser la crème dans le moule à hauteur.
Mettre au frais au moins 4h.

Au moment de servir, démouler délicatement en retournant le moule sur un plat et décorer avec le reste de melon confit.

Astuces du Chef
– Couper le haut des biscuits avec des ciseaux à la hauteur de la crème avant de démouler.
– Chemiser le fond du moule avec des tranches de melon confit ou de melon frais.
– Parfumer la crème anglaise avec au choix un alcool (porto, rivesaltes, rhum…), quelques zestes d’agrumes (citron vert, pamplemousse, cédrats…), du gingembre, de la menthe

Le Melon du Haut-Poitou est le fruit d’un terroir et d’une production conduite d’après un cahier des charges précis et rigoureux. Sa chair ferme, juteuse et son goût sucré sont garantis par des variétés sélectionnées exclusivement en fonction de leurs hautes qualités gustatives.

Le Melon du Haut-Poitou, UN MELON DE PRODUCTEURS
Un peu d'histoire…

Fruit réputé chez les Romains… c’est au XVème siècle qu’il apparaît en France.
En 1856, un jardinier eut la bonne idée de planter un melon en pleine terre du Haut-Poitou… et quel succès !
Sucré, juteux, ferme et parfumé, le melon du Haut-Poitou est un régal pour nos papilles !
Fiers d’un produit si savoureux, en 1992, les producteurs de Melons du Haut-Poitou décident de se rassembler et créent le Syndicat des Producteurs des Maîtres du Melon du Haut-Poitou.
Cette union a pour objectif principal d’échanger afin de valoriser leur produit tant d’un point de vue technique, qualitatif que commercial. Ainsi, en 1998, le melon du Haut-Poitou obtient le prestigieux label IGP (Indication Géographique Protégée) qui garantit un melon savoureux.

Syndicat des Producteurs des Maîtres du Melon du Haut-Poitou
En 1992, plusieurs producteurs, soucieux de faire connaître leur terroir, créent le Syndicat des Producteurs des Maîtres du Melon du Haut Poitou, socle pour l'obtention des labels, ayant pour objet la défense et la promotion de la marque collective des "Maîtres du Melon du Haut-Poitou".

1992 : Création du Syndicat des Producteurs de Melons du Haut Poitou
1996 : Obtention de la Certification de Conformité Produit (CCP)
1998 : Obtention de l’Indication Géographique Protégée (IGP)
2002 : Création de l’Académie des Maîtres du Melon Haut-Poitou
2007 : Le Syndicat est reconnu comme Organisme de Défense et de Gestion (ODG) pour l’IGP « Melon du Haut-Poitou » par l’INAO

 

Le Melon du Haut-Poitou en quelques chiffres

16 producteurs
1400 emplois directs
1100 hectares
20 000 tonnes de melon
12 000 tonnes certifiées «Melon du Haut-Poitou»
3 mois de commercialisation : du 1er juillet au 30 septembre
90 jours de production pour maturité optimale
► Rotation de 6 ans entre 2 cultures de melon sur une même parcelle

Pour en connaître davantage sur Le Melon du Haut-Poitou IGP
www.melon-hautpoitou.fr

© Syndicat du Melon du Haut-Poitou | Crédits Photos : © Myriam Gauthier-Moreau / Syndicat du Melon du Haut-Poitou
Tous droits de reproduction réservés

Ça peut aussi vous intéresser

 

À découvrir en vidéo

Laisser un commentaire