lundi 27 mai 2019 - 4:22
 
 
Generic selectors
Mot exact
Dans le titre
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories
Agneau
Apéritifs
Apéritifs
Art de la table
Art de Vivre
Bagels
Balades & sorties gourmandes
Beignets
Beignets
Bœuf
Boissons sans Alcool
Bonbons
Boulangerie
Cakes
Chandeleur
Charcuteries
Chaussons
Cheval
Chocolats
Cocktails
Concours
Confiseries
Confitures
Crèmes & Sauces
Crêpes & Galettes
Crêpes & Gaufres
Crêpes salées
Crêpes sucrées
Croques
Crustacés & Mollusques
Cuisine de la Mer
Cuisine du Monde
Cuisine Régionale
Cuisine Végétarienne
Cuisine Veggie
Desserts
Desserts
Dictionnaire de Cuisine
Entrées
Entrées
Entrées Chaudes
Entrées Froides
Équipement de la cuisine
Fajitas
Fromages & Œufs
Fruits
Fruits de Mer
Galettes de sarrasin
Gaufres
Gibiers
Glaces & Sorbets
Goûters | Petits Déjeuners | Smoothies
Hamburgers
Hot-Dogs
L'Info culinaire
La Cuisine des Petits Chefs
Lapin
Légumes & Accompagnements
Livres & Magazines
Makis
Mises en Bouche
Nems
Noël
Nouveautés Produits
Pains
Pâtes
Pâtisserie
Pizzas
Plats
Plats Uniques
Poissons
Porc
Potages | Soupes | Veloutés
Produits Tripiers
Quiches & Tartes
Recettes Chrono
Recettes de cuisine
Recettes Minceur
Recettes par Thème
Repas de Fêtes
Salades
Samoussas
Sandwichs
Snacks
Suggestions de la semaine
Tacos
Tartines
Tortillas
Veau
Verrines Salées
Verrines Sucrées
Viandes
Viennoiseries
Vins & Spiritueux
Volailles
Wraps
Accueil / Recettes par Thème / Fromages & Œufs / Gratins de Poireaux Comtois
Les Restos du Cœur

Gratins de Poireaux Comtois

Imprimer

gratins_de_poireaux_comtois_

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 20 Minutes
Temps de Cuisson 30 Minutes

 

 

 

► 4 beaux poireaux
► 30 g de beurre
► 30 g de farine
► 1/3 de litre de lait
► 80 g de Comté râpé
► Un peu de poudre de muscade
► 1 saucisse de Montbéliard cuite
► 2 cuil. à soupe de chapelure
► Sel et poivre

1• Couper le bout des poireaux et la partie verte. Enlever la première peau des poireaux et les passer sous l’eau. Découper des tronçons de la hauteur de votre plat. Placer les morceaux de poireau dans un panier vapeur et cuire jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Égoutter et réserver.

2• Faire fondre doucement le beurre dans une casserole, ajouter la farine et remuer jusqu’à ce que le mélange mousse. Incorporer ensuite le lait doucement sans cesser de remuer. Laisser le mélange épaissir puis ajouter le Comté râpé et la poudre de muscade, mélanger jusqu’à ce que la sauce soit bien homogène. Saler et poivrer à votre goût.

3• Couper des petits dés de saucisse et les ajouter à la sauce. Verser la sauce au fond d’un plat allant au four puis déposer «debout» les tronçons de poireau.

Saupoudrer d’un peu de chapelure, saler et poivrer puis placer au four quelques minutes pour gratiner.

© Une recette créée par Valérie Szewczyk.
bcommebon.canalblog.com

Le Comté, 1er Fromage AOP de France

Fiche d’Identité du Comté

UN  TERROIR      
Fromage AOP de garde à pâte pressée cuite, le Comté est produit artisanalement au coeur du Massif Jurassien, avec du lait cru de vaches de races Montbéliarde et Simmental française. Près de 576 espèces végétales ont été recensées sur le terroir de 60 fruitières étudiées (sur les 160 que compte le territoire AOP) ! Selon l’endroit et l’époque de l’année où elles broutent, les vaches transmettent au lait et donc au Comté toute la richesse et la diversité du terroir jurassien.
Elaboré par les maîtres fromagers puis patiemment affiné par le maître de cave, le Comté développe sa personnalité au fil des mois. Chaque meule raconte l’histoire d’un terroir, d’une saison, et révèle les précieux secrets de fabrication transmis de génération en génération, depuis des siècles.
Le Comté a reçu l’Appellation d’Origine Contrôlée en 1958. L’Union Européenne l’a reconnu Appellation d’Origine Protégée en 1996.

UNE RICHESSE AROMATIQUE EXCEPTIONNELLE
Le Comté offre une impressionnante palette d’arômes, de textures et de saveurs. La « Roue des Arômes » recense 83 arômes, fréquemment rencontrés de manière naturelle lors des dégustations de Comté. Ces arômes sont regroupés en 6 familles : lactique (beurre, yaourt…) , fruitée (agrumes, noisette…), torréfiée-empyreumatique (pain grillé, caramel…), végétale (foin, champignon…), animale (cuir, étable…) et épicée (vanille, poivre…). Mais elle n’est pas exhaustive, et d’autres arômes peuvent se révéler en bouche, offrant ainsi d’infinies combinaisons de saveurs, pour le plus grand plaisir des papilles !

LES ATOUTS NUTRITIONNELS DU COMTÉ
Le Comté est l’allié d’une alimentation variée et équilibrée. Ses nombreux atouts nutritionnels en font un fromage incontournable, à tout âge !
Riche en vitamines
Le Comté renferme des vitamines A, B2, B12 et D et un large éventail d’acides aminés, indispensables à l’organisme.
Pauvre en sel
Le Comté est un des fromages les moins salés (0,8 g pour 100 g en moyenne alors que la plupart des fromages contiennent entre 1,5 et 2 g de sel pour 100 g).
Un allié minceur
Le Comté ne fait pas grossir. Il est élaboré à partir d’un lait partiellement écrémé et ses lipides sont peu absorbés par l’organisme.
Bon pour les os
Riche en calcium, le Comté compte 880 mg de calcium pour 100 g.
Booster des défenses immunitaires
Le Comté est riche en zinc, un oligo-élément nécessaire à la croissance, au bon fonctionnement du système immunitaire et au renouvellement de la peau, des ongles et des cheveux.

DES MOMENTS DE CONSOMMATION INSOLITES
Incontournable des plateaux de fromage, le Comté sait aussi surprendre, en se dégustant tout au long de la journée, au fil des envies. Petit-déjeuner, encas, brunch, déjeuner, goûter, apéritif, dîner : il existe de multiples instants de dégustation du Comté. La richesse de ses arômes et la diversité de ses saveurs se prêtent naturellement à toutes les interprétations gourmandes, quels que soient l’instant et la saison, pour un véritable voyage sensoriel.

UN FROMAGE FACILE À DÉGUSTER !
Bâtonnets, copeaux, dés, bouchées… Présenté de manière créative et ludique, le Comté devient le petit plaisir incontournable de la journée. Facile à associer, il s’invite à table pour des recettes savoureuses.
Pour que le Comté donne sa pleine mesure, il est préférable de le sortir du réfrigérateur une heure à l’avance.  Il atteindra ainsi sa température idéale de dégustation, entre 15 et 18 °C, et sera plus facile à servir.

COMMENT LE CHOISIR ?
Les recettes et les accords vins/mets déterminent le choix du Comté. Jeune, il apportera de l’onctuosité aux plats et donnera du goût aux salades, sans dominer les autres ingrédients. Affiné plus longuement, il exprimera pleinement son intensité dans des accords simples.

Retrouvez l’actualité du goût, les recettes Comté,
les infos nutrition-santé et les conseils de dégustation sur

www.comte.com

www.comte-gourmand.com

© Comité Interprofessionnel du Gruyère de Comté (CIGC)
© Une recette créée par Valérie Szewczyk | © Photo CIGC Szewczyk | Tous droits de reproduction réservés

Ça peut aussi vous intéresser

 

À découvrir en vidéo

Laisser un commentaire