mardi 20 août 2019 - 11:53
 
 
Generic selectors
Mot exact
Dans le titre
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories
Agneau
Apéritifs
Apéritifs
Art de la table
Art de Vivre
Bagels
Balades & sorties gourmandes
Beignets
Beignets
Bœuf
Boissons sans Alcool
Bonbons
Boulangerie
Cakes
Chandeleur
Charcuteries
Chaussons
Cheval
Chevreau
Chocolats
Cocktails
Concours
Confiseries
Confitures
Crèmes & Sauces
Crêpes & Galettes
Crêpes & Gaufres
Crêpes salées
Crêpes sucrées
Croques
Crustacés & Mollusques
Cuisine de la Mer
Cuisine du Monde
Cuisine Régionale
Cuisine Végétarienne
Cuisine Veggie
Desserts
Desserts
Dictionnaire de Cuisine
Entrées
Entrées
Entrées Chaudes
Entrées Froides
Équipement de la cuisine
Fajitas
Fromages & Œufs
Fruits
Fruits de Mer
Galettes de sarrasin
Gaufres
Gibiers
Glaces & Sorbets
Goûters | Petits Déjeuners | Smoothies
Hamburgers
Hot-Dogs
L'Info culinaire
La Cuisine des Petits Chefs
Lapin
Légumes & Accompagnements
Livres & Magazines
Makis
Mises en Bouche
Nems
Noël
Nouveautés Produits
Pains
Pâtes
Pâtisserie
Pizzas
Plats
Plats Uniques
Poissons
Porc
Potages | Soupes | Veloutés
Produits Tripiers
Quiches & Tartes
Recettes Chrono
Recettes de cuisine
Recettes Minceur
Recettes par Thème
Repas de Fêtes
Salades
Samoussas
Sandwichs
Snacks
Suggestions de la semaine
Tacos
Tartines
Tortillas
Veau
Verrines Salées
Verrines Sucrées
Viandes
Viennoiseries
Vins & Spiritueux
Volailles
Wraps
Accueil / Recettes par Thème / Cuisine Régionale / Fricassée de pintade aux olives noires
Les Restos du Cœur

Fricassée de pintade aux olives noires

Imprimer

Crédit Photo : © Comité Interprofessionnel de la Pintade

https://www.avosassiettes.fr/img/nombre_couverts.gifProportions pour 8 Personnes https://www.avosassiettes.fr/img/duree_preparation.gifTemps de Préparation 45 Minutes
 Temps de Cuisson 45 Minutes

 

Savourez cette délicieuse fricassée de pintade aux olives noires, simple et généreuse, elle sera parfaite pour un repas entre amis ou en famille.

https://www.avosassiettes.fr/img/ingredients.jpg

► 2 pintades
► 2 oignons
► 2 carottes
► 1 cuillère de farine
► 8 gousses d’ail nouveau
► 10 cl de vin blanc sec
► ½ litre de fond de volaille
► 400 g d’olives noires
► Huile d’olive
► Sel, poivre

https://www.avosassiettes.fr/img/preparation.jpg

①• Coupez les pintades en morceaux. Salez, poivrez et farinez légèrement.

②• Faites revenir les morceaux à l’huile d’olive dans une sauteuse. Une fois colorés, les réserver à part. Faites revenir une mirepoix (oignons et carottes coupés en petits dés), avec les gousses d’ail nouveau.

③• Une fois revenue, dégraissez et déglacez la sauteuse contenant la mirepoix avec le vin blanc sec. Portez à ébullition, puis rajoutez le fond de volaille (fait avec les carcasses).

④• Mettez les quartiers à cuire à feu doux dans la sauteuse couverte, pendant 30 minutes environ. À 10 minutes de la fin de la cuisson, ajoutez les 400 g d’olives noires.

En garniture, prévoyez des petites pommes de terre nouvelles sautées à cru (grenailles).

LES + NUTRITION
Effilée, découpée, ou prête à cuire la pintade est l’une des viandes les moins caloriques, avec seulement 134 calories pour 100 g (contre 154 pour le poulet par exemple).
Excellente source de protéines (23,2 g pour 100 g), la pintade offre de nombreux apports en acides gras tels que l’acide linoléïque et en vitamine E, B et PP.

+ riche en protéines que le poulet (22,2 g), la dinde (21,9 g) et le bœuf (20 g)

Le poids moyen d’une pintade varie de 1 à 1,4 kg. Au four, farcie, en barbecue, elle se cuisine facilement et rapidement pour un coût moyen au kilo estimé entre 6,80 et 9 €/kg.
Un excellent rapport qualité/prix ! Accompagnée de légumes, de féculents et agrémentée d’épices ou d’herbes aromatiques, la pintade se cuisine au gré des envies.

ASTUCE – COMMENT BIEN CHOISIR SA PINTADE ?
On mise tout sur la peau de la pintade ! On la sélectionne fine avec une chair colorée. Ne soyez pas étonné de découvrir une peau légèrement bleutée, caractéristique de l’animal et de sa singularité !

MAIS D’OÙ VIENT LA PINTADE ?
Elle est en fait originaire d’Afrique, où elle vit encore à l’état sauvage sur la majeure partie du continent, en plaine ou perchée dans les arbres. Elle a été importée par les Grecs et les Romains qui l’utilisaient comme offrandes aux dieux et l’élevaient en basse-cour.

Appelée « poule de Numidie » chez les Romains, « poule de Turquie » à la chute de l’Empire byzantin, « poule du Pharaon » ou « poule d’Inde » au XVe siècle, elle devint « pintado » en Espagne (signifiant « bien fardée ») un siècle plus tard. Un nom donné pour son casque en pointe sur la tête et les deux barbillons rouges entourant son bec.

Le nom latin de la pintade commune, numida meleagris, a donné son nom à l’élevage de pintades, la méléagriculture.

 

Elle est généreuse et tendre, sa viande est juteuse, et pourtant c’est la moins calorique des volailles ! La pintade se prête à toutes vos envies culinaires, même les plus légères, surtout après les fêtes…

La pintade affiche des scores record : une valeur énergétique de 134 kcal/100 g, seulement 2g de lipides pour 100g, mais plus de 23 g de protéines ! Riche en acide linoléïque, un acide gras essentiel, et en vitamine E, la pintade a tout pour plaire. Sportive à la croissance lente, la pintade est restée très proche de l’espèce sauvage, ce qui lui confère un subtil goût de gibier.

Crédit Photo : © Comité Interprofessionnel de la Pintade

Peu calorique, maigre et riche en protéines, la pintade est la reine de toutes les fêtes.
Avec sa chair tendre et juteuse, fondante et délicate, elle a su séduire les meilleures tables et orne les grands repas des fêtes de fin d’année. Mais la pintade sait aussi trouver sa place dans les menus minceur, les repas équilibrés et chez tous les bons marmitons. Rôtie, farcie, grillée, entière ou en morceaux, elle aime à s’accompagner de légumes, de fruits ou d’épices, selon vos envies. Facile à cuisiner, elle sera aussi légère dans vos assiettes que dans votre budget, puisqu’elle coûte entre 6,80 €  et 9 € au kilo.

Astuce : Comment savoir si sa pintade est cuite ? Piquez entre le haut et le bas de la cuisse : si le jus qui s’écoule est clair, votre pintade est
prête !

Le Comité Interprofessionnel de la Pintade
Le CIP est l’Organisation Nationale Interprofessionnelle de la Pintade française, reconnue au sens de la loi de 1975.
Son principal objectif est de redynamiser la filière française de la Pintade et de veiller à la qualité du produit.

Le CIP regroupe quatre familles professionnelles :
– les éleveurs,
– les accouveurs et les sélectionneurs,
– les fabricants d’aliments,
– les abattoirs et la distribution.

Ses ressources financières permettant la coordination de la communication et des travaux techniques proviennent essentiellement des cotisations interprofessionnelles.


www.lapintade.fr

© Copyright & Crédits Photos : © CIP – Comité interprofessionnel de la Pintade
Tous droits de reproduction réservés

Ça peut aussi vous intéresser

 

À découvrir en vidéo

Laisser un commentaire