Filet de Lapin aux champignons et amandes entières

filet-de-lapin-aux-champignons-et-amandes-entieres

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 10 Minutes
 Temps de Cuisson 15 Minutes
(Poêle)

 

 

► 8 filets de lapin
► 100 g de champignons de Paris
► 100 g d’amandes entières
► 1 noix de beurre
► Crème fraîche

1• Nettoyer les champignons de Paris et les couper en fines tranches.

2• Les faire revenir dans la poêle, avec une noix de beurre puis réserver.

3• Dans une poêle, faire dorer les filets de lapin dans un peu de beurre pendant 2 mn.

4• Baisser le feu.

5• Ajouter les champignons et les amandes entières.

6• Saler et poivrer.

Laisser cuire une dizaine de minutes et avant de servir, ajouter une cuillère de crème fraîche.

VOUS N'AVEZ QU'UN QUART D'HEURE POUR CUISINER ?
PARFAIT.

La viande de lapin, c’est vraiment bon, alors pourquoi ne pas y penser plus souvent ? Difficile à préparer, longue à cuisiner… Ça c’était avant ! Le lapin a beaucoup changé.

En effet, maintenant en morceaux prédécoupés, le lapin est devenu plus facile à cuisiner ! Il s'intègre parfaitement dans une alimentation variée et équilibrée. Il saura satisfaire les exigences de chacun, même des plus difficiles. C’est certain, vous allez faire le bonheur de votre tribu et épater vos convives à moindre effort.

Et si vous changiez d’avis sur le lapin ?

MAINTENANT, À VOUS DE NOUS ÉTONNER !

À vous de jouer ! Étonnez vos internautes en proposant des recettes simples et savoureuses et envoyez-les sur le site lapin.fr (espace dédié sur la home page). Nous aurons le plaisir de publier vos plats et vos astuces pratiques.

Pour vous donner une 1ère inspiration, voici une recette prête en 10 minutes  !

DÉCOUVREZ ICI LA NOUVELLE CAMPAGNE TV

À travers cette campagne, l'objectif du CLIPP (Comité Lapin Interprofessionnel) est de révéler la viande de lapin sous un nouveau jour. Un univers raffiné et haut de gamme, une préparation simplissime… Il n’y a pas de doute, le lapin a beaucoup changé.

Cuisiner du lapin n’a jamais été aussi simple, à vous de jouer !

À propos du CLIPP (Comité Lapin Interprofessionnel pour la Promotion des Produits)
1989-1998 : une démarche volontaire
Le CLIPP a été créé en 1989, sous forme d’association, par des membres de la filière soucieux de la qualité de leur produit et souhaitant s’engager dans une action commune pour la promotion de la cuniculture et de la marque générique " Lapin de France ".
Le CLIPP aujourd’hui, une interprofession
Conscientes de la nécessité croissante de promouvoir le produit, les organisations professionnelles de la filière ont souhaité renforcer leur action et se doter de plus amples moyens financiers. Dans cette optique, le 25 novembre 1998, le CLIPP a procédé, au cours d’une assemblée générale extraordinaire, à la modification de ses statuts pour répondre aux exigences législatives des interprofessions. Le CLIPP a été reconnu comme interprofession par les pouvoirs publics, par l’arrêté du 28 septembre 1999.

Le CLIPP est composé de 4 collèges, représentant les différents acteurs intervenant dans la production :
►  les sélectionneurs et les fournisseurs d’équipement : SYSELAF (Syndicat des Sélectionneurs de Lapins Français) et ANFEC (Association Nationale des Fournisseurs d’Equipements Cunicoles)
►  les producteurs : FENALAP (Fédération Nationale des groupements de producteurs de Lapins), CFA (Confédération Française de l’Aviculture) et Confédération Paysanne
►  les fabricants d’aliments : SNIA (Syndicat National des Industriels de la Nutrition Animale) et COOP de France Nutrition Animale.
►  les abatteurs et transformateurs : FIA (Fédération des Industries Avicoles) et CNADEV (Comité National des Abattoirs et ateliers de découpe de volailles-lapins et chevreaux).

Ses missions sont :
►  d’une part, trouver des solutions afin de faire face aux difficultés rencontrées dans un contexte économique et sanitaire fragile.
►  poursuivre, d’autre part, les actions de fond engagées les années précédentes pour défendre et valoriser la production et la filière, notamment :

• informer le consommateur
• réaliser des actions de promotion des produits
• contribuer à l’amélioration constante de la production de la filière et du produit
• suivre et améliorer l’organisation du marché

© Lapin de France | Crédits Photos : © CLIPP | Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page