lundi 25 juin 2018 - 2:17

Generic selectors
Mot exact
Dans le titre
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories
Abats
Agneau
Apéritifs
Apéritifs
Art de la table
Art de Vivre
Bagels
Balades & sorties gourmandes
Beignets
Beignets
Bœuf
Boissons sans Alcool
Bonbons
Boulangerie
Cakes
Chandeleur
Charcuteries
Chaussons
Cheval
Chocolats
Cocktails
Concours
Confiseries
Confitures
Crèmes | Sauces
Crêpes & Gaufres
Crêpes et Galettes
Crêpes salées
Crêpes sucrées
Croques
Crustacés et Mollusques
Cuisine de la Mer
Cuisine du Monde
Cuisine Régionale
Cuisine Végétarienne
Cuisine Veggie
Desserts
Desserts
Dictionnaire de Cuisine
Entrées
Entrées
Entrées Chaudes
Entrées Froides
Fajitas
Fromages | Œufs
Fruits
Fruits de Mer
Galettes de sarrasin
Gaufres
Gibiers
Glaces & Sorbets
Goûters | Petits Déjeuners | Smoothies
Hamburgers
Hot-Dogs
L'Info culinaire
La Cuisine des Petits Chefs
Lapin
Légumes & Accompagnements
Livres & Magazines
Makis
Menu de la semaine
Mises en Bouche
Nems
Noël
Nouveautés Produits
Pains
Pâtes
Pâtisserie
Pizzas
Plats
Plats Uniques
Poissons
Porc
Potages | Soupes | Veloutés
Quiches et Tartes
Recettes Chrono
Recettes de cuisine
Recettes par Thème
Repas de Fêtes
Salades
Samoussas
Sandwichs
Snacks
Tacos
Tartines
Tortillas
Veau
Verrines Salées
Verrines Sucrées
Viandes
Viennoiseries
Vins & Spiritueux
Volailles
Wraps
 
Accueil / Recettes de cuisine / Viandes / Agneau / Gigot d’agneau cuit en croûte de sel Le Guérandais, panais rôtis et olives noires
Les Restos du Cœur

Gigot d’agneau cuit en croûte de sel Le Guérandais, panais rôtis et olives noires

Imprimer

© Bernard Radvaner pour Le Guérandais

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 20 Minutes
 Repos 30 Minutes Temps de Cuisson 25 Minutes

 

Une recette du chef Christophe Saintagne Restaurant Papillon (Paris 17ème)

► 1 gigot d’agneau de lait
► 1 kg de gros sel gris Le Guérandais Nature & Progrès
► 4 blancs d’œufs
► 150 g de farine

①• Faire manchonner le gigot par votre boucher, et lui demander 3 cuillères à soupe de graisse d’agneau hachée.

②• Dans un grand saladier, rassembler le gros sel gris Le Guérandais Nature & Progrès, les blancs d’œufs et la farine.

③• Malaxer vigoureusement pour bien mélanger. Puis étaler cette préparation et envelopper le gigot à l’intérieur. Déposer le gigot en croûte dans la lèchefrite du four.

④• Enfourner à 220°C (Th.7-8) pour 10 min puis baisser à 180°C (Th.6) pour 15 min.

⑤• À l’aide d’une aiguille fine, piquer le gigot le long de l’os, laisser 10 secondes, tester la chaleur sur le dos de la main.
Si l’aiguille est froide, continuer la cuisson, si elle est tiède, retirer le gigot du four et le laisser reposer 30 min avant de casser la croute, le trancher et le servir.

⑥• Pendant ce temps, éplucher les panais, les couper en deux dans la longueur.

⑦• Dans un plat à four, déposer la graisse d’agneau hachée, les panais, les gousses d’ail écrasées, la branche de romarin, enfourner pour 20 min à 180°C (Th.6).

À la sortie du four, ajouter les olives noires, servir sans attendre.

Cette signature, présente sur tous les produits Le Guérandais, est la garantie d’un sel authentique, sans additif, qui n’a jamais été raffiné.
Il est naturellement riche en magnésium, source de calcium et de fer. Cette signature est aussi le gage d’une récolte à la main, réalisée par des professionnels, les paludiers de la coopérative les Salines de Guérande, dans le respect de l’environnement.

PORTRAIT DU CHEF
Christophe Saintagne Restaurant Papillon (Paris 17ème)
Christophe Saintagne né en Normandie, passe son enfance dans la petite ville bien connue de Pont Audemer, lieu de naissance de Gaston Lenôtre, autre pape de la gastronomie.
Il fait ses débuts chez Guillaume Louet puis Philippe Groult, un des équipiers de Robuchon. Après un service national effectué dans les cuisines du Palais de l’Elysée au service du président Chirac en 1999 il rejoint son mentor le chef Alain Ducasse.

Par la suite, il continuera son aventure avec Jean-François Piège, et refera un passage dans les cuisines d’Alain Ducasse et au Meurice avant de lancer son projet personnel en ouvrant le restaurant Papillon dans le 17ème arrondissement de Paris.

FLEUR DE SEL, SEL FIN ET GROS SEL LE GUÉRANDAIS

1. Fleur de sel Le Guérandais 125g : 4,21€ / 2. Sel fin Le Guérandais 250g : 2,27€
3. Fleur de sel Le Guérandais 500g : 9,81€ / 4. Sel fin Le Guérandais 500g : 2,08€
5. Gros sel Le Guérandais 1kg : 2,11€
Disponible dans les réseaux spécialisés (bio, jardinerie) tel que : Biocoop, Gamme vert…

Le Guérandais est un sel moderne. La tradition séculaire n’exclut pas l’innovation. Bien au contraire, elle la nourrit pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs.

Le Guérandais, la marque d’un sel 100% naturel, 100% authentique, 100% durable
Le sel de Guérande Le Guérandais est le fruit de la synergie d’éléments naturels : il nait de la seule action du soleil, du vent et de l’océan, sous la gouvernance des paludiers (littéralement les hommes du marais).

Le sel Le Guérandais ne subit aucun lavage, aucun traitement chimique et aucune adjonction (agent antiagglomérant, agent de coulabilité, fluor, iode ou nitrite). Il est naturellement riche en magnésium, source de calcium, de fer et autres oligo-éléments. Après la récolte, il est transporté à la coopérative où il est simplement trié, tamisé et conditionné.
Sa couleur, sa texture et ses qualités organoleptiques sont le digne reflet des marais salants de Guérande.
Pour garantir cette authenticité, les paludiers sont les premiers gardiens d’un site classé en 1996 et reconnu Réserve de biosphère par l'UNESCO.

En 1991, l’obtention du Label Rouge  récompense les efforts des paludiers de Guérande. Ce label atteste de la qualité du produit et de son goût supérieur, tout en répondant à un cahier des charges très précis certifié par des organismes indépendants. Le sel de Guérande est le seul sel labellisé !

En mars 2012,  la coopérative remporte une nouvelle victoire dans la reconnaissance officielle de la qualité de son travail.

Le Sel de Guérande et la Fleur de Sel de Guérande sont couronnés par une Indication Géographique Protégée. C’est une première en Europe pour un sel ! Ce label européen protège l’origine et la qualité du sel de Guérande.

Le Guérandais a aussi obtenu la  certification Nature & Progrès. Cette mention garantit des pratiques agricoles respectueuses de l'environnement et atteste du caractère naturel du Sel de Guérande.

La Marque Le Guérandais
L'image et les valeurs transmises par le sel de Guérande Le Guérandais :

Il provient  des marais salants de Guérande où il naît de la seule action de l'océan, du soleil et du vent.
Il est récolté à la main, selon le savoir-faire unique et ancestral des paludiers.
Il est 100 % naturel, non raffiné et ne comporte aucun additif.
Il procure ainsi le plaisir d'un sel vraiment authentique.
Il est porteur d'une éthique et de valeurs chères aux paludiers.
Il est le sel des gastronomes et des chefs cuisiniers.

La notoriété du sel de Guérande Le Guérandais  
Selon le dernier sondage BVA de juin 2011, la marque «Sel de Guérande» reste, parmi les personnes interrogées, la deuxième  marque la plus connue.
La fleur de sel est  connue par un nombre toujours croissant de consommateurs et Guérande est perçue comme l'origine la plus authentique et traditionnelle pour la grande majorité d'entre eux.
Alors le sel de Guérande Le Guérandais méritait bien que l'on fasse à nouveau parler de lui…

La communication du sel de Guérande Le Guérandais
Depuis 2005, une refonte complète de notre identité visuelle a été lancée renouvelant toute notre gamme de produits et en parallèle une campagne de communication a été initiée.
En 2010 Le Guérandais réalise sa première prise de parole télévisuelle dans le cadre du sponsoring de l'émission MIAM sur M6.


Découvrez le sel de Guérande Le Guérandais : un sel de mer naturel
et artisanal récolté à la main par les paludiers pour une qualité constante

www.leguerandais.fr

© Le Guérandais | Recette : © Christophe Saintagne
Photos : © Bernard Radvaner/Le Guérandais  | Tous droits de reproduction réservés

Laisser un commentaire