Fondue à la Fourme de Montbrison

fondue_fourme_montbrison

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 10 Minutes
Temps de Cuisson 15 Minutes

 

► 1 Fourme de Montbrison
► 20 cl de crème fraîche
► 15 cl de vin blanc sec (Chardonnay du Pays d’Urfé)
► sel et poivre
► pommes vapeur
► charcuterie

1• Couper la Fourme à 2 cm du bord environ et la creuser avec une cuillère.

2• Faire fondre la chair de la Fourme dans le vin blanc et la crème en remuant sans arrêt, jusqu’à obtention d’une sauce crémeuse, saler, poivrer.

3• Verser dans la croûte de la Fourme.

Servir chaud avec des pommes vapeur et de la charcuterie de pays (ou de la viande grillée).
 

 

 

Laissez-vous séduire et appréciez-le aussi bien en apéritif qu’en plateau de fromage. Grâce à sa finesse de goût, la Fourme de Montbrison se marie délicieusement à la volaille, au saumon, au jambon et à la poire…
vos papilles gustatives vont frémir d’envie.
Pour la déguster à point, elle doit être sortie 2 heures avant de la consommer. Elle s’accompagne à merveille d’un vin rouge des côtes du Forez, d’un Jurançon ou d’un vieux porto qui mettront parfaitement en valeur tous ses parfums et caractères.


 

Fabrication
La Fourme de Montbrison est produite au cœur des Monts du Forez, région située au Nord du Massif Central entre ClermontFerrand et Saint-Etienne.
Les étés sont chauds et les hivers longs et froids. De la rudesse de ce climat naît une herbe riche et variée qui donne à la Fourme de Montbrison sa saveur de terroir unique.

La Fourme de Montbrison se présente sous la forme particulière d’un cylindre plus haut que large orangé laissant apparaître des trous d’aiguille. Sa pâte, souple à légèrement ferme, de couleur crème, est marbrée d’un bleu-vert souvent réparti inégalement. La mâche est serrée et présente avec l’agréable sensation de petits grains de fromage qui roulent sur la langue.
Ni vraiment acide, ni franchement salée, la Fourme de Montbrison est à ranger dans la catégorie des bleus élégants, qui jouent sur la finesse plus que sur la puissance. Les notes de Penicillium et de cave en terre battue abondent mais avec mesure et la finale en bouche nous parle de lait de vache et d’écorce de bois.

 

Pour en savoir plus sur la fourme de montbrison
rendez-vous sur
www.fourme-montbrison.fr

© Syndicat de la Fourme de Montbrison | Crédit Photo : Jean-Claude Parayre | Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER
 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page