Beignets de Lapin

beignets_de_lapin_

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 30 Minutes
Temps de Cuisson 30 Minutes

 

 

► 2 râbles de lapin ou des filets de lapin
► 2 aubergines
► 150 g de riquette (ou autre salade)
► 50 g de parmesan
► 1 branche de persil plat
► 1 botte de basilic
► huile d’arachide ou de pépins de raisins pour friture
► huile d’olive
► vinaigre balsamique
► 2 oeufs
► 100 g de farine
► 100 g de chapelure
► sel et poivre
► curry
► thym
► sarriette
► 1 gousse d’ail

1• Désosser les râbles et les couper en fines lamelles. Les faire mariner avec le sel,le poivre, l’huile d’olive, l’ail, le thym, la sarriette et une pincée de curry.

2• Couper les aubergines en 2 dans la longueur. Arroser d’huile d’olive et cuire au four pendant 20 à 30 min à 180°C (th.6). Récupérer la chair des aubergines cuites et écraser à la fourchette avec un peu de sel, de poivre, d’huile d’olive et de vinaigre balsamique.

3• Mixer une gousse d’ail, du persil et du basilic. Ajouter la chapelure et mélanger. Passer les lamelles de lapin marinés dans la farine, puis dans l’oeuf battu et enfin dans le mélange de chapelure, puis faire frire les beignets de lapin dans l’huile d’arachide quelques minutes.

Servir avec de la salade assaisonnée d’huile d’olive et de vinaigre balsamique, des copeaux de parmesan et la purée d’aubergines.

A Savoir : la "riquette" est la cousine montagnarde de la roquette.

À propos du CLIPP

1989-1998 : une démarche volontaire
 
Le CLIPP a été créé en 1989, sous forme d’association, par des membres de la filière soucieux de la qualité de leur produit et souhaitant s’engager dans une action commune pour la promotion de la cuniculture et de la marque générique " Lapin de France ".

Le CLIPP aujourd’hui, une interprofession
 

Conscientes de la nécessité croissante de promouvoir le produit, les organisations professionnelles de la filière ont souhaité renforcer leur action et se doter de plus amples moyens financiers. Dans cette optique, le 25 novembre 1998, le CLIPP a procédé, au cours d’une assemblée générale extraordinaire, à la modification de ses statuts pour répondre aux exigences législatives des interprofessions. Le CLIPP a été reconnu comme interprofession par les pouvoirs publics, par l’arrêté du 28 septembre 1999.

Le CLIPP est composé de 4 collèges, représentant les différents acteurs intervenant dans la production :

►  les sélectionneurs et les fournisseurs d’équipement : SYSELAF (Syndicat des Sélectionneurs de Lapins Français) et ANFEC (Association Nationale des Fournisseurs d’Equipements Cunicoles)

►  les producteurs : FENALAP (Fédération Nationale des groupements de producteurs de Lapins), CFA (Confédération Française de l’Aviculture) et Confédération Paysanne

►  les fabricants d’aliments : SNIA (Syndicat National des Industriels de la Nutrition Animale) et COOP de France Nutrition Animale.

►  les abatteurs et transformateurs : FIA (Fédération des Industries Avicoles) et CNADEV (Comité National des Abattoirs et ateliers de découpe de volailles-lapins et chevreaux).

Ses missions sont :

►  d’une part, trouver des solutions afin de faire face aux difficultés rencontrées dans un contexte économique et sanitaire fragile.

►  poursuivre, d’autre part, les actions de fond engagées les années précédentes pour défendre et valoriser la production et la filière, notamment :

• informer le consommateur
• réaliser des actions de promotion des produits
• contribuer à l’amélioration constante de la production de la filière et du produit
• suivre et améliorer l’organisation du marché

Pour plus d’Informations sur le CLIPP
(Comité Lapin Interprofessionnel pour la Promotion des Produits)

© Lapin de France | Crédit Photo : CLIPP/Y. Bagros | Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page