Pintade au sel

pintade-au-sel

https://www.avosassiettes.fr/img/nombre_couverts.gifProportions pour 6 à 8 Personnes https://www.avosassiettes.fr/img/duree_preparation.gifTemps de Préparation 15 Minutes
Temps de Cuisson 1 h 15 Minutes

 

https://www.avosassiettes.fr/img/ingredients.jpg

► 2 pintades
► 4 kg de gros sel de mer
► Un bouquet de persil
► 2 branches de romarin
► 6 à 8 grains de poivre blanc
► Sel, poivre

https://www.avosassiettes.fr/img/preparation.jpg

①• Saler et poivrer l’intérieur des volailles. Y glisser le romarin, le persil et les grains de poivre.

②• Couper la tête des pintades et fermer les volailles en tirant la peau. La coudre soigneusement.

③• Dans une cocotte en fonte, verser 1 kg de gros sel. Placer les pintades dessus, poitrine vers le fond. Verser le reste de sel tout autour jusqu’à ce que les volailles soient complètement recouvertes. Cuire à four très chaud, 280 °C (th.9-10), à découvert, pendant 1 heure 15 minutes.

④• Retourner la cocotte et sortir le bloc de sel. Le casser et extraire les volailles dorées et très peu salées.

Il est important d'utiliser du sel marin car il est beaucoup plus humide, ce qui est nécessaire à la recette.

https://www.avosassiettes.fr/img/bon_appetit_avosassiettes.gif

Elle est généreuse et tendre, sa viande est juteuse, et pourtant c’est la moins calorique des volailles ! La pintade se prête à toutes vos envies culinaires, même les plus légères, surtout après les fêtes…

La pintade affiche des scores record : une valeur énergétique de 134 kcal/100 g, seulement 2g de lipides pour 100g, mais plus de 23 g de protéines ! Riche en acide linoléïque, un acide gras essentiel, et en vitamine E, la pintade a tout pour plaire. Sportive à la croissance lente, la pintade est restée très proche de l’espèce sauvage, ce qui lui confère un subtil goût de gibier.

Peu calorique, maigre et riche en protéines, la pintade est la reine de toutes les fêtes.
Avec sa chair tendre et juteuse, fondante et délicate, elle a su séduire les meilleures tables et orne les grands repas des fêtes de fin d’année. Mais la pintade sait aussi trouver sa place dans les menus minceur, les repas équilibrés et chez tous les bons marmitons. Rôtie, farcie, grillée, entière ou en morceaux, elle aime à s’accompagner de légumes, de fruits ou d’épices, selon vos envies. Facile à cuisiner, elle sera aussi légère dans vos assiettes que dans votre budget, puisqu’elle coûte entre 6,80 €  et 9 € au kilo.

Astuce : Comment savoir si sa pintade est cuite ? Piquez entre le haut et le bas de la cuisse : si le jus qui s’écoule est clair, votre pintade est
prête !

Le Comité Interprofessionnel de la Pintade
Le CIP est l’Organisation Nationale Interprofessionnelle de la Pintade française, reconnue au sens de la loi de 1975.
Son principal objectif est de redynamiser la filière française de la Pintade et de veiller à la qualité du produit.

Le CIP regroupe quatre familles professionnelles :
– les éleveurs,
– les accouveurs et les sélectionneurs,
– les fabricants d’aliments,
– les abattoirs et la distribution.

Ses ressources financières permettant la coordination de la communication et des travaux techniques proviennent essentiellement des cotisations interprofessionnelles.

Comité Interprofessionnel de la Pintade – CIP

www.la-pintade.com

© CIP | Crédits Photos : © CIP / SAVEL pour le CIP | Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER
 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page