Generic selectors
Mot exact
Dans le titre
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories
Agneau
Apéritifs
Apéritifs
Art de la table
Art de Vivre
Bagels
Balades & sorties gourmandes
Beignets
Beignets
Bœuf
Boissons sans Alcool
Bonbons
Boulangerie
Cakes
Chandeleur
Charcuteries
Chaussons
Cheval
Chevreau
Chocolats
Cocktails
Concours
Confiseries
Confitures
Crèmes & Sauces
Crêpes & Galettes
Crêpes & Gaufres
Crêpes salées
Crêpes sucrées
Croques
Crustacés & Mollusques
Cuisine de la Mer
Cuisine du Monde
Cuisine Régionale
Cuisine Végétarienne
Cuisine Veggie
Desserts
Desserts
Dictionnaire de Cuisine
Entrées
Entrées
Entrées Chaudes
Entrées Froides
Équipement de la cuisine
Fajitas
Fromages & Œufs
Fruits
Fruits de Mer
Galettes de sarrasin
Gaufres
Gibiers
Glaces & Sorbets
Goûters | Petits Déjeuners | Smoothies
Hamburgers
Hot-Dogs
L'Info culinaire
La Cuisine des Petits Chefs
Lapin
Légumes & Accompagnements
Livres & Magazines
Makis
Mises en Bouche
Nems
Noël
Nouveautés Produits
Pains
Pâtes
Pâtisserie
Pizzas
Plats
Plats Uniques
Poissons
Porc
Potages | Soupes | Veloutés
Produits Tripiers
Quiches & Tartes
Recettes Chrono
Recettes de cuisine
Recettes Minceur
Recettes par Thème
Repas de Fêtes
Salades
Samoussas
Sandwichs
Snacks
Suggestions de la semaine
Tacos
Tartines
Tortillas
Veau
Verrines Salées
Verrines Sucrées
Viandes
Viennoiseries
Vins & Spiritueux
Volailles
Wraps
Accueil / Art de Vivre / Pâques et chocolat : le mariage parfait !
Les Restos du Cœur

Pâques et chocolat : le mariage parfait !

Chaque année, on les attend avec impatience, les fêtes pascales font d'ailleurs partie des célébrations favorites des Français. Les amoureux de chocolat ont beaucoup plus hâte que les autres à l'annonce de Pâques, et pour cause, c'est bien sûr la fête annuelle du chocolat dans tous ses états. Absolument impossible d'envisager de fêter Pâques sans que le chocolat ne soit de la partie. Mais avant de voir débarquer les cargaisons et les caisses entières de chocolat, petit cours de connaissances générales : que fête-t-on à Pâques ? Pourquoi chasse-t-on les œufs et surtout qu'ont les œufs en chocolat à faire dans toute cette histoire ?

Pâques, les origines de la célébration

Les fêtes pascales tirent leurs sources de la religion juive et de la religion chrétienne. Premièrement, la première évocation de Pâques est rattachée au peuple juif qui, sous les commandements de Moïse, est sorti d'Égypte où il était retenu esclave à Pâques. Pour les chrétiens, c'est la célébration de la résurrection de Jésus-Christ et la fête la plus importante pour l'Église, car elle représente en elle-même la base de la foi chrétienne et un renouveau.

L'œuf sera alors la représentation de cette résurrection à partir du XVe siècle et sera même remplacé plus tard par le très apprécié chocolat de Pâques. Mais Pâques a aussi été célébré par les païens à l'occasion de l'arrivée du printemps et serait aussi un rappel de renouveau, car à cette saison, les végétaux reprenaient vie, fleurissaient et donnaient des fruits. D'ailleurs, Pâques est fêté chaque année le premier dimanche après la première pleine lune qui suit l'équinoxe du printemps. Cela explique pourquoi la célébration n'a jamais lieu à la même date. De plus, l'appellation anglaise des fêtes pascales "Easter" tire son origine de la déesse anglo-saxonne de la fécondité et du printemps, Eostre.

Pourquoi des œufs en chocolat à Pâques ?

Il faut d'abord savoir que l'œuf a été choisi pour symboliser la renaissance, le renouveau, dans les deux cas. Il est pourtant aussi nécessaire de souligner que vers le XIIe siècle, il était interdit par l'Église de vendre les œufs durant le carême, période précédant Pâques. Or, il fallait bien trouver un moyen pour écouler toute la production. Comme les œufs pondus à cette période étaient considérés comme saints, on eut l'idée de les décorer. Vers le XVIIe siècle, juste après la découverte du chocolat au Mexique, on commence alors à vider les œufs et à les remplir de cette délicieuse friandise. Ils furent ensuite entièrement remplacés par des œufs entièrement en chocolat avec l'apparition des premiers moules en cuisine.

Et la chasse aux œufs dans tout ça ?

En France, on a tendance à associer les œufs de Pâques aux cloches de l'Église, on disait aux enfants que leur son dispersait les œufs un peu partout. Or, à partir du jeudi saint, les cloches se taisent en signe du deuil de la mort de Jésus. On raconte alors aux enfants la légende selon laquelle les cloches seraient absentes, car elles seraient parties à Rome et reviendraient remplies d'œufs en chocolat et de douceurs pour eux. Dimanche, lorsque les cloches retentissent signe de victoire pour la résurrection du Christ, les œufs sont répartis dans le jardin et les enfants s'en vont chasser les gourmandises rapportées pour eux de Rome.

Ça peut aussi vous intéresser

Laisser un commentaire