Les Différentes Huiles

Corps gras végétal par excellence, les huiles nous offrent leur apport énergétique et vitaminique indispensable à l'équilibre de notre santé. Elles sont le plus souvent pauvres en cholestérol mais leur valeur énergétique est de 900 cal/100 g. On les utilise à froid pour l'assaisonnement des salades, la préparation de sauces ou de marinades.

A chaud, leur origine déterminant leur résistance à la chaleur, elles servent pour la cuisson à la poêle, ou four ou au bain de friture.

L'huile d'olive a un parfum subtil et son goût fruité évoque le soleil. Riche et digeste, elle supporte de fortes température en friture. Ses qualités la font rechercher pour les salades, l'aïoli et les cuissons rissolées.

L'huile de noix a un goût caractéristique très apprécié dans l'assaisonnement des salades régionales : Périgord, Dauphiné, Touraine. Très fruitée, elle rancit très facilement.

L'huile de noisette donne une saveur fruitée aux salades raffinées ou inattendues.

L'huile d'arachide, extraite de la cacahuète est l'huile idéale des friture car elle supporte très bien les fortes températures. Elle s'utilise également pour les sauces et les salades.

L'huile de tournesol, légère et neutre de goût est très appréciées pour ses qualités diététiques. On peut l'utiliser en cuisson à très faible température.

L'huile de soja, légère et onctueuse convient à tous les assaisonnements.

L'huile de colza à un goût peu prononcé qui la rend parfaite pour les assaisonnements et les cuissons douces.

L'huile de maïs, recommandée dans les régimes contre le cholestérol, est légère pour les salades et les sauces mais ne supporte pas d'être chauffée à plus de 170°.

L'huile de pépin de raisin est très utilisée en cuisine diététique pour l'assaisonnement des salades et des crudités.

 

 

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page