Cuisses de poularde fermière Label Rouge au vin jaune et aux morilles, accompagnées de polenta

© Volailles Fermières Label Rouge / A. Rety / J. Lalbaltry

https://www.avosassiettes.fr/img/nombre_couverts.gifProportions pour 6 Personnes https://www.avosassiettes.fr/img/duree_preparation.gifTemps de Préparation 20 Minutes
Repos 30 Minutes https://www.avosassiettes.fr/img/temps_cuisson.gifTemps de Cuisson 30 Minutes

https://www.avosassiettes.fr/img/ingredients.jpg

Pour les cuisses de poularde
► 6 cuisses de poularde Label Rouge
► 3 échalotes
► 250 g de morilles déshydratées
► 2 verres de vin jaune
► 600 ml de crème liquide
► 4 cuillères à soupe de farine
► 30 g de beurre
► 1 feuille de laurier
► 4 branches de thym
► Sel
► Poivre du moulin

Pour la polenta
► 300 g de polenta
► 1 litre d'eau
► 1 cube de bouillon de volaille
► 150 ml de crème fraîche épaisse
► 50 g de beurre doux

https://www.avosassiettes.fr/img/preparation.jpg

①• Commencez par faire tremper les morilles 30 minutes dans de l’eau chaude en les tournant de temps en temps pour faire tomber tout le sable. Récupérez-les délicatement et égouttez-les, puis prélevez 2 louches de jus de morilles en surface et réservez.

②• Dans une cocotte, faites revenir les cuisses de poularde fermière Label Rouge dans du beurre. Lorsqu’elles ont pris une jolie couleur, retirez-les de la cocotte et laissez- les de côté.

③• Épluchez puis émincez les échalotes et faites-les revenir dans la cocotte jusqu’à ce qu’elles soient fondantes. Déglacez ensuite avec la moitié du vin jaune, mélangez bien puis passez cette sauce au chinois. Ajoutez le jus de morilles et le reste du vin jaune et mélangez le tout.

④• Déposez les cuisses de poularde dans la cocotte, ajoutez le jus précédent, le laurier et le thym et laissez cuire à couvert pendant 20 minutes environ.

⑤• Pendant ce temps, faites bouillir l’eau avec le cube de bouillon de volaille puis versez la polenta en pluie, en remuant à l’aide d’une spatule pendant quelques minutes. Quand la polenta commence à se décoller de la casserole, retirez-la du feu et ajoutez la crème fraîche et le beurre. Replacez sur le feu 2 minutes supplémentaires tout en mélangeant énergiquement puis salez et poivrez.

⑥• Lorsque les cuisses sont cuites, retirez-les de la cocotte et ajoutez la farine. Faites cuire l’ensemble quelques minutes jusqu’à épaississement puis ajoutez la crème liquide et les morilles. Rectifiez l’assaisonnement et mélangez bien. Replacez les cuisses de poularde dans la cocotte puis nappez-les de sauce.

Servez avec la polenta crémeuse.

Des invités d’honneur à table

Chaque année, on les accueille avec plaisir au moment des fêtes. Tous les membres de la famille des volailles fermières Label Rouge ont une place de choix lors des repas de fête. Des convives de bon goût qui régalent petites et grandes tablées.

Chapons, chapons de pintade, cailles, dindes de Noël, oies, poulardes : à chacun sa saveur et sa personnalité ! Entiers ou découpés, ils séduisent aussi bien les adeptes de la tradition que les amateurs de cuisine créative et originale.
Si chacune de ces volailles est unique, celles qui arborent le logo Label Rouge ont toutes en commun la garantie d’une qualité irréprochable et d’un élevage dans les règles de l’art : méthodes traditionnelles, respect du bien-être animal et de l’environnement, intégration dans le paysage, développement des territoires ruraux français.

Leur caractère rustique les rend adaptées à l’élevage en plein air ou en liberté, sur des prairies verdoyantes et arborées. Leur croissance lente, leur longue durée d’élevage et leur alimentation soigneusement formulée, composée essentiellement de végétaux de vitamines et de minéraux, parfois complétée par des produits laitiers, font d’elles des mets savoureux et typiques.

Les volailles festives Label Rouge ont ainsi des caractéristiques gustatives supérieures attestées à l’aveugle chaque année, par un jury d’experts et un panel de consommateurs.
Afn de s’assurer du respect de toutes ces exigences strictes, chaque étape de la production des volailles festives Label Rouge est soumise à des contrôles par un organisme certifcateur indépendant et agréé par les pouvoirs publics.

Alors, en ces joyeuses fêtes de fn d’année, les volailles fermières Label Rouge, on en fait tout un plat et même plusieurs… selon ses goûts, ses envies et le nombre d’invités !
Faisons connaissance avec cette délicieuse tribu en découvrant les portraits de ces personnages qui mettent en appétit…

© Synalaf

La chapon de pintade
LE DANDY
Depuis quelques années, le chapon de pintade, longtemps servi lors des repas de fête, avait un peu disparu. Bonne nouvelle, il réapparaît sur nos tables pour embellir nos réveillons. Le chapon de pintade fermier Label Rouge, c’est l’assurance de combler les palais les plus exigeants ! D’un poids de 2,2 à 2,8 kg, il régalera jusqu’à six convives par ses atouts indéniables : une chair persillée, un goût délicat, un parfum évoquant celui du gibier…

© Synalaf

La dinde de Noël
LA VEDETTE
La dinde fermière Label Rouge, d’un poids de 2,7 à 3,5 kg, est idéale pour les tablées de 6 à 8 personnes. Avec sa chair dense irrésistible, résultat d’un élevage traditionnel exceptionnellement long (140 jours), d’un accès à l’extérieur toute la journée et d’une alimentation à base de céréales, elle plaira aux adultes comme aux enfants.
C’est grâce à ces exigences qu’elle est le point d’orgue des repas de fêtes : rôtie ou farcie, elle a toujours belle allure et très bon goût.

© Synalaf

La caille
LA PETITE MERVEILLE
Son pelage coloré de type « sauvage » est l’une des caractéristiques de ses origines rustiques et la garantie de la qualité de sa viande. La caille fermière Label Rouge fait l’objet de toutes les attentions : élevée d’abord dans des bâtiments éclairés par la lumière du jour, elle rejoint ensuite, lorsqu’elle est assez vigoureuse, une volière extérieure d’une grande superficie où elle va pouvoir développer son comportement naturel. D’un poids moyen de 150 g, la caille fermière Label Rouge est parfaite pour des plats en portions individuelles. Et pour tous ceux qui ne peuvent s’en passer, pas de souci, elle est en effet disponible toute l’année, pour des recettes diverses et variées !

© Synalaf

L’oie
LA RAFFINÉE
L’oie fermière à rôtir Label Rouge est une volaille généreuse ! Son poids de 3 à 4 kg permet de régaler jusqu’à 8 convives. Traditionnellement servie lors des fêtes de fin d’année, sa chair moelleuse, brune et agréablement typée, est une invitation à la gourmandise.
Son secret ? Un élevage exemplaire pendant 140 jours minimum, où chaque détail est adapté à son bien-être et sa qualité. C’est au prix de toutes ces attentions, que les gourmets peuvent déguster cette viande fine hors du commun, indissociable des bons moments festifs et conviviaux.

© Synalaf

Le chapon
LE VIRTUOSE
Le chapon fermier Label Rouge est un poulet mâle qui a été castré par un spécialiste selon une méthode traditionnelle.
Cette volaille emblématique des fêtes de fin d’année fait toujours grand effet au centre d’une table. Avec un poids moyen de 2,5 à 3,5 kg, il régalera à l’unanimité 6 à 8 convives gourmands et gourmets.
De race rustique et élevé avec grand soin pendant au moins 5 mois, avec un accès à un grand espace extérieur, son alimentation se compose essentiellement de céréales, parfois complétée par des produits laitiers. C’est cela qui rend sa chair moelleuse et persillée et sa saveur incomparable. Il est sans aucun doute l’un des plaisirs des festins du mois de décembre.

© Synalaf

La poularde
LA JEUNE PREMIÈRE
La poularde fermière Label Rouge est un classique des mets de fin d’année. En effet, la chair moelleuse et goûteuse de cette jeune poule qui n’a jamais pondu, se prête aux mariages les plus raffinés et séduiront les invités les plus intraitables. Son poids moyen de 1,7 à 2,1 kg convient à un repas en petit comité (4 à 6 personnes).


Plus d’informations sur www.volaillelabelrouge.com
Idées de recette, vidéo sur le mode d’élevage fermier,
vidéo sur les bons gestes de découpe…

© Volailles Fermières Label Rouge
Crédits Photos : © Volailles Fermières Label Rouge / A. Rety / J. Lalbaltry
Synalaf | Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page