Les sirènes de 3 grands artistes de la BD illustrent les sardines La Quiberonnaise

La Quiberonnaise s’associe à trois grands noms de la bande dessinée
pour illustrer trois nouvelles boîtes de sardines sur le thème des Sirènes :
l’audace du trait, la qualité des auteurs, le choix des recettes, attention série collector !

Histoire d’une rencontre
Frank Margerin, célèbre bédéiste, auteur du fameux Lucien (Fluide Glacial éditeur), illustrateur pour La Quiberonnaise, est à l’origine de la première rencontre entre Thierry Jourdan, DG de La Quiberonnaise et Denis Lelièvre dit Pic, dessinateur et sculpteur. Une collaboration avec La Quiberonnaise démarre alors par la création du nouveau logo, sardines.fr

Pic présente ensuite à Thierry Jourdan son ami Stanislas Barthélémy*, bédéiste, qui par le passé, s’est vu refuser un superbe dessin de sirène devant illustrer une boîte de sardines.
Il n’en fallait pas plus à Thierry Jourdan pour monter son scénario : rassembler trois auteurs de « haut vol » pour illustrer trois recettes sur le thème des sirènes ! Le troisième auteur sera Gilbert Shelton, également ami de Pic et artiste mondialement reconnu pour ses Fabulous Furry Freak Brothers, personnages repris par la presse alternative du monde entier.  

Sirènes et Sardines, liaisons marines
Thierry Jourdan, passionné lui-même de BD, propose donc aux trois auteurs d’illustrer d’une sirène chaque recette de sardines. Symboles d’une féminité controversée, c’est « topless » que les belles vont s’affirmer avec l’humour bien spécifique de chaque auteur.

Stanislas (signature S.) croque une sirène plutôt calme et fière de sa prise : un poisson ! Elle illustre la recette Sardines, huile d’olive vierge extra et casse-pierres. Le casse-pierre, appelé aussi criste-marine, apporte une saveur locale puisque c’est une plante vivace poussant sur les falaises du bord de mer.

La sirène de Denis Lelièvre dit Pic (signature PIC) est déjà plus agitée et prête à révolutionner la musique bretonne !
Elle représente bien la saveur piquante du wasabi de la deuxième recette :
Sardines, huile d’olive vierge extra, extrait naturel de wasabi.

L’idée d’utiliser ces plantes, le wasabi et le gingembre, pour épicer ses nouvelles recettes, vient d’un voyage effectué récemment par Thierry Jourdan au Cambodge.

Audacieuse et insolente, la sirène de Gilbert Shelton évoque San Francisco et la Californie libératrice du Summer of Love !
Le gingembre ne pouvait que forcément lui convenir…
Elle illustre donc la recette
Sardines, huile d’olive vierge extra, rondelles de gingembre, arôme naturel de gingembre.

La reproduction fidèle sur une si petite surface des dessins de trois grands noms de l’illustration est véritablement une prouesse technique qui se devait d’être associée à La Quiberonnaise, une grande maison de la conserve née en 1921.
Les sardines sont bien sûr de qualité La Quiberonnaise (pêche locale, sélection précise des poissons, pas de congélation).Toutes les boîtes sont millésimées (la date figure sur chaque boîte) puisqu’elles sont fabriquées dans l’année, avec la pêche de la saison ! Telles un grand vin, elles se bonifient en s’imprégnant des huiles de qualité qui les entourent et peuvent ainsi vieillir jusqu’à 5 ans.

Série les Sirènes en boîtes de 115G.
5,50 € pièce, 10,50 € par 2 et 15 € les 3
**********

Stanislas Barthelemy
Sardines olive et casses pierre
LA QUIBERONNAISE

Stanislas Barthélémy est né à Rennes en 1961.
En 1978, il entre à l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art. Il en sort 7 ans plus tard avec un diplôme d’architecture intérieure qu’il abandonne aussitôt pour se consacrer à sa véritable passion, la bande-dessinée.
Il y consacre toute sa vie active depuis 30 ans.
Il réalise une vingtaine d’albums de B.D. (dont LES AVENTURES D’HERGE et LE PERROQUET DES BATIGNOLLES aux éditions Dargaud), des milliers d’illustrations dans la presse jeunesse et générale, dans l’édition jeunesse et scolaire, et dans la communication.
Il co-crée aussi, avec cinq copains, la fameuse maison d’édition de bandes dessinées L’Association.
Son travail est dicté par la volonté d’être le plus efficace possible avec le minimum de moyens. Son dessin est simple, donc, et débarrassé de toute fioriture superflue. Ses influences sont multiples, avec bien sûr Hergé, mais aussi Simenon l’écrivain, ou Le Corbusier l’architecte.
Il est aujourd’hui au milieu de sa carrière et vit à Montreuil avec sa femme et ses deux enfants.

Denis Lelièvre, dit « Pic »
Sardines saveur wasabi
LA QUIBERONNAISE

Pic, dessinateur et sculpteur, né à Paris XIVe en 1961, crée avec le groupe Mix-Mix les personnages Pic & Zou dans leurs comix auto-produits dès 1983 et en album chez Futuropolis dans la collection 30/40.
Études scientifiques puis diverge vers l'artistique.
Pratique la maçonnerie, la menuiserie, la voile, la calligraphie, la prestidigitation, la taille directe (pierre – bois) et quelques arts martiaux.
Spécialiste des nœuds marins, parle 4 langues, aime le tir, les cerfs volants et les voyages. Très écolo, pense global et agit local. En couple, très féministe, très amoureux.
A publié dans Hara-Kiri, Charlie Mensuel, À Suivre, Nitro, Libération, Métal Hurlant, L’Ebdo puis L’Écho des Savannes, Pilote & Charlie, France Soir, Mickey, Astrapi, Nitro, Fripounet, Psykopat, FLAG, France Moto, Amstrad, Panini, El Vibora, U-Comics, Dibus, France Football, Télérama, International Herald Tribune, Actuel, Zoulou, Barraka, les Allumés du Jazz… Il a aussi dessiné pour le CNBDI, les Médecins du Monde, Action contre la faim, chez Rackham, First, Stakhano, Magnard, Albin Michel, Hachette, Nathan, Bayard, Belin, La Sirène, Casterman, Nocturne, Rip Off Press, Knockabout, Humanoïdes associés, Thyrésias, Requins Marteaux, Delcourt, Oog en Bliek, Rot Buch Verlag, NATO, Zanpano…
Pionnier du Street Art parisien, il est présent aux 2 premiers livres français sur le thème : « Le Livre du Graphiti », éd. Alternative et « Pochoirs à la Une », éd. Parallèles.
Illustre plusieurs livres pour L’École des Loisirs, ainsi que de nombreuses étiquettes de bière et de vin.
Écrit et dessine avec Gilbert Shelton et Géant-Vert : six albums d’une série sur un groupe de musicos’: les Not Quite Dead.
Publie régulièrement dans l'hebdomadaire SPIROU des planches de Pic et Zou.

Gilbert Shelton
Sardines au gingembre
LA QUIBERONNAISE

Gilbert Shelton est né en 1940 à Dallas. Comme tant d'autres artistes talentueux, il dessine avant même de lire ou d'écrire. Il étudie les beaux-arts et l'histoire à l'université du Texas, laquelle publie un mensuel humoristique, The Texas Ranger, dont il devient rédacteur en chef. C'est dans ces pages que verra le jour Wonder Wart-Hog (en français, Super-Phacochère), une sarcastique parodie de super-héros dont le “Clark Kent”, également humble gratte-papier, est un certain Philbert Desanex. C'est aussi sur le campus d'Austin, en ce milieu des années soixante, qu'il se lie d'amitié avec Janis Joplin ou Roky Erickson (The 13th Floor Elevator), encore inconnus. Très logiquement, il produira quelques fabuleuses (et trop rares, car souvent reproduites à une centaine d'exemplaires seulement) affiches de concert psychédéliques, certes directement inspirées des travaux d'un Moscoso ou d'un Rick Griffin en Californie, mais qu'il imprime lui-même dans des formats démesurés, allant jusqu'à mélanger les encres directemnt sur la plaque.
L'appel de la Californie du Summer of Love, combiné à des pannes d'automobile, le mène à San Francisco où il connaîtra un immense succès avec la création, dès 1967, des Fabulous Furry Freak Brothers. À son apogée, The Rip Off Press, l'imprimerie et maison d'édition qu'il a fondée avec d'autres auteurs de ce que l’on appellera désormais “underground comix”, est en mesure d'en produire 100 000 exemplaires en une seule journée. Ces personnages repris par la presse alternative du monde entier, seront publiés jusqu'à ce jour dans de nombreuses langues et contrées (de l'Allemagne à l'Espagne et de l'Angleterre au Japon ou des Pays-Bas à la Turquie, en passant naturellement par la France, où ils font les beaux jours d'Actuel).
C'est à Paris, justement, après un détour par Barcelone, que Shelton passera les trente dernières années, collaborant notamment à Charlie mensuel, l'Écho des savanes, Fluide glacial, Psikopat, Viper et Flag. Des recueils paraîtront successivement chez Actuel, Artefact,
Le Dernier Terrain vague, Kesserling, Zébu et plus récemment Tête Rock. Sa dernière création, Not Quite Dead, en collaboration avec Pic, narre les vicissitudes d'un groupe de rock éternellement aux portes de la gloire.


Points de vente
Vente directe comptoir d’usine à Quiberon (56570)
5 quai de Houat à Port Maria
ouvert tous les jours en saison, dégustation gratuite
30 rue du Port de Pêche – ouvert toute l’année
Tél. : 02 97 50 12 54 –
mail@laquiberonnaise.fr
Lafayette Gourmet, épiceries fines, grandes surfaces morbihannaises.
Vente à distance sur catalogue
et vente sur Internet :
www.laquiberonnaise.frwww.sardine.fr

© Copyright & Crédits Photos : © La Quiberonnaise
Illustrations : © Stanislas Barthelemy / Denis Lelièvre, dit « Pic » / Gilbert Shelton
Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page