dimanche 12 juillet 2020 - 14:21
 
 
Generic selectors
Mot exact
Dans le titre
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories
Agneau
Apéritifs
Apéritifs
Art de la table
Art de Vivre
Bagels
Balades & sorties gourmandes
Beignets
Beignets
Bœuf
Boissons sans Alcool
Bonbons
Boulangerie
Cakes
Chandeleur
Charcuteries
Chaussons
Cheval
Chevreau
Chocolats
Cocktails
Concours
Confiseries
Confitures
Crèmes & Sauces
Crêpes & Galettes
Crêpes & Gaufres
Crêpes salées
Crêpes sucrées
Croques
Crustacés & Mollusques
Cuisine de la Mer
Cuisine du Monde
Cuisine Régionale
Cuisine Végétarienne
Cuisine Veggie
Desserts
Desserts
Dictionnaire de Cuisine
Entrées
Entrées
Entrées Chaudes
Entrées Froides
Équipement de la cuisine
Fajitas
Fromages & Œufs
Fruits
Fruits de Mer
Galettes de sarrasin
Gaufres
Gibiers
Glaces & Sorbets
Goûters | Petits Déjeuners | Smoothies
Hamburgers
Hot-Dogs
L'Info culinaire
La Cuisine des Petits Chefs
Lapin
Légumes & Accompagnements
Livres & Magazines
Makis
Mises en Bouche
Nems
Noël
Nouveautés Produits
Pains
Pâtes
Pâtisserie
Pizzas
Plats
Plats Uniques
Poissons
Porc
Potages | Soupes | Veloutés
Produits Tripiers
Quiches & Tartes
Recettes Chrono
Recettes de cuisine
Recettes Minceur
Recettes par Thème
Repas de Fêtes
Salades
Samoussas
Sandwichs
Snacks
Suggestions de la semaine
Tacos
Tartines
Tortillas
Veau
Verrines Salées
Verrines Sucrées
Viandes
Viennoiseries
Vins & Spiritueux
Volailles
Wraps
Accueil / Art de Vivre / Les circuits courts de vente : une révolution pour des assiettes plus saines
Les Restos du Cœur

Les circuits courts de vente : une révolution pour des assiettes plus saines

Imprimer

Depuis quelques années, la vente en circuit court est en plein essor. Selon les statistiques officielles, plus de 20 % des agriculteurs français l'ont déjà adoptée. Ce mode de commercialisation révolutionnaire vise d'une part à répondre au besoin de transparence qui est de plus en plus grandissant chez les consommateurs. D'autre part, il vise une rémunération plus équitable des producteurs locaux. Comment ça marche concrètement ? On fait le point dans cet article.

Un mode de vente qui favorise le contact direct avec les producteurs locaux

Par définition, la vente en circuit court est un mode de commercialisation qui favorise le rapprochement entre les producteurs et les consommateurs finaux. Elle comprend :

  • La vente directe (l'acheteur s'approvisionne auprès du producteur sans intermédiaire, soit en se rendant à la ferme ou dans un point de vente) ;
  • La vente indirecte (il y a tout au plus un intermédiaire entre l'acheteur final et le producteur).

Dans les deux cas, le consommateur final bénéficie de nombreux avantages liés à la proximité avec les producteurs. En plus d'accéder facilement aux produits, il peut mieux s'informer sur leurs procédés de transformation. En outre, le mode de distribution en circuit court permet aux consommateurs et aux agriculteurs locaux de renforcer leurs liens. Ils peuvent davantage échanger autour des valeurs qui leur sont communes.

L'optimisation de la qualité de l'offre locale

La distribution en circuit court n'est pas seulement bénéfique aux consommateurs. Elle permet également aux agriculteurs de mieux adapter leur offre aux caractéristiques de la demande. Le producteur local de fruits et légumes profite de sa proximité avec la clientèle pour optimiser la qualité des produits qu'il propose. Il tient notamment compte des besoins et des envies des consommateurs pour améliorer ses techniques de production.

En choisissant les circuits courts de vente en Île-de-France, vous optez pour la consommation de produits locaux de premier choix. Mais ce n'est pas tout. Vous participez également à l'amélioration continue de la qualité de l'offre locale.

Un mode de distribution qui facilite les achats

La distribution de produits agricoles en circuit court se présente sous plusieurs formes. On peut citer :

  • La vente à la ferme (sous forme brute ou transformée) ;
  • La vente au marché ;
  • La vente le long d'une route (l'agriculteur expose directement ses produits de saison en bordure de route pour les vendre aux passants) ;
  • La vente directe à des restaurants ;
  • La vente dans un magasin tenu par un groupement de producteurs locaux.

Outre ces modes de distribution classiques, il y a également la vente en ligne qui offre de nombreuses possibilités aux consommateurs. Grâce à ce mode de distribution, il n'est plus nécessaire de se déplacer pour s'approvisionner en produits agricoles locaux. Les commandes se font sur internet et les produits sont livrés directement au domicile des acheteurs conformément aux modalités convenues. C'est un gain de confort énorme. Si vous cherchez à entrer en contact via internet avec des producteurs locaux situés en Île-de-France, La Ruche à la Maison est une adresse fiable. La plateforme collabore avec plus de 200 producteurs locaux, tous réputés pour leur savoir-faire. Le modèle commercial mis en avant est équitable et permet de mieux rémunérer les agriculteurs. C'est bien plus avantageux que ce que font les groupes de distribution en général.

Une rémunération plus équitable des agriculteurs locaux

Avec le mode de distribution classique, les producteurs locaux sont souvent tenus de vendre à perte. Étant donné qu'il y a plusieurs intermédiaires (au moins 2) entre eux et les consommateurs finaux, ils ne peuvent pas vendre leur production au juste prix. C'est exactement le contraire que l'on observe avec les circuits courts de vente. En l'absence d'intermédiaire, le producteur contrôle pleinement la chaîne de distribution. Cela lui permet de maximiser son profit tout en restant compétitif. Bien entendu, la vente en circuit court peut impliquer dans certains cas une baisse légère du rendement (le producteur étant devenu un acteur multitâche). Mais, cela n'impacte nullement la rémunération de l'exploitant.

Un coup de pouce pour l'économie locale

En plus de garantir une rémunération équitable des producteurs, les circuits courts favorisent la création d'emplois. Cela s'explique par le fait que la vente directe nécessite parfois de disposer d'un savoir-faire et de compétences additionnelles dont le producteur ne possède pas forcément. Il doit donc anticiper en recrutant de la main-d'œuvre supplémentaire. L'emploi d'une main-d'œuvre supplémentaire peut également s'inscrire dans une dynamique de diversification ou d'accroissement de la production. En définitive, les circuits courts de vente sont un modèle commercial très favorable pour l'économie locale.

Des économies pour le consommateur final

La vente des produits au juste prix n'est pas seulement bénéfique pour les producteurs agricoles. Elle l'est aussi pour les consommateurs. L'absence d'intermédiation dans la distribution réduit considérablement, ou annule, les frais de transport et d'emballage qui sont généralement inclus dans le prix de vente final des produits. De plus, en s'approvisionnant directement auprès d'un producteur local, le consommateur économise la marge de l'intermédiaire grossiste (somme qu'il aurait dépensée en circuit long). Les achats en ligne permettent également aux consommateurs de bénéficier de nombreuses réductions que leur proposent les exploitants locaux.

Le circuit court est un mode de distribution écoresponsable

Les agriculteurs locaux adoptent pour la plupart un mode de production qui exclut l'utilisation des produits chimiques (pesticides ou engrais) susceptibles de polluer le sol. Ils préservent de ce fait l'équilibre naturel de l'écosystème. L'écoresponsabilité des circuits courts de vente s'observe également aux stades de transformation et de commercialisation des produits. Les emballages biodégradables sont notamment préférés aux emballages en plastique que l'on retrouve le plus souvent dans les grandes surfaces de distribution. Par ailleurs, étant donné que les produits vendus en circuit court se déplacent moins, leur transport n'occasionne que très peu d'émission de dioxyde de carbone.

On peut retenir que les circuits courts de vente permettent de réduire au maximum les intermédiaires dans la chaîne de distribution des produits agricoles locaux. Le modèle est très avantageux, car il garantit au consommateur une alimentation saine, écoresponsable et moins chère. Mais ce n'est pas tout. En optant pour le circuit court, vous donnez un vrai coup de pouce à l'économie locale.

Ça peut aussi vous intéresser

 

À découvrir en vidéo

Laisser un commentaire