Fondue moitié-moitié avec le Gruyère AOP Suisse et Vacherin® Fribourgeois AOP

Crédit Photo : © Les Fromages de Suisse / Le Gruyère AOP Switzerland / Vacherin® Fribourgeois AOP

Proportions pour 4 Personnes Préparation 10 Minutes
Temps de Cuisson 8 Minutes

 

Depuis toujours, le Vacherin® Fribourgeois AOP est le complice incontournable de son grand frère le Gruyère AOP Suisse dans la célèbre fondue moitié-moitié, à laquelle il donne son onctuosité inimitable.

► 400 g de Gruyère AOP suisse râpé
► 400 g de Vacherin® Fribourgeois AOP râpé
► 1 + 1 cuil. à café de fécule de maïs
► 1 gousse d’ail coupée en deux
► 1,5 à 2,5 dl de vin blanc sec
► 1 pointe de noix de muscade
► 2 cuil. à soupe de kirsch
► 1 trait de jus de citron
► Sel, poivre
► 600 g de pain rassis, en dés
► Oignons, cornichons

①• Mélangez dans un récipient, le Gruyère AOP Suisse avec 1 cuil. à café de fécule de maïs. Mélangez dans un autre récipient le Vacherin Fribourgeois AOP avec la fécule restante. Mélangez ensuite les deux fromages. Réservez.

②• Frottez le caquelon avec la gousse d’ail. Faites chauffer le vin blanc. Réduisez la chaleur avant que le point d’ébullition ne soit atteint. Ajoutez le fromage par petites poignées à feu moyen en remuant sans arrêt à la cuillère de bois jusqu’à ce que le fromage soit fondu et que la préparation soit homogène. Salez, poivrez et ajoutez la noix de muscade. Ajoutez à votre convenance le kirsch et/ou le jus de citron.

③• Placez ensuite le caquelon sur le réchaud que vous aurez allumé. La flamme du réchaud doit être faible, car la fondue ne peut atteindre le point d’ébullition.

④• Présentez des corbeilles de pains variés. Accompagnez d’oignons et de cornichons.

Trempez des dés de pain piqués au bout d’une fourchette à fondue. Et dégustez !

PAS DE TROU, QUE DU GOÛT !

CROQUER DANS UN MORCEAU DE GRUYÈRE AOP SUISSE, C’EST ÉVEILLER TOUS SES SENS ET PARTIR POUR UN VOYAGE GUSTATIF AUX CONFINS DES ALPES HELVÉTIQUES.

Les moines du monastère de Rougemont ne s’y étaient pas trompés lorsqu’ils commencèrent à gérer sa production en 1115. Constituée d’ingrédients purs et naturels, de lait cru et frais chauffé dans de grands chaudrons en cuivre et maturé longuement, cette pâte pressée reste le fromage préféré des Suisses.

Ses minuscules cristaux de sel craquent sur la langue, sa pâte charnue enveloppe le palais et ses arômes uniques laissent en bouche l’impression d’avoir dégusté un marron grillé ou une noisette. Si sa recette ancestrale, sa fabrication et son affinage participent à son goût inimitable, ses arômes aux accords surprenants sont un véritable don de la nature. Une richesse patrimoniale qui, des pâturages aux plaines, des sommets aux collines, offrent une végétation comme nulle autre pareille.

Crédit Photo : © Les Fromages de Suisse / Le Gruyère AOP Switzerland

Le territoire suisse qui abrite une importante biodiversité, l’une des plus élevées d’Europe, favorise l’éclosion d’une flore de pâturage très riche. Plantain des Alpes, anthyllis, pissenlit, flouve odorante, alchémille ou trèfle brun constituent à la belle saison le principal festin des vaches. Le secret de son goût aux notes fruitées. Le Gruyère AOP suisse a décidément un sacré caractère ! Pourtant il se prête avec bonheur à toutes les combinaisons culinaires et toutes les formes de dégustation. Il se suffit à lui-même, croqué sur le pouce à la va-vite ; se déguste à la fin d’un repas accompagné d’un verre de Bergeron ; s’invite dans une verrine de fruits frais à l’heure de l’apéritif ou se dore au four sur un gratin ou des galettes de sarrasin au moment des retrouvailles en famille ou entre amis.

À la fois dessert et complice des recettes froides ou chaudes, le Gruyère AOP suisse est le péché mignon de tous les gourmets.

Crédit Photo : © Les Fromages de Suisse / Le Gruyère AOP Switzerland

LE GRUYÈRE AOP CLASSIC
Affiné entre 5 et 9 mois, Le Gruyère AOP Classic est aromatique. Il associe une saveur fruitée et équilibrée.

LE GRUYÈRE AOP RÉSERVE
Affiné 10 mois minimum, sa pâte est savoureuse et tendre. Son goût va de fruité à corsé, avec une longueur en bouche.

LE GRUYÈRE D’ALPAGE AOP
Fabriqué uniquement sur les alpages durant la saison d’été et affiné de 10 à 15 mois, il offre un goût aromatique incomparable, au fin bouquet des hauts pâturages.

LE VACHERIN FRIBOURGEOIS AOP
Savourez l'instant !

Créé au XVème siècle avec le lait résiduel du Gruyère AOP suisse par les vachers du canton de Fribourg, son nom provient vraisemblablement du mot vacher, désignant le jeune garçon qui aidait l’armailli dans l’exécution de tâches simples.
Selon la tradition, la fabrication du Vacherin Fribourgeois AOP – dont les meules étaient plus légères que celles du Gruyère AOP suisse – était confiées aux vachers. Pourtant, ce n’est qu’au début du XIX ème siècle que le Vacherin Fribourgeois AOP a commencé à se faire reconnaître du grand public grâce à l’ouverture des premières fromageries dans les villages du canton de Fribourg.

LE DISTINGUER
Le caractère unique du Vacherin Fribourgeois AOP provient avant tout du lait de vache utilisé cru ou thermisé, dont seuls les pâturages de la région de Fribourg parviennent à capturer les arômes. Pur produit du terroir, affiné de 9 à 25 semaines, il exprime tout son crémeux et son fondant en alliant subtilement des saveurs puissantes et intenses. Sa fabrication est le fruit d’un savoir-faire authentique et original.
Aujourd’hui, les héritiers de ce savoir-faire séculaire se sont regroupés au sein de l’Interprofession du Vacherin Fribourgeois AOP et veillent à ce qu’il soit façonné dans les règles de l’art, tout en formant la relève.

LE DÉGUSTER
Longtemps resté pur produit saisonnier, façonné pendant l’été pour être dégusté en automne et en hiver, le Vacherin Fribourgeois AOP se fabrique et se consomme désormais tout au long de l’année. Il se distingue par un caractère marqué : une pâte fine, fondante, subtilement raffinée, odorante qui lui donne une place de tout premier plan dans la gastronomie fromagère.

« Le Classic » est apprécié pour son onctuosité et son léger goût acidulé, fruits d’un affinage de 9 à 12 semaines en cave humide.

« L’Extra » dévoile des notes fruitées et crémeuses grâce à son affinage d’au moins 12 semaines. Avec son goût franc et long en bouche, il s’invite sur les plateaux de fromages ou se laisse déguster avec des pommes de terre en robe des champs. Les gourmets savent qu’il est leur allié de choix pour corser agréablement leur fondue.

LE CUISINER
L’affinage et les soins particuliers portés au Vacherin Fribourgeois AOP le positionnent comme un incontournable. Avec sa pâte fine et fondante, il est l’ingrédient inévitable de la véritable fondue pure Vacherin Fribourgeois AOP et le partenaire privilégié du Gruyère AOP suisse dans la célèbre fondue moitié-moitié. A déguster également à la main, il apportera une touche tout aussi originale aux amuse-bouches, salades, risottos et dans son plus simple appareil sur les plateaux de fromages.



www.gruyere.com
www.vacherin-fribourgeois-aop.ch


Les Fromages de Suisse
www.fromagesdesuisse.com


© Les Fromages de Suisse | Crédits Photos : © Les Fromages de Suisse/Le Gruyère AOP Switzerland/Vacherin® Fribourgeois AOP
Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page