Pommes de terre à la Tête de Moine AOC façon risotto

pommes_de_terre_tete_de_moine_facon_risotto

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 30 Minutes
Temps de Cuisson 15 Minutes

 

► 500 g de pommes de terre
► 150 g de Tête de Moine AOC
► 1 truffe de 50 g
► 2 cèpes ou bolets
► 100 g de beurre
► 1/2 échalote
► 50 g de mascarpone
► 7,5 cl de crème liquide

1• Dans une casserole, porter un grand volume d’eau à ébullition. Pendant ce temps, éplucher les pommes de terre et les couper en très petits morceaux, façon grains de riz..

2• Blanchir ces petits morceaux de pommes de terre environ 5 minutes puis les égoutter.

3• Dans une autre casserole, faire fondre le beurre puis ajouter l’échalote ciselée et faire suer jusqu’à obtention d’une beurre noisette.

4• Ajouter ensuite les pommes de terre, la crème liquide et le mascarpone, en mélangeant doucement. Puis incorporer la Tête de Moine AOC râpée et lier avec précaution.

5• Dans quatre assiettes, disposer les pommes de terre façon risotto. Parsemer de fins copeaux de truffe et terminer avec de fines Rosettes de Tête de Moine AOC et quelques copeaux de champignons à cru.

Servez immédiatement.

Recette d'Akrame Benallal pour le Restaurant Akrame – Paris 16

 

Tête de Moine AOC

Fromage à pâte mi-dure lisse et sans trou, la Tête de Moine AOC connait un succès grandissant. Pas seulement en raison de son goût subtil et fleuri, mais également parce qu’elle est dégustée d’une façon unique. A l’aide d’une girolle les connaisseurs sculptent de délicates corolles quasi transparentes, appelée rosettes, qui fondent sous la langue.

Née au XIIème siècle, la Tête de Moine AOC était alors appelée "fromage du Bellelay", en référence aux moines de l'abbaye de Bellelay dans le Jura suisse qui en étaient à l'origine. Plus tard, au moment de la Révolution française, le fromage se serait fait appeler "Tête de Moine" par raillerie, du fait de la ressemblance entre son aspect décalotté et les têtes tondues des moines.

La Tête de Moine AOC est aujourd'hui un apéritif tendance dans toutes les finger-food parties. Mais elle continue à être fabriquée artisanalement, dans de petites fromageries indépendantes à partir du lait cru et parfumé des vaches nourries des herbes grasses du Jura suisse. Depuis 2001, une AOC définit et protège l’ensemble de leur production.

Tête de Moine AOC : affinage de 2,5 mois minimum sur planches d’épicéa. Son goût est unique, son parfum inimitable, à déguster en Rosettes pour l’apéritif ou snack accompagnée d’un chutney ou de fruits.

Tête de Moine AOC RESERVE : affinage de 4 mois minimum sur planches d’épicéa. Elle est proposée dans un habillage dorée. Sa pâte est fine et onctueuse, son goût est franc, aromatique et corsée.

 

Forme : Meule cylindrique, diamètre 10 – 15 cm.
Particularité : La Tête de Moine AOC ne doit pas être coupée mais raclée directement après sa sortie du réfrigérateur en de fines rosettes à l’aide d’une Girolle®.

Les Fromages de Suisse
www.fromagesdesuisse.com

© Les Fromages de Suisse/Tête de Moine AOC | Crédits Photos :  Les Fromages de Suisse | Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page