Pains Perdus de Biscuit Rose Fossier

© FOSSIER | Crédit Photo : © Studio Epsilon

Recette réalisée par Pascal FERRAT, professeur de pâtisserie
au lycée des Métiers Gustave Eiffel de Reims

Proportions pour 8 Personnes Temps de Préparation 10 Minutes
 Temps de Cuisson 5 Minutes

 

On se souvient encore de la douce odeur qui émanait de la cuisine
de notre grand-mère lorsqu’elle préparait le goûter.
Du pain perdu encore chaud dans l’assiette et quelques fruits, c’est la gourmandise
régressive que Fossier propose aux adultes nostalgiques du goûter d’antan.

 

► 24 Biscuits Roses de Reims FOSSIER
► 300 g de crème liquide
► 350 g de lait
► 5 œufs
► 50 g de beurre

①• Mélanger à froid le lait, la crème et les œufs.

②• Faire chauffer la poêle avec le beurre.

③• Tremper les biscuits dans l'appareil.

④• Déposer les Biscuits Roses dans la poêle.

⑤• Les colorer de chaque côté.

Servir ce pain perdu avec une boule de glace vanille et framboise.

Astuce : peut se faire à l’avance puis réchauffer à 150°C (th.5) avant dressage.

Le Biscuit Rose de Reims 225g
La recette originale.

Délicat mélange d’œufs, de sucre et de farine, la pâte parfumée à la vanille (arôme naturel de vanille) et légèrement teintée par un colorant naturel de carmin est cuite à deux reprises. Le biscuit est saupoudré de sucre glace avant la cuisson.

C’est l’originalité de cette recette, inchangée depuis plus de 300 ans, qui confère au Biscuit Rose la particularité de ne pas se déliter quand il est trempé dans un verre de vin rouge ou dans une flûte de champagne.
Plébiscité autant par les grands chefs que par les amateurs de cuisine créative, le Biscuit Rose se savoure aussi bien seul qu’accompagné, en ingrédient, ou en décoration de charlottes et autres gâteaux.

Poids net : 225g – Prix public conseillé : 4,50 €

Fossier, la maison du Biscuit Rose de Reims
Héritière d’une grande lignée de faiseurs de gourmandises qui font la renommée de Reims, la Maison Fossier a su conserver et développer la maestria créative qui fait de ses recettes biscuitières d’incontournables étapes gourmandes. Biscuiterie de tradition forgée par deux siècles et demi d’histoire, Fossier mêle le bon goût d’antan aux saveurs d’aujourd’hui pour combler tous les gourmets et gourmands.
Vers 1690, des boulangers champenois créèrent une recette destinée à profiter de la chaleur du four à pain après la cuisson, pour cuire et recuire une gourmandise sucrée ; le «bis-cuit» de Reims était né.
Très vite, apparut la coutume de tremper son biscuit dans un verre de vin rouge des coteaux champenois : Bouzy rouge, Mareuil rosé, Ratafia, vieux marc et par la suite dans une flûte de champagne.
Le Biscuit Rose de Reims possédait surtout la particularité de ne pas s’effondrer ou s’émietter quand on le trempait dans un liquide, ceci grâce au long dessèchement qu’il avait subi, après cuisson, dans l’étuve située sous le four à bois de l’ancien boulanger mais aussi grâce à la qualité des matières premières (les bons œufs frais de ferme).


Biscuiterie fine en ligne, vente de biscuits et gâteaux…
www.fossier.fr

© FOSSIER | Recette : © Pascal FERRAT, professeur de pâtisserie au lycée
des Métiers Gustave Eiffel de Reims | Crédits Photos : © Studio Epsilon
/ FOSSIER
Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page