Marmite de Celtiane au « Pimenton de la Vera », émincé de jambon sec

Marmite de Celtiane « Pimenton de la Vera » jambon sec
Crédit Photo : © Franck Schmitt / Germicopa

Proportions pour 6 Personnes Temps de Préparation 15 Minutes
Temps de Cuisson 30 Minutes

 

Une recette de Nathalie Beauvais
Restaurant Le Jardin Gourmand (Lorient)

 

Les plaisirs les plus simples sont parfois les meilleurs, que de saveurs à partager en famille avec ce plat convivial très ensoleillé !

► 1 kg de pommes de terre Celtiane
► 350 g de poivrons rouges
► 15 cl de vin blanc sec (type muscadet)
► 200 g d’oignons
► 3 cl d’huile d’olive
► 1 cuillère à soupe de thym effeuillé
► 1 feuille de laurier
► 1 botte de persil
► 15 cl de crème
► 1 cuillère à soupe rase de Pimenton de la Vera (paprika fumé)
► 30 g de parmesan
► 300 g de jambon sec émincé en très fines tranches
► Sel, poivre

①• Éplucher et émincer finement les oignons. Retirer le pédoncule des poivrons, épépiner les poivrons, les laver et les émincer en lanières. Éplucher et laver les pommes de terre (ne pas les éplucher si la peau est très fine) et les émincer en rondelles (ou demi ou quart de rondelles si les pommes de terre sont grosses).

②• Dans une cocotte, verser l’huile d’olive et les oignons. Les faire suer sur un feu moyen pendant 5 min, ajouter les poivrons et prolonger la cuisson encore 5 min. Ajouter les pommes de terre, le pimenton, le thym, le laurier, bien mélanger et mouiller tout avec le vin blanc. Cuire sur un feu moyen pendant 10 min tout en mélangeant régulièrement. Mouiller l’ensemble des ingrédients avec 20 cl d’eau et assaisonner. Faire monter la préparation à l’ébullition et prolonger la cuisson à couvert sur un feu moyen pendant 30 min.

③• Ajouter la crème, monter à l’ébullition, verser le persil ciselé, vérifier l’assaisonnement et réserver au chaud.

④• Dans des assiettes creuses, verser une belle louche de pommes de terre avec la sauce et étaler dessus les fines tranches de jambon.

Déguster sans tarder.

Conseil de la Cheffe : vous pouvez remplacer le jambon sec par un poisson grillé (maquereau, rouget, dorade, bar, …)
Les pommes de terre à chair ferme peuvent être remplacées par des pommes de terre à chair tendre mais la sauce sera plus épaisse grâce au côté plus farineux de la pomme de terre. C’est aussi très bon.
Les pommes de terre nouvelles ont aussi leur place, mais la cuisson de la cocotte sera plus rapide.

Celtiane UNE HISTOIRE DE PASSIONS
Finesse de goût, éclat et fermeté, forme allongée, peau lisse, blanche et brillante, variété à chair ferme, sur les étals dès le début de l'été, tenue irréprochable à la cuisson, sa chair jaune pâle est une gourmandise naturelle ! Bon comportement en stress hydrique, cycle de production court = moins de risques sanitaires, adaptée à l’agriculture biologique, rendement optimum et homogène, labellisée « Demain la Terre » et « Zéro résidus de pesticides », Résistante à la gale commune, elle demande peu de phytos pour être jolie !

Celtiane
© Franck Schmitt / Germicopa

Pommes de terre de France Celtiane

Un bel aspect 12 mois sur 12.
Un stockage au froid, sans matière active, pendant plusieurs mois.
Une longue dormance.
Ne sucre pas.
Un rayonnement européen grâce au savoir-faire français.

Les différents terroirs de production de Celtiane : Bretagne, Picardie, Normandie, Champagne, Beauce et Pyrénées-Orientales.

Nathalie Beauvais
Toquée de la Pomme de Terre depuis 2010

« ELLE SE PRÊTE BIEN À LA VAPEUR, EN ROBE DES CHAMPS OU EN ÉCRASÉ. SA SAVEUR EST LÉGÈREMENT ACIDULÉE ».
Celle que l’on surnomme la Fée du Morbihan a toujours été passionnée de cuisine. C’est donc naturellement que Nathalie Beauvais s’est orientée très jeune vers le métier de cuisinier. Après des études au lycée hôtelier de Dinard, elle « monte » à Paris pour finir son apprentissage. Tout d’abord au Pré Carré où elle enchaîne les heures, puis elle rejoint les cuisines de Madame Massias au restaurant L’Aquitaine, un macaron Michelin. La brigade était quasiment constituée de personnel féminin, une expérience unique pour le métier. Elle poursuit au Carré des Feuillants, deux macarons Michelin, aux côtés de Monsieur Dutournier. Une cuisine d’hommes qui fut une expérience très complémentaire avec celle de L’Aquitaine.

Nathalie Beauvais
© Bernard Galeron / Germicopa

Après ces quatre années parisiennes, le retour en pays lorientais s’impose à elle comme une évidence. A 25 ans, elle ouvre avec Arnaud, son époux, le Jardin Gourmand.

Depuis plus de 20 ans, elle fait la joie des gourmets qui savourent une cuisine du marché constituée de produits du terroir et de saison. Sa cuisine féminine enchante autant que la bienveillance d’Arnaud en salle. Elle est exigeante dans le choix de ses produits et fidèle auprès des producteurs qui apprécient son dynamisme et sa volonté de mettre en avant leur savoir-faire.
Elle est devenue le 10 mai 2010 la première femme intronisée Toquée de la Pomme de terre. Car la pomme de terre est, pour elle, un élément fondamental de la cuisine et de sa cuisine. Au four, en gratin, en purée, la pomme de terre ne la déçoit jamais. Elle vient d'ailleurs de sortir un nouveau livre de recettes "Vive les patates !" aux éditions Trop Mad.

Restaurant Le Jardin Gourmand
46 rue Jules Simon – 56100 LORIENT
Tél. 02 97 64 17 24 –
tropmad.com

La Confrérie des Toqués de la Pomme de Terre

La Confrérie des Toqués de la Pomme de terre a été créée en 2001 et reste unique en France. Qui mieux que Germicopa, leader français de la création variétale de pomme de terre, pouvait rassembler autant de passionnés du tubercule.

© Confrérie des Toqués de la Pomme de Terre | Crédit Photo : © Hubert Moal-Germicopa

Aujourd’hui, 52 chefs bretons forment la grande famille des Toqués. Certains sont étoilés, d’autres ont fait leurs armes dans les plus grands restaurants à travers le monde, avant de (re)venir s’installer en terre bretonne, d’autres encore sont restés au pays… tous ont une relation particulière avec le tubercule. Souvenirs d’enfance liés à la récolte ou aux repas de famille, souvenirs des premières « corvées de pommes de terre », c’est un peu leur madeleine de Proust. Tous reconnaissent sa simplicité et son rôle majeur dans la tradition culinaire française…

Tous font preuve de créativité et d’ingéniosité pour mettre en valeur Princesse Amandine®, Blue Belle, Chérie, Dolwen®, Gwennie® et la Juliette.


Découvrez la Confrérie des Toqués de la Pomme de Terre
www.confreriedestoques.fr

© Confrérie des Toqués de la Pomme de Terre/Princesse Amandine®
Une recette de Nathalie Beauvais Restaurant Le Jardin Gourmand (Lorient)
Crédits Photos : © Franck Schmitt/Hubert Moal/Bernard Galeron/Germicopa | Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page