Le “Château Malherbe” & ses rosés

Dans le paysage provençal, Château Malherbe s’est forgé un nom à part, en élaborant de grands vins blancs sur un site à la topologie unique. Les rosés ont toujours suscité l’attention. Ce sont des rosés de saignée, vinifiés comme des blancs, revendiquant un parti-pris. À partir du millésime 2017, ils se parent d’une jolie robe saumonée, claire. En bouche, on retrouve la trame Malherbe, intacte.

LES INFLUENCES
On accède au Château Malherbe par la « route du bout du monde », à Bormes-Les-Mimosas. Une fois arrivé, on affectionne tout de suite l’influence de la mer et du vent, qui rentre par La Pointe du Diable et remonte jusqu’aux terroirs Malherbe.
Sur ce bord de mer, l’air marin sèche et concentre les grappes, aère les vignes, et engendre de fortes rosées matinales qui atténuent le stress hydrique en saison estivale.

LES TERROIRS
Chacun de ces deux magnifiques terroirs détient sa propre typicité et son encépagement sur-mesure. Les vignes en bord de mer de la Pointe du Diable côtoient celles à flancs de coteaux du terroir Malherbe, vignoble le plus ancien composé d’un mélange d’argiles brun rouge et de schistes argentés. Ils apportent une belle minéralité aux vins. Le terroir Pointe du Diable est quant à lui majoritairement sablonneux (alluvions anciennes), parsemé d’éclats de quartz.

LA VINIFICATION
Tous deux sont des rosés de saignée. Les raisins sont vendangés manuellement en caissettes, puis macèrent en deux temps, jusqu’à trois jours pour Malherbe, avec une première étape à froid. Les vins sont ensuite élevés sur lies fines de 3 à 4 mois. Il convient de les déguster à une température de 14° C pour en apprécier pleinement la finesse.

CHÂTEAU MALHERBE ROSÉ, CÔTES DE PROVENCE, 2017

CÉPAGES : Grenache 90%, Rolle 10%

DÉGUSTATION : robe brillante et saumonée.
Expression en nez discrète et très élégante de panier de fruits rouges frais, gingembre et menthe. Bouche séduisante et gourmande avec des arômes de framboise fraîches, de fraise, des fragrances de poivre blanc, de curry, de zest d’orange confite… Toutes ces expressions finissent sur une belle longueur.

ACCORDS : il s’associera parfaitement avec des bouchées melon et magrets séchés ou une salade thaïlandaise bœuf citronnelle, coriandre & sauce épicée.

28,50€ ( DOMAINE, CAVISTE ET CHR )

POINTE DU DIABLE ROSÉ, CÔTES DE PROVENCE, 2017

CÉPAGES : Grenache 50%, Cinsault 50%

DÉGUSTATION : nez sur des notes de fruits blancs, d’eucalyptus, et de fleur de sel. Attaque franche. Sur la longueur des fragrances de litchi, de citrus confit, de pomelos…

ACCORDS : A partager autour de couteaux en persillade, d’une salade de poulpe marinés, d’une bourride de lotte.

19,80€ ( DOMAINE, CAVISTE ET CHR )

Vignoble certifié en agriculture biologique depuis 2014.

Château Malherbe, A.O.C. Côtes de Provence
À Bormes les Mimosas, en bord de mer, le domaine Château Malherbe s’étend sur un terroir unique et préservé de 25 hectares. Ici, l’ancienne ferme du fort de Brégançon cultive à travers ses cuvées Pointe du diable et Malherbe l’esprit de la famille Ferrari, propriétaire récoltant exigeant et véritable artisan du vin depuis quatre générations.



A.O.C. Côtes de Provence
www.chateau-malherbe.com


© Copyright & Crédits Photos : © Château Malherbe | Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page