La mise en pot et l’étiquetage du miel après l’extraction

Apiculteurs ou amateurs, la phase finale qui suit l'extraction de votre miel, est bien entendu la mise en pot, elle s’effectue immédiatement afin de pouvoir conserver toutes les qualités du produit. Le procédé est simple en soit et demande une certaine technique de préparation.

L'ensemencement
Le miel est un incroyable cadeau des abeilles, mais naturellement celui-ci peut peu se cristalliser et avoir une texture très dure, il devient alors impossible à tartiner, selon leur origine florale, les miels n'ont pas tous la même cristallisation. Le procédé de l’ensemencement consiste à introduire dans un miel cristallisé un faible volume d'un autre miel plus liquide. L'ensemble prendra alors mécaniquement la consistance du miel le plus souple, la magie naturelle de la physique.

La mise en pot
Toute suite après la récolte, il arrive très fréquemment qu’une pellicule blanchâtre couvre le miel ce qui est tout à fait normal, elle sera donc enlevée avant la mise en pot.
Il suffit alors d'écrémer le miel avec un papier absorbant soit un tissu humide, lorsqu’on enlèvera le papier ou tissu, l’écume blanche se détachera en même temps.
Placé immédiatement le miel dans un maturateur, il vous sera alors plus simple de faire couler et remplir vos pots du mélange final dans les pots. Attention toutefois de ne pas faire déborder et de bien tenir compte du volume des récipients.

L’étiquetage
Avoir son une étiquette pour pot de miel personnalisée est très tendance dans le domaine de l’apiculture, mais attention il faut qu’elle respecte scrupuleusement à la lettre une certaine norme ou figure les informations règlementées et obligatoires afin que toutes les informations générales y soit mentionner pour aider le consommateur à s’y retrouver :

La quantité poids net : 250g, 500g, 1kg.
La date de durabilité minimale (DDM) indiquée en clair, à consommer de préférence avant fin (jour, mois, année).
Le nom ou la raison sociale et l’adresse du fabricant, ou du conditionneur ou d’un vendeur.
Indication du lot de fabrication : permet de faciliter l‘identification du produit alimentaire en cas de défaut, de contamination, de réclamation…
Le lieu d’origine ou de provenance pour le miel élaboré en France, Espagne, Italie…
La liste des ingrédients elle n’est pas exigée pour le miel désigné sous la dénomination miel (produit ne comportant qu’un seul ingrédient – article 19.1 e) du règlement. Mais toutefois, il est possible de rajouter la mention, miel de sapin, de lavande, d’acacia…

Les produits de qualité (AOP, IGP, Label Rouge, Agriculture biologique) quant à eux doivent respecter certaines particularités en termes d’étiquetage, en présence de leurs logos associés.

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page