Choucroute Alsacienne

 

Pour 10 personnes :

* 2 kg de choucroute
* 3 ou 4 oignons
* 1 ou 2 échalotes
* 1 vingtaine de baies de genièvre
* 2 cuillères à café de baies de coriandre
* 2 cuillères à café de cumin (ou carvi)
* 1 peu de poivre
* sel
* 1 palette fumée
* 1 kg de lard à cuire
* 1 douzaine de viennoises
* 8 montbéliards
* 1,5 kg de pommes de terre
* 1/2 l de bière blonde Ou 1/2 de vin blanc (Riesling, Gewurztraminer, Tokay pinot gris, Sylvaner, Edelzwicker)
* 1/2 l d'eau

Préparation

 
Préparer les ingrédients sur le plan de travail. Émincer les oignons et les échalotes.
Faire blondir oignons et échalotes dans une graisse au choix. Réduire le feu sous la cocotte et y déposer, dans le fond, le lard coupé en morceaux.

Donner un petit bain rapide à la choucroute. En prélever quelques poignées, presser pour l'essorer et en recouvrir le lard. Répartir également la moitié

des baies et des épices. Ajouter la palette au milieu de ce nid de choucroute et recouvrir avec le reste du chou, des épices et des baies.

Ajouter la bière ou vin blanc, l'eau et fermer la cocotte. Ne pas oublier la soupape. Laisser cuire 1 heure après les premiers chuchotements.

Après 1 heure, arrêter la cuisson. Ajouter les pommes de terre épluchées (on peut les saler légèrement) et refermer aussitôt.

Laisser cuire environ 20 minutes selon la grosseur des pommes de terre.

Pendant ce temps, cuire les saucisses à l'eau. Compter une dizaine de minutes pour une montbéliard,

à peine la moitié pour une saucisse viennoise, dans l'eau frémissante.
Une fois la cuisson terminée, composer le plat de manière à facilement servir un peu de tout.
Déguster aussitôt ou déposer dans un endroit frais et réchauffer au moment dans un four bien chaud pour faire bouillonner le jus.

Cette recette est une des diverses façons de faire la choucroute, chacun l'adapte ensuite selon ses préférences.
En Alsace, c'est une tradition de servir la choucroute une seconde fois, avec des "knepfle" (petites quenelles de pâte).
On cuit avec le chou une viande qui peut varier selon les goûts : du collet fumé, des jarrets de porc, du kassler, de la palette fumé, un jambonneau…

Quelques morceaux de lard, des baies de genièvre et des oignons semblent être incontournables dans les différentes recettes consultées.

Sur le plat de service, on ajoute les saucisses

(viennoises, de Strasbourg, montbéliards, de morteau, gendarmes, cervelas, etc) et les pommes de terre.
 

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page