Soufflé de légumes à la vache qui rit

souffle_de_legumes_a_la_vache_qui_rit

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 25 Minutes
Repos 30 Minutes  Temps de Cuisson 40 Minutes

 

► 3 carottes
► 250 g de pommes de terre type charlotte
► 40 g de beurre demi-sel
► 25 g de farine
► 25 cl de lait demi-écrémé
► 1 pincée de muscade
► 1 tranche de jambon blanc
► 2 œufs
► 4 portions de vache qui rit
► sel
► poivre du moulin

  ①• Éplucher et laver les pommes de terre. Les cuire dans une grande quantité d'eau salée pendant environ 20 à 25 minutes.

  ②• Pendant ce temps : Éplucher et cuire les carottes à la vapeur pendant 15 minutes.

  ③• Préparer la béchamel : dans une casserole, faire fondre 30 g de beurre, ajouter la farine en une seule fois et mélanger constamment pendant 3 à 4 minutes. Verser le lait froid sur le roux chaud, remuer, assaisonner de muscade, de sel et de poivre. Cuire la béchamel pendant 5 minutes. Laisser refroidir environ 30 minutes.

  ④• Préchauffer le four à 210°C (th.7).

  ⑤• Émincer le jambon blanc.

  ⑥• Dans un saladier, écraser les pommes de terre, les carottes et les 2 jaunes d'œufs. Assaisonner de poivre et légèrement de sel. Ajouter la béchamel refroidie, le jambon émincé et la vache qui rit. Mélanger de nouveau.

  ⑦• Monter les blancs en neige avec une pincée de sel puis les incorporer au saladier.

  ⑧• Verser l'appareil à soufflé dans un grand moule à soufflé bien beurré avec les 10 g de beurre restant (ou dans de grands ramequins).

  ⑨• Enfourner 10 à 15 minutes.

Servir aussitôt.

B.A.BA DU CHEF
Vous pouvez accompagner le soufflé d'une salade de mâche ou d'un mesclun de jeunes pousses.

CÔTÉ CAVE  
Ce soufflé a la texture moelleuse, lisse et légèrement farineuse que lui confère sa base de pomme de terre. Les arômes discrets du jambon et de la vache qui rit de même que la douceur apportée par les carottes renforcent le parfum d'enfance que possède ce plat. En termes d'accord, on s'orientera vers des vins ayant de la vivacité afin d'apporter de la légèreté à l'ensemble. Si on veut rester dans la tonalité du plat on pourra choisir un blanc de Bourgogne, d'un terroir simple, aux senteurs lactées et à la fraîcheur affirmée,tel un Hautes Côtes de Beaune. Avec le fruité d un Anjou rouge, en revanche, on jouera plus sur le contraste en enrichissant
l'alliance aromatique.
Idées de prix (en 2014)
– Hautes Côtes de Beaune blanc 6 à 15 €
– Anjou rouge 4 à 8 €
M. Chassin
BIEN ÊTRE
Pomme de terre
La pomme de terre ne fait pas grossir ! Constituée à 80 % d'eau et dénuée de lipides, elle apporte même moins de calories que des pâtes ou du riz.

.

Cercles Culinaires de France

Les loisirs culinaires ont le vent en poupe ! Depuis 1994, les Cercles Culinaires de France anticipent ce mouvement avec des cours de cuisine pour tous.

Mieux manger, partager et se cultiver … Cuisiner, c'est le bonheur ! Et c'est tout simple : il faut juste comprendre le "pourquoi" des choses et maîtriser quelques techniques de base, mais avec un vrai cuisinier pédagogue pour vous l'expliquer. Et puis, c'est sympa de se retrouver à plusieurs : on échange ses "trucs", on discute, on rit … et on repart chez soi avec tout un stock d'idées recettes et l'envie de les partager, au grand bonheur des amis et de la famille !

Des cours de cuisine partout en France
En 1994, la Collective des Produits Laitiers a créé le Cercle Culinaire de Rennes pour transmettre son savoir culinaire auprès du grand public. Depuis 1997, des écoles hôtelières partenaires constituent le réseau Cercles Culinaires de France et dispensent dans leur ville, des cours de cuisine accessibles à tous. Aujourd'hui on compte 53 Cercles Culinaires sur l'ensemble du territoire.
www.cercleculinaire.com

© Cercles Culinaires de France | Recette : © A.Beauvais | Photo : © F.Hamel
Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page