Ragoût de légumes oubliés, châtaignes et travers de porc de Bretagne

ragout-de-legumes-oublies-chataignes-et-travers-de-porc-de-bretagne

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 30 Minutes
  Temps de Cuisson 1 Heure

 

► 200 g de panais
► 150 g de topinambours
► ½ citron
► 200 g de potimarron
► 50 g de beurre
► 1,2 kg de travers de porc de Bretagne
► 8 gousses d'ail
► 3 échalotes
► 20 cl de vin rouge
► 1 bouquet garni
► 25 cl de fond de veau
► 20 g de sucre semoule
► 100 g de châtaignes cuites
► sel
► poivre du moulin

①• Si nécessaire, préchauffer le four à 180°C (th.6).

②• Peler le panais et les topinambours, puis les réserver dans un saladier d'eau citronnée.

③• Retirer l'écorce et les pépins du potimarron.

④• Éplucher et émincer les échalotes.

⑤• Détailler ces légumes en quartiers de même grosseur.

⑥• Dans une cocotte, faire fondre le beurre, y colorer les travers de porc.
Ajouter l'ail en chemise et les échalotes émincées, verser le vin rouge, faire réduire de moitié et ajouter le bouquet garni. Mouiller avec le fond de veau et cuire 35 à 40 minutes à couvert sur une plaque ou au four.

⑦• Dans une autre cocotte, faire colorer les légumes oubliés quelques minutes au beurre avec le sucre, déglacer avec un peu d'eau. Retirer le potimarron. Cuire le panais et les topinambours à l'étouffée à feu doux pendant 20 minutes. Au bout de 5 minutes de cuisson, rajouter le potimarron, et au bout de 10 minutes, ajouter les châtaignes. Vérifier l'assaisonnement. Lier les légumes avec un peu de jus de cuisson de la viande, vérifier l'assaisonnement.

Servir les travers accompagnés des légumes oubliés.

B.A.BA DU CHEF
À l'automne, il est possible d'ajouter quelques cèpes à cette recette.

Préparer les topinambours
– les passer sous l'eau en les frottant assidûment avec une petite brosse ;
– préférer un couteau à un économe pour les éplucher et faire d'épaisses pelures ;
– ou les consommer avec leur peau (renforce leur saveur) ;
– ces légumes s'oxydant très vite, les plonger immédiatement dans une eau froide citronnée sitôt épluchés.

Préparer le panais
– bien le brosser puis le laver ;
– l'éplucher que s'il est traité, sinon le consommer tel quel ;
– ôter le cœur s'il est trop filandreux ;
– le disposer dans une eau citronnée pour éviter l'oxydation ;
– conserver ses fanes pour parfumer un bouillon.

MOTS DE LA CUISINE
Mouiller
verser un liquide : le mouillement (eau, lait, bouillon, fond, vin …) dans le but de faire cuire ou confectionner une sauce, un jus … Ce liquide est versé jusqu’à ce qu’il effleure le dessus de l’ingrédient à cuire.

.

Cercles Culinaires de France

Les loisirs culinaires ont le vent en poupe ! Depuis 1994, les Cercles Culinaires de France anticipent ce mouvement avec des cours de cuisine pour tous.

Mieux manger, partager et se cultiver … Cuisiner, c'est le bonheur ! Et c'est tout simple : il faut juste comprendre le "pourquoi" des choses et maîtriser quelques techniques de base, mais avec un vrai cuisinier pédagogue pour vous l'expliquer. Et puis, c'est sympa de se retrouver à plusieurs : on échange ses "trucs", on discute, on rit … et on repart chez soi avec tout un stock d'idées recettes et l'envie de les partager, au grand bonheur des amis et de la famille !

Des cours de cuisine partout en France
En 1994, la Collective des Produits Laitiers a créé le Cercle Culinaire de Rennes pour transmettre son savoir culinaire auprès du grand public. Depuis 1997, des écoles hôtelières partenaires constituent le réseau Cercles Culinaires de France et dispensent dans leur ville, des cours de cuisine accessibles à tous. Aujourd'hui on compte 53 Cercles Culinaires sur l'ensemble du territoire.

www.cercleculinaire.com

© Cercles Culinaires de France | Crédit Photo : © F. Hamel | Recette : © A. Beauvais
Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page