dimanche 23 février 2020 - 2:24
 
 
Generic selectors
Mot exact
Dans le titre
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories
Agneau
Apéritifs
Apéritifs
Art de la table
Art de Vivre
Bagels
Balades & sorties gourmandes
Beignets
Beignets
Bœuf
Boissons sans Alcool
Bonbons
Boulangerie
Cakes
Chandeleur
Charcuteries
Chaussons
Cheval
Chevreau
Chocolats
Cocktails
Concours
Confiseries
Confitures
Crèmes & Sauces
Crêpes & Galettes
Crêpes & Gaufres
Crêpes salées
Crêpes sucrées
Croques
Crustacés & Mollusques
Cuisine de la Mer
Cuisine du Monde
Cuisine Régionale
Cuisine Végétarienne
Cuisine Veggie
Desserts
Desserts
Dictionnaire de Cuisine
Entrées
Entrées
Entrées Chaudes
Entrées Froides
Équipement de la cuisine
Fajitas
Fromages & Œufs
Fruits
Fruits de Mer
Galettes de sarrasin
Gaufres
Gibiers
Glaces & Sorbets
Goûters | Petits Déjeuners | Smoothies
Hamburgers
Hot-Dogs
L'Info culinaire
La Cuisine des Petits Chefs
Lapin
Légumes & Accompagnements
Livres & Magazines
Makis
Mises en Bouche
Nems
Noël
Nouveautés Produits
Pains
Pâtes
Pâtisserie
Pizzas
Plats
Plats Uniques
Poissons
Porc
Potages | Soupes | Veloutés
Produits Tripiers
Quiches & Tartes
Recettes Chrono
Recettes de cuisine
Recettes Minceur
Recettes par Thème
Repas de Fêtes
Salades
Samoussas
Sandwichs
Snacks
Suggestions de la semaine
Tacos
Tartines
Tortillas
Veau
Verrines Salées
Verrines Sucrées
Viandes
Viennoiseries
Vins & Spiritueux
Volailles
Wraps
Accueil / Recettes par Thème / Crèmes & Sauces / Radiatori à la crème de Beaufort, jambon et huile de truffe
Les Restos du Cœur

Radiatori à la crème de Beaufort, jambon et huile de truffe

Imprimer

Crédit Photo : © Compagnie Madrange

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 15 Minutes
 Temps de Cuisson 10 Minutes

 

Back to Basics avec Madrange !
Pour changer du classique plat de coquillettes, Madrange remet au goût du jour les plats du quotidien avec sa gamme « Mon Jambon Supérieur ».

► 400 g de pâtes Radiatori
► 4 tranches de jambon Madrange « Mon Jambon Supérieur à l’étouffée sans couenne »
► 30 cl de crème fluide
► 200 g de Beaufort + 50g pour servir
► 10 g de beurre
► Sel, poivre
► Noix de muscade entière
► Huile de truffe pour servir

①• Faire cuire les pâtes Radiatori.

②• Couper le jambon en lamelles.

③• Faire fondre le Beaufort dans la crème dans une casserole à feu doux. Poivrer et ajouter la noix de muscade râpée. Le mélange doit être lisse.

④• Mélanger les pâtes avec la crème de Beaufort, et le jambon.

Ajouter un flet d’huile de truffe pour servir et un peu de Beaufort râpé.


« Mon Jambon Supérieur Madrange »

Préparée avec soin, à partir de viande de porc française, d’ingrédients d’origine naturelle et de ferments, la gamme « Mon Jambon Supérieur » Madrange ne contient que l’essentiel. Un produit de qualité pour le plus grand plaisir des amateurs de jambons savoureux !

Mon Jambon Supérieur avec couenne Madrange
160g – 2,75 €
Mon Jambon Supérieur à l’Étoufée Madrange
160g – 2,80 €
Mon Jambon Supérieur au torchon Madrange
160g – 2,90 €
Disponible en GMS

Le + Madrange
LA GAMME "MON JAMBON SUPÉRIEUR" MADRANGE EST ÉLABORÉE AVEC DES INGRÉDIENTS D'ORIGINE NATURELLE ET DES FERMENTS !

À propos de Madrange
Depuis plus de 90 ans, Madrange emploie tout son savoir-faire charcutier haut de gamme afin d’offrir un maximum de goût et de plaisir aux consommateurs.

Madrange dispose d’un important service Recherche et Développement et c’est ainsi, après de nombreuses années de recherche, que Madrange a été la première marque de charcuterie à développer une gamme de produits « Que l’Essentiel » sans antioxydant ajouté et sans conservateur ajouté, élaborée à partir d’ingrédients d’origine naturelle et de ferments.
Notre service Qualité veille constamment à ce que la qualité de nos produits soit parfaite et en assure la traçabilité. Nos usines répondent aux normes les plus exigeantes et sont certifiées IFS et BRC.


Venez découvrir tous nos produits !
www.madrange.fr

© Copyright & Crédits Photos : © Compagnie Madrange
Tous droits de reproduction réservés

Ça peut aussi vous intéresser

 

À découvrir en vidéo

Laisser un commentaire