Poulet Label Rouge rôti et pommes Pont-Neuf

Poulet Label Rouge rôti et pommes Pont-Neuf

Proportions pour 4 à 6 Personnes Temps de Préparation 10 Minutes
Temps de Cuisson 1 h 20 Minutes

Le classique poulet rôti du dimanche avec toutes les astuces
pour le rendre encore plus goûteux et moelleux.

 

► 1 poulet fermier Label Rouge de 1,5 kg
► 4 branches de thym
► 4 gousses d'ail en chemise
► 1 oignon
► 1 gros citron non traité
► 1 cuillère à soupe de sucre cassonade
► 1 cuillère à café de paprika
► 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

①• Préchauffez le four à 210°C (th. 8)

②• Dans un plat à four, déposez le poulet, placez à l'intérieur du coffre le thym, l'ail, l'oignon coupé en 4 et le citron coupé en dés. Ces aromates parfumeront la chair et maintiendront tout son moelleux pendant la cuisson.

③• Mélangez la cassonade et le paprika dans l'huile puis enduisez-en la volaille ce qui va rendre la peau encore plus goûteuse et croustillante. Salez poivrez.

④• Enfournez pendant 15 min puis baissez à 180°C (th.6). Arrosez régulièrement avec le jus de cuisson en ajoutant 2 ou 3 cuillerées d'eau si nécessaire.

⑤• Sortez le poulet du four et laissez-le reposer 10 min sous une double feuille d'aluminium, ce qui va détendre les chairs, avant de le découper. Déglacez le plat avec ½ verre d'eau chaude en grattant bien les sucs.

Accompagnez de pommes Pont-Neuf et d'une salade verte.

ASTUCE
Vérifiez que votre poulet est cuit en détachant légèrement une cuisse le long de la carcasse à l’aide d’une cuillère.

Vive le bon poulet du dimanche !

Le poulet rôti, c’est le grand classique de nos tables françaises

Plat familial et convivial par excellence, il est associé aux bons moments, partagé sans façons, il est servi avec générosité et gourmandise.
Un régal qui évoque les parfums, les goûts et les souvenirs de l’enfance.
Une sorte de madeleine de Proust des déjeuners en famille.
Aussi délicieux qu’incontournable, il sait plaire à tous les palais, séduit et rassemble toutes les générations.
C’est la valeur sûre de la convivialité.
Mais attention ! Consommateurs exigeants, veillons à ne pas choisir n’importe quelle volaille !

Le poulet du dimanche, on lui dit oui, mais seulement s’il est

À chacun son morceau
Morceau fétiche, le blanc est si esthétique. À consommer tel quel pour les tailles minces ou, au contraire, bien arrosé de sauce pour un savoureux contraste.
La cuisse, appétissante et généreuse, on rêve d’y mordre à belles dents.
Le haut de cuisse pour un record de moelleux et de goût.
Et bien d’autres morceaux que se réservent avec appétit les vrais amateurs. Car c’est un jeu de détacher les fameux sot-l’y-laisse, de croquer un morceau de peau bien croustillante, de grignoter les petits os et même… le croupion !

Rituels gourmands
Décomplexés, à table on s’amuse à… casser « l’os à souhaits » pour faire un vœu, creuser un mini-volcan dans la purée pour y mettre la sauce, en garder un peu pour relever la salade et même finir son assiette en sauçant avec un bout de pain (si, si, pour les bonnes choses c’est permis !)
Rares sont les plats qui suscitent autant de gestes ludiques, de partage et de convivialité.
Avec le poulet fermier Label Rouge du dimanche, prenons un réel plaisir à renouer avec tous ces rituels gourmands.

Spécial beaux jours
Bientôt les repas au jardin et les pique-niques. On n’oublie pas que le poulet fermier
Label Rouge peut se rôtir à l’avance. On le sert tiède ou froid accompagné de grandes salades. Simple et délicieux.

Reconnaître une Volaille Fermière Label Rouge
Vous l’identifierez grâce à son étiquette qui porte le fameux logo rouge et blanc du Label – seule garantie officielle de qualité supérieure – et par un numéro individuel d’identification, gage de sa traçabilité, du couvoir jusqu’au point de vente.
Vous la trouverez chez votre volailler, votre boucher et dans les grandes et moyennes surfaces.

Plus d’informations sur www.volaillelabelrouge.com
Idées de recette,
vidéo sur le mode d’élevage fermier,
vidéo sur les bons gestes de découpe…

© Volailles Fermières Label Rouge – Synalaf | Crédits Photos : © Synalaf / J.F. Mallet
Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page