dimanche 7 juin 2020 - 7:40
 
 
Generic selectors
Mot exact
Dans le titre
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories
Agneau
Apéritifs
Apéritifs
Art de la table
Art de Vivre
Bagels
Balades & sorties gourmandes
Beignets
Beignets
Bœuf
Boissons sans Alcool
Bonbons
Boulangerie
Cakes
Chandeleur
Charcuteries
Chaussons
Cheval
Chevreau
Chocolats
Cocktails
Concours
Confiseries
Confitures
Crèmes & Sauces
Crêpes & Galettes
Crêpes & Gaufres
Crêpes salées
Crêpes sucrées
Croques
Crustacés & Mollusques
Cuisine de la Mer
Cuisine du Monde
Cuisine Régionale
Cuisine Végétarienne
Cuisine Veggie
Desserts
Desserts
Dictionnaire de Cuisine
Entrées
Entrées
Entrées Chaudes
Entrées Froides
Équipement de la cuisine
Fajitas
Fromages & Œufs
Fruits
Fruits de Mer
Galettes de sarrasin
Gaufres
Gibiers
Glaces & Sorbets
Goûters | Petits Déjeuners | Smoothies
Hamburgers
Hot-Dogs
L'Info culinaire
La Cuisine des Petits Chefs
Lapin
Légumes & Accompagnements
Livres & Magazines
Makis
Mises en Bouche
Nems
Noël
Nouveautés Produits
Pains
Pâtes
Pâtisserie
Pizzas
Plats
Plats Uniques
Poissons
Porc
Potages | Soupes | Veloutés
Produits Tripiers
Quiches & Tartes
Recettes Chrono
Recettes de cuisine
Recettes Minceur
Recettes par Thème
Repas de Fêtes
Salades
Samoussas
Sandwichs
Snacks
Suggestions de la semaine
Tacos
Tartines
Tortillas
Veau
Verrines Salées
Verrines Sucrées
Viandes
Viennoiseries
Vins & Spiritueux
Volailles
Wraps
Accueil / Art de Vivre / Ouvrir son fast-food : 5 points à retenir pour un succès garanti !
Les Restos du Cœur

Ouvrir son fast-food : 5 points à retenir pour un succès garanti !

Imprimer

Qu'il s'agisse d'une pizzeria, d'une sandwicherie, d'une friterie, d'un kebab ou encore d'un food-truck… La restauration rapide a de plus en plus de succès auprès des Français. Avec une augmentation de 160 % dans ce secteur en l'espace de dix ans, nombreux sont donc ceux qui ouvrent leur fast-food, pour leur plus grand plaisir et ceux de leurs clients. Cependant, pour que votre petite entreprise ne connaisse pas la crise, voici 5 conseils à appliquer pour réussir au mieux cette belle aventure.

Ouvrir un fast-food : 5 facteurs clés de son succès à retenir !

 

Vous avez beau être un cuisinier talentueux et réussir toutes vos recettes culinaires ou encore connaître toutes les ficelles du métier pour transformer un produit classique en un plat exceptionnel… si votre local de restauration rapide n'est pas visible ou n'a pas suffisamment de visiteurs devant sa façade, vous risquez d'éprouver des difficultés. Cela implique que pour accroître votre rentabilité, il va falloir changer ou repenser certaines choses. Pour mieux comprendre ce qui vous fait défaut, nous vous invitons à revoir ces 5 points essentiels à la pérennité de votre entreprise, étape par étape.

De la réflexion à la concrétisation du projet

La création d'un fast-food est non seulement un projet professionnel mais aussi un projet de vie. C'est pourquoi, une fois les démarches et les formalités établies, il vous faudra approfondir certains aspects à ne pas négliger dans l'ensemble. Et notamment celui consistant à savoir comment attirer de nouveaux clients potentiels. Pour cela, commencez par vous poser ces 5 questions :

  1. Avec quel matériel professionnel travaillerez-vous et avez-vous prévu d'autres investissements ?
  2. Quels types de produits ou de services comptez-vous proposer ?
  3. Avez-vous un emplacement attrayant pour accueillir vos clients ?
  4. Qu'est-ce qui vous démarque de vos concurrents (directs et indirects) ?
  5. Quels sont les objectifs que vous souhaitez atteindre ?

Bien évidemment, cette liste n'est pas exhaustive mais elle vous permet néanmoins de nourrir votre réflexion. Et pour mieux comprendre pourquoi ces questionnements sont importants, prenons plutôt un exemple concret. Celui de la création d'une sandwicherie, par exemple.

Comment ouvrir une sandwicherie en toute sérénité ?

 

1. Le matériel de cuisine professionnel

Créer son entreprise de restauration rapide ou sa sandwicherie ne s'improvise pas à la légère. En effet, ouvrir un fast-food demande notamment de s'équiper avec du matériel professionnel spécifique à la cuisine, tant au niveau de la cuisson qu'à celui de la conservation des aliments.

Par conséquent, selon le type d'activité choisi (pizzeria, sandwicherie, friterie, kebab, etc.), il est préférable de faire appel à des professionnels comme ceux du site de Mondial CHR où des spécialistes et des experts aguerris sont à votre disposition pour vous aider dans la construction de votre projet. Des vitrines de boulangerie en passant par les machines à panini, les fours professionnels, les panetières ou encore des dessertes réfrigérées… Ceux-ci sauront vous indiquer tout ce à quoi il faut penser pour votre matériel de cuisine afin d'attirer ou fidéliser encore plus la clientèle.

Retenez bien ceci : la qualité de votre cuisine, soutenue par un matériel de qualité, est primordiale.

2. Vos produits et services

Une sandwicherie est avant tout un établissement qui sert des produits alimentaires, à emporter ou à consommer sur place. On y trouve bien sûr des sandwichs, mais aussi du pain, des viennoiseries, des pizzas, des paninis, des hamburgers, des snacks ou encore des boissons non alcoolisées. En outre, deux types de sandwicheries sont possibles :

  • La sandwicherie artisanale où tous les sandwichs sont fabriqués sur place et élaborés en interne ;
  • La sandwicherie où les sandwichs sont livrés déjà tout préparés.

Dans les deux cas, le dirigeant d'une sandwicherie peut exercer cette activité en tant que commerçant ou en tant qu'artisan.

3. L'emplacement

La qualité de l'implantation de votre sandwicherie reste primordiale pour attirer la clientèle, d'autant plus quand il s'agit de restauration rapide. En effet, celle-ci mise la plupart du temps sur la proximité ou bien l'impulsion d'achat des consommateurs. C'est pourquoi, pour faire progresser votre notoriété et votre réputation, certaines enseignes n'hésitent pas à investir dans la livraison ou encore dans les food-trucks pour se rapprocher au plus près des clients.

4. Se démarquer de la concurrence

Les Français sont dans l'ensemble des aficionados du traditionnel sandwich jambon beurre. Toutefois, le marché du sandwich est devenu l'un des marchés les plus concurrentiels dans ce secteur. En effet, nombreuses sont les enseignes comme les boulangeries-pâtisseries, les bistrots et les cafés, les stations-service, etc., à proposer des sandwichs de plus ou moins bonne qualité.

C'est donc à vous d'innover ou de décliner autrement des mets déjà existants. Ainsi, vous ferez partie des plus originaux ou bien des plus innovants en proposant notamment des aliments plus sains et souvent beaucoup plus écologiques.

Exit donc les pizzas, les paninis ou les hamburgers, fades ou insipides. Redoublez d'inventivité pour sortir du lot et proposez du « mieux manger » en créant un concept qui étonne ou fascine. Mais vous pouvez aussi proposer des formules bio, vegan, voire sans gluten ou lactose… Le tout en circuit court. Autrement dit, en ayant ainsi un impact favorable sur l'environnement.

5. Les objectifs à atteindre

Comme tout nouvel entrepreneur, vos objectifs à atteindre sont sans doute à la mesure de vos ambitions. Si vous rêvez de conquérir les papilles de tous les gourmands et gourmets qui cherchent de nouvelles saveurs ou encore une autre façon de manger, mais aussi l'indépendance et l'épanouissement au travail, ce métier est très certainement fait pour vous.

Mais vous devrez toutefois conserver toute votre motivation. En effet, celle-ci est déterminante dans vos objectifs à atteindre. Sachez donc la conserver en mobilisant notamment tous vos réseaux ou encore tous vos contacts professionnels. Ils sauront ainsi vous apporter des conseils utiles et précieux, de même que l'aide nécessaire le moment venu.

Par ailleurs, se faire accompagner dans la création d'une entreprise ou d'un projet permet d'aboutir rapidement, mais surtout avec succès, à l'ouverture d'un établissement de restauration rapide en toute sérénité.

Ouvrir une sandwicherie : des chiffres qui en disent long !

 

En France, la mode du fast-food (restauration rapide) bat son plein. En effet, les amateurs de sandwichs, de burgers, de pizzas, de fish and chips, de salades bio ou encore de pâtes sont de plus en plus nombreux. Avec 19 milliards d'euros en 2018 contre 7.3 milliards d'euros en 2008, ce secteur est en pleine expansion. À cela rien d'étonnant, puisque le concept plaît par sa rapidité mais aussi par son coût peu élevé et un emplacement généralement très accessible.

Quant à la sandwicherie à proprement parler, en France, il se vend environ 2.4 milliards de sandwichs chaque année, soit l'équivalent de 6.5 millions par jour ou encore de 77 sandwichs/seconde. À elle seule, cette activité représente ainsi 9 milliards d'euros par an et progresse de 1% à 2%, chaque année.

Et pour conclure, sachez que les traditionnels sandwichs jambon beurre, à partir de la tout aussi traditionnelle baguette de pain, représentent à eux seuls plus de la moitié des ventes. C'est sûr ! La sandwicherie n'a pas fini de faire parler d'elle !

Ça peut aussi vous intéresser

 

À découvrir en vidéo

Laisser un commentaire