Lavazza présente le 8ème Numéro de “Feu Vif”, les chemins de traverse de la gastronomie !

Encore une fois, Feu Vif vous fait découvrir ce qui se fait de mieux dans l’univers des papilles. D’Adrien Sage à Mylène Pratt et bien sûr Alixe Bornon, Ambassadrice Lavazza, tous on fait le choix de prendre des risques, de transformer les obstacles en opportunités. Un parcours sinueux pour réaliser ses rêves et se réaliser tout simplement. Découvrez ces emprunteurs de chemins de traverse, ces « bifurqueurs » professionnels aux multiples talents.

Tracer sa route
Trouver sa vocation peut parfois prendre du temps, nous faire prendre des chemins dérobés pour, au final, trouver sa voie. Amandine Chaignot en est le parfait exemple. Née dans une famille de matheux, elle se destinait à la pharmacie et puis, pour gagner un peu d’argent, elle travaille dans une pizzeria et attrape le virus des fourneaux. Elle est aujourd’hui aux manettes de Pouliche à Paris dans le Xe arrondissement. Idem pour Adrien Sage qui après avoir usé les bancs de la fac sans trop savoir pourquoi devient « chasseur de vins » natures. Et que dire de Mylène Pratt, graphiste et illustratrice à Montréal devenue maroquinière spécialisée dans les arts de la table à Paris après avoir réalisé un sac pour une amie il y a quinze ans ? Elle se lance sans aucune formation mais avec passion et le bouche-à-oreille fait le reste. Aujourd’hui, ses housses de carnets de dégustation, menus et sous-verres en cuir se retrouvent sur les plus grandes tables.

« Mon diabète m’a poussée dans mes retranchements et a fait de moi ce que je suis »
Pour pouvoir suivre Alixe durant toute une journée, un petit conseil : enfilez une bonne paire de chaussures ! Alixe ne tient pas en place et enchaîne les kilomètres dans Paris au gré de ses rendez-vous. Energique, rieuse et ultra positive, Alixe, diagnostiquée diabétique à l’âge de treize ans, mène sa vie sur les chapeaux de roues et fait de sa maladie, un moteur pour se dépasser. Gourmande et entrepreneure dans l’âme, elle crée des pâtisseries à Index Glycémique Contrôlé pour que chacun, diabétique ou non, puisse se faire plaisir sans faire grimper en flèche son taux de sucre dans le sang. Découvrez son portrait et ses créations sans modération !

L’éloge de la lenteur
Après être passé de mode pendant quelques années, le slow dip ou l’art de laisser le café s‘égoutter patiemment fait son grand retour. Apprenez tous les secrets de l’extraction grâce à Michele Pulcher, Event & International Senior Trainer Lavazza.

Les eaux-de-feu made in France
À l’instar des micro-brasseries et autres cidreries artisanales qui fleurissent un peu partout sur le territoire, les distilleries tricolores se mettent au diapason et proposent toute une sélection de saveurs plus subtiles les unes que les autres.

FeuVif – Numéro 8
Date de parution : 23 Janvier 2020
Éditeur : Éditions Le Contrepoint
EAN : 9782370630957 – 96 pages

À retrouver en librairie au prix de 14,95 €

Bonne lecture !

À propos de Lavazza
Fondée en 1895 à Turin, la société du torréfacteur italien est la propriété de la famille italienne depuis quatre générations. Figurant parmi les plus grands torréfacteurs dans le monde, le groupe est présent dans plus de 90 pays par le biais de filiales et de distributeurs, exportant 60 % de sa production. Lavazza compte environ 3 000 employés au total et son chiffre d’affaires était de plus de 1,9 milliard d’euros en 2016. C’est le fondateur, Luigi Lavazza qui a inventé le concept d'assemblage, en d'autres termes, l'art de combiner différents types de cafés provenant de régions géographiques différentes, et c'est encore aujourd'hui une caractéristique différenciatrice pour la plupart de ses produits.
L’entreprise est également forte de 25 ans d’expérience dans la production et la commercialisation de systèmes et de produits de café en portions individuelles. Elle a été la première entreprise italienne à offrir des systèmes d’espresso en capsule.
Lavazza est présente dans tous les circuits de l’industrie : pour la maison, pour le hors-domicile et pour le bureau, toujours avec le souci de l’innovation dans les technologies et les systèmes de consommation. Lavazza a été en mesure de faire connaître sa marque au moyen de partenariats tactiques en parfaite harmonie avec sa stratégie d’internationalisation, par exemple, dans le monde du sport avec les tournois de tennis du Grand Chelem, et dans le monde de l’art et de la culture en s’associant à des musées prestigieux comme le musée Guggenheim de New York, la Collection Peggy Guggenheim à Venise et le musée d’État de l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, en Russie.



Le café préféré des italiens
www.lavazza.fr


© Lavazza – Feu Vif – Éditions Le Contrepoint
Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER
 



Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page