Tout savoir sur le cannabidiol CBD

Exploité par l’homme depuis le néolithique, le cannabis, connu sous le nom populaire de chanvre, est une plante originaire d’Asie. En raison de ses effets psychotropes et malgré ses propriétés médicinales reconnues, la consommation de cannabis est très controversée, faisant l’objet d’interdiction dans plusieurs pays. Ces propriétés antipodales du cannabis sont dues à ses deux principaux cannabinoïdes, à savoir le le tétrahydrocannabinol (TCH) et le cannabidiol (CBD), le premier étant psychoactif et le second non. Pour continuer à bénéficier des effets positifs du cannabis, en contournant sa nocivité et face à la législation restrictive, les chercheurs préconisent l’utilisation isolée du CBD dont les bienfaits sont multiples.

Qu’est-ce que le cannabidiol ?

 

Le cannabidiol (CBD) est un cannabinoïde, c’est-à-dire un groupe de substances présentes dans le cannabis au même titre que le tétrahydrocannabinol (TCH). Ce dernier est la cause du classement du cannabis comme stupéfiant. En effet, c’est le TCH qui, en raison de ses propriétés psychoactives, provoque les effets psychotropes reconnus à la plante. Par contre, le CBD a été reconnu et déclaré non-psychoatif par l’Organisation mondiale de la Santé. Pour comprendre cette action double, il faut se référer au fonctionnement des cannabinoïdes. Lorsque le cannabis est consommé, les cannabinoïdes se lient à des récepteurs cellulaires qui influencent leurs effets. Ainsi le TCH se lie-t-il aux récepteurs du cerveau, tandis que le CBD se lie aux récepteurs du cœur. Ainsi ce dernier n’altère pas l’état de conscience. Au contraire, plusieurs propriétés bienfaisantes et médicinales lui sont reconnues.
 

Les bienfaits du CBD sur la santé physique et psychique

 

L’utilisation du CBD peut être considérée comme une consommation saine du cannabis, sans risque d’intoxication. Ainsi, grâce au CBD isolé, le consommateur profite des bienfaits thérapeutiques du cannabis sans s’exposer aux effets secondaires nocifs. Dépourvu d’effets psychotropes, le cannabidiol procure une sensation de bien-être et d’apaisement. Plusieurs études et tests médicaux ont également prouvé ses propriétés thérapeutiques. Puissant anti-inflammatoire et antioxydant, le CBD soulage l’anxiété, les nausées et les convulsions. Il agit également comme neuroprotecteur, contribuant au rétablissement des zones affectées du cerveau. D’ailleurs, c’est le CBD qui exerce une action inhibitive sur le TCH, amenuisant son effet. De même, les propriétés anti-psychotiques du CBD sont utilisées dans le traitement de la schizophrénie et de l’épilepsie, mais aussi de certains cancers et du diabète. Face à ces multiples applications thérapeutiques, l’utilisation du CBD est tolérée, de même qu’il fait l’objet de nombreuses recherches scientifiques visant à améliorer son utilisation.

Où trouver du CBD et sous quelle forme le consommer ?

 

Le CBD est disponible dans le commerce sous diverses formes : huile, crème, thé, gélules ou cosmétiques. Fabriquée par extraction du CBD de la plante de cannabis, l’huile de CBD se présente généralement sous forme de petit flacon de concentré, laquelle est alors diluée dans une autre huile telle que l’huile de coco ou d’olive. L’huile peut alors être utilisée dans la préparation culinaire de diverses recettes (vinaigrette, chocolats, crêpes, etc.). Cette forme de CBD est très appréciée sur le marché du fait de son absorption rapide. La forme infusion est aussi un excellent moyen de consommer le CBD pour soulager la douleur, combattre l’anxiété ou faciliter la digestion. La pommade et la crème au CBD sont idéales pour le traitement local d’une inflammation ou pour lutter contre les agressions de la peau.

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page