Quels sont les différents modes de cuisson pour avoir du riz savoureux ?

Spécialité culinaire asiatique, le riz est un mets que beaucoup de personnes apprécient. Si la facilité de préparation et le bon goût de ce plat font l’unanimité, ce n’est pas le cas de la manière dont il faut le cuire. Il existe plusieurs façons permettant de cuire le riz, en voici quelques-unes.

La cuisson à la vapeur

La cuisson à la vapeur est sûrement parmi les méthodes les plus longues et les moins utilisées lors de la préparation du riz. Cependant, il s’agit de la technique qui permet de conserver toute la saveur du riz. Adaptée à tous les types de riz, elle peut être effectuée avec un cuiseur à riz pour les professionnels. Utiliser un cuiseur pour la préparation de votre riz vous permet d’en garder toute la saveur tout en vous facilitant grandement la tâche.

Si vous êtes plus traditionalistes, vous pouvez opter pour la méthode longue. Dans ce cas, laissez tremper votre riz au moins une heure dans de l’eau. Pour la cuisson proprement dite, ajoutez des arômes ou des épices à votre eau afin de rehausser le goût de votre riz. Au bout de 25 minutes, vous avez un plat de riz parfumé avec des grains doux qui ne collent pas.

La cuisson façon pilaf

Il s’agit là d’une méthode adaptée au riz long grain. Vous devez « frire » votre riz dans de l’huile ou du beurre en faisant attention à vous arrêter lorsqu’il devient doré. Ajoutez ensuite une petite quantité d’eau chaude (deux fois le volume de riz). Mettez-y du sel et des épices telles que :

  • le curcuma ;
  • le paprika ;
  • ou le curry.

Laissez ensuite votre casserole sur feu doux pendant 15 minutes environ. Une fois qu’il n’y a plus d’eau dans votre casserole, votre riz est cuit.

Les méthodes asiatiques

Le riz est le plat par excellence en Asie et les façons de le cuisiner y sont variées.

La manière japonaise

Au Japon, un bol de riz est bien plus qu’une recette, c’est tout un art. Si vous voulez vous y essayer, il vous faut un riz particulier : le riz à sushi. Il se déguste, comme vous pouvez le voir ici, avec des sushis, même s’il peut être consommé autrement. Dans cette méthode de cuisson, chaque étape est essentielle. Dosez soigneusement votre riz et votre eau. Il faut environ 1,10 volume d’eau pour 1 volume de riz. Il vous faudra ensuite laver deux à trois fois ce dernier, puis le sécher pendant 30 minutes.

Prenez ensuite une casserole et ajoutez-y votre riz et l’eau selon le dosage. Laissez encore tremper 30 minutes, puis mettez votre casserole sur feu moyen. Une fois l’eau portée à ébullition, diminuez l’intensité de votre feu et attendez encore 15 minutes.

La manière chinoise

La manière chinoise est semblable à celle du Japon. Une fois votre riz dans la casserole, placez celui-ci sur feu vif. Dès que l’eau bout, remuez avec une spatule et couvrez à nouveau, mais à feu doux. Attendez que l’eau soit totalement absorbée et procédez à un second retournement avec la spatule.

Il ne faudra plus soulever le couvercle pendant 30 minutes. Éteignez votre feu et n’ouvrez le couvercle que pour servir. Pour vous essayer à une autre recette de riz chinoise, vous pouvez consulter ce site.

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page