Un Livre de Recettes et de Contes pour Donner le Goût des Légumes aux Enfants, c’est Géant !

https://www.avosassiettes.fr/img/geantvert02.jpg

Les enfants ont encore plus de facilités à manger des légumes lorsqu’ils les cuisinent ! Il faut dire que le maïs doux Géant Vert, jaune, rond et croquant, ses artichauts en fleurs au goût délicat, ses cœurs de palmiers tendres et ses asperges fondantes sont autant de légumes qui offrent une palette infinie de créations dans l’assiette…

Cinq fruits et légumes par jour sont recommandés pour une alimentation saine et équilibrée ; l’idée de ce livre a donc germé pour permettre aux enfants de découvrir les légumes avec amusement grâce à la complicité du Géant. Ainsi, ils vont pouvoir mettre la main à la pâte, créer une forme dans l’assiette et déguster les légumes autrement ; le tout au son et au rythme des rimes de la fabuleuse histoire du secret du Géant…

Au fil de l’histoire et de la gourmandise : un concept original

• 10 contes dans 1 histoire !
Chacun des dix contes correspondant à dix recettes est un monologue délirant ou poétique du personnage de l’assiette qui délivre un secret absurde.
Ces contes, que l’on peut lire individuellement, sont reliés par un récit, celui d’un petit lutin partant à la quête du Géant afin qu’il lui livre les secrets de la vallée.

• Un angle ludique
A chaque conte, le lutin rencontre un personnage (petite bestiole, fleur, nuage…) qui lui propose de chercher
un ustensile de cuisine caché dans le dessin de la page et que l’on retrouve dans la recette qui suit.

• Des recettes inventives et faciles à réaliser
Quand le cœur d’artichaut se fait nénuphar ou scarabée, que les asperges se transforment en radeau, les cœurs
de palmiers en troncs d’arbre et le maïs doux en becs d’oiseau, les légumes ont soudain un autre goût, celui du voyage dans l’imaginaire…

• Des photos épurées sur de jolis aplats colorés et des illustrations aux traits simples et enlevés qui donnent envie aux enfants de réaliser et ensuite de goûter les recettes.

Sylvie Poillevé
« tricoteuse de mots pour enfants »
Pour elle, c’est l’oral qui provoque l’écrit ; les mots, les sons, les rythmes créent l’expression et le mouvement et font naître des idées. Puis quand l’une d’elles émerge enfin, le fil de la pelote de l’histoire est tiré. Reste à la dérouler, mais ça, c’est une autre histoire !…
➜ De nombreux livres pour enfants parus Chez Bayard (Le Petit Chasseur de Bruits, Un Poussin de Mauvais Poil…)  et Flammarion (Le Plus Féroce des Loups, Célestin, Le Ramasseur du Petit Matin…).

Sonia Ezgulian
« marieuse de saveurs »
Sa vie se déroule autour d’un mot, « la gourmandise » à partir duquel elle invente, écrit, organise et mitonne. Depuis quelques années, elle se consacre à la cuisine nomade : des dîners improvisés dans un atelier d’artiste ou d’autres lieux atypiques, des pique-niques organisés dans un cadre champêtre ou très urbain, des plateaux-télé qui flirtent avec le raffinement d’un repas de gourmets ou des gamelles très chics pour un déjeuner d’affaires ou un moment de farniente, des cours de cuisine…
➜ Livres aux éditions de l’Epure, aux éditions Stéphane Bachès et Tana Editions.

Kanako
« marchande de couleurs »
Si elle est née à Tokyo, elle a vécu aussi au Brésil, en Finlande et à Hawaï pour finir par poser ses crayons à Paris. Les couleurs, les odeurs exotiques sont restées gravées dans sa mémoire et ont déterminé sa motivation pour le dessin, probablement afin de reproduire les souvenirs confus de ses voyages au bout du monde. Conception, idées et créativité… c’est ce qu’elle aime et ce qui la rend heureuse !
➜ Elle réalise au quotidien des illustrations pour Vogue, Cosmopolitan, Dior, Cacharel, Ricola, ainsi que pour des maisons d’éditions : PUF, Vigot, Le Chêne, Hachette, Pocket, Le Livre de Poche…

Emmanuel Auger
« concocteur d’images »
Pendant quinze ans, il chasse les images pour les magazines (Paris-Match, Salut) jonglant entre les prises de vues de voitures, les photos culinaires ou de décoration. Passionné par la gastronomie, il dirige pendant sept ans le restaurant Oxalis avec sa femme Sonia Ezgulian et consacre alors son travail photographique à l’univers culinaire. Il se laisse guider par l’émotion qui guide son cadrage et le choix de la lumière.
➜ Ouvrages aux éditions de l’Epure, aux éditions Stéphane Bachès et Tana Editions.

https://www.avosassiettes.fr/img/POCHETTE-GEANT-ET-LIVRE.jpg

Et hop ! L’histoire est dans le sac !
Comme le Géant a plus d’un tour dans son sac et qu’il aime faire des surprises aux enfants et aux mamans, il a prévu de dissimuler son livre dans une très jolie pochette ! En cuir métalisé jaune ou vert sur laquelle «Géant»  ou le «ho ho ho» fétiche sont inscrits en lettres de cuir. La pochette une fois le livre sorti, se glissera dans tous les sacs pour surprendre les mamans, parole de Géant ! Trousse de maquillage ou trousse à malices, elle deviendra la complice de tous les jours !

Petitbrin marche encore puis s’assied un peu pour se reposer  et regarde le gros nuage qui arrive droit sur lui.

« Bonjour » dit Petitbrin, « Sais-tu où se trouve le Géant qui me dira tous les secrets de la vallée ? »
« Secret, secret ? Le Géant n’est pas le seul à connaître un secret ! » dit le nuage.

Il y a bien longtemps, moi, Nimbus le nuage, je n’existais pas, le ciel était bleu, trop bleu, le soleil était chaud, trop chaud, le vent n’était pas content ! Il s’ennuyait tout le temps !
Un jour, il a soufflé si fort, que d’un nid, des œufs sont tombés à grand bruit Tchic-tchac ! Au sol, ils se sont écrasés !
Pour s’amuser, le coquin de vent a continué à souffler ! Et c’est là que pour moi tout a commencé…
Sous le souffle du vent, l’œuf a donné naissance à une petite mousse blanche.
Le vent étonné a encore soufflé et la mousse a gonflé.
Le vent a alors attrapé un grand fouet, le fouet des cuisiniers, et il a battu la mousse à tours de bras, battu de haut en bas, tant et si bien que la mousse toujours plus gonflée, toujours plus légère, s’est mise à voler dans les airs.

C’est ainsi que je suis né, moi Nimbus, le nuage le plus gros, le nuage le plus beau !
Je fais maintenant la pluie et le beau temps et laisse passer le soleil qui rit seulement si j’en ai envie ! Petitbrin est bien étonné. « Et, c’est ça le secret de la vallée ? »
« Peut-être, peut-être pas ! Cherche un fouet comme celui du vent dans le paysage, et va voir plus loin, de l’autre côté de la page ! » répond Nimbus. Petitbrin trouve le fouet, le met dans son sac, regarde à droite, à gauche, en bas… Le Géant n’est pas ici… il n’est pas par là… « Tralala, trala-la-la ! » Il le trouvera !

Petitbrin continue son chemin quand il entend brusquement un long sifflement.
« Bonjour » dit Petitbrin, « Sais-tu où se trouve le Géant qui me dira tous les secrets de la vallée ? »
« Secret, secret ? Le Géant n’est pas le seul à connaître un secret ! » dit l’oiseau.
Moi, l’artiste, le grand peintre Indigo, je suis le drôle d’oiseau, qui a trouvé le secret du bonheur : Donner à la vie des couleurs !
Mais ça ne se fait pas à l’aveuglette ! Il y a pour cela une vraie recette :

1/ Laisser voler son imagination et ses ailes vers un arc en ciel. Rouge, orange, jaune, bleu, vert, violet, indigo,
2/ Y tremper une à une chacune de ses plumes. La palette est ainsi prête !
3/ Bien observer autour de soi les couleurs qui pourraient manquer par endroits.
4/ Prendre alors un pinceau, ni trop petit, ni trop gros.
5/ A l’aide de la palette, créer des mélanges pour des couleurs variées et même étranges.
6/ Faire alors le grand plongeon dans la création !

Moi, l’artiste, le grand peintre Indigo, je suis le drôle d’oiseau, qui donne ses couleurs dorées à l’automne, ses touches multicolores aux poires et aux pommes, et qui aime à la folie, peindre une à une les plumes de ses petits, pour en faire les plus beaux oiseaux de la terre !
Petitbrin aime bien cette idée, mais il est tout de même étonné. « Et, c’est ça le secret de la vallée ? » demande-t-il.
« Peut-être, peut-être pas ! Cherche un pinceau comme le mien dans le paysage, et va voir plus loin, de l’autre côté de la page ! » répond Indigo.
Petitbrin trouve le pinceau, le met dans son sac, regarde à droite, à gauche, en bas… Le Géant n’est pas ici… il n’est pas par là… « Tralala, trala-la-la ! » Il le trouvera !

Géant Vert : Pour la petite histoire…

Si Géant Vert est né en 1925 aux Etats-Unis, c’est en 1960 qu’il a décidé de traverser l’Atlantique

d’une grande enjambée pour créer le marché du maïs doux en France et s’installer dans les vallées ensoleillées du Sud-Ouest.

Il a alors choisi les meilleurs champs pour y produire son maïs doux.

Géant Vert est également le référent des asperges, cœurs de palmiers, artichauts et poivrons grillés.

 

Pour plus d’informations sur les produits Géant Vert

rendez-vous sur le site

www.geantvert.fr

© Géant Vert™
Crédits photos : Géant Vert™ – Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page