jeudi 12 décembre 2019 - 13:09
 
 
Generic selectors
Mot exact
Dans le titre
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories
Agneau
Apéritifs
Apéritifs
Art de la table
Art de Vivre
Bagels
Balades & sorties gourmandes
Beignets
Beignets
Bœuf
Boissons sans Alcool
Bonbons
Boulangerie
Cakes
Chandeleur
Charcuteries
Chaussons
Cheval
Chevreau
Chocolats
Cocktails
Concours
Confiseries
Confitures
Crèmes & Sauces
Crêpes & Galettes
Crêpes & Gaufres
Crêpes salées
Crêpes sucrées
Croques
Crustacés & Mollusques
Cuisine de la Mer
Cuisine du Monde
Cuisine Régionale
Cuisine Végétarienne
Cuisine Veggie
Desserts
Desserts
Dictionnaire de Cuisine
Entrées
Entrées
Entrées Chaudes
Entrées Froides
Équipement de la cuisine
Fajitas
Fromages & Œufs
Fruits
Fruits de Mer
Galettes de sarrasin
Gaufres
Gibiers
Glaces & Sorbets
Goûters | Petits Déjeuners | Smoothies
Hamburgers
Hot-Dogs
L'Info culinaire
La Cuisine des Petits Chefs
Lapin
Légumes & Accompagnements
Livres & Magazines
Makis
Mises en Bouche
Nems
Noël
Nouveautés Produits
Pains
Pâtes
Pâtisserie
Pizzas
Plats
Plats Uniques
Poissons
Porc
Potages | Soupes | Veloutés
Produits Tripiers
Quiches & Tartes
Recettes Chrono
Recettes de cuisine
Recettes Minceur
Recettes par Thème
Repas de Fêtes
Salades
Samoussas
Sandwichs
Snacks
Suggestions de la semaine
Tacos
Tartines
Tortillas
Veau
Verrines Salées
Verrines Sucrées
Viandes
Viennoiseries
Vins & Spiritueux
Volailles
Wraps
Accueil / Recettes de cuisine / Cuisine de la Mer / Saumon en croûte de noix de Grenoble AOP
Les Restos du Cœur

Saumon en croûte de noix de Grenoble AOP

Imprimer

© Comité Interprofessionnelle de la Noix de Grenoble AOP
Crédits : © Julie Mechali – Photographe
Annelyse Chardon – Créatrice de recettes et styliste culinaire

Proportions pour 6 Personnes Temps de Préparation 30 Minutes
Temps de Cuisson 55 Minutes

 

Un plat festif à la texture moelleuse et fondante aux saveurs bien équilibrées, idéal pour un dîner de Noël enchantée !

► 1 kg de filet de saumon avec la peau
► 1 kg de pommes de terre grenaille
► 2 cuil. à soupe de moutarde
► 70 g de beurre
► ½ bouquet de persil
► ½ bouquet d’aneth
► 1 gousse d’ail
► 1 citron
► 125 g de cerneaux de noix de Grenoble AOP
► 30 g de parmesan
► 2 cuil. à soupe d’huile
► Poivre, gros sel

①• Placer le saumon dans un plat, saupoudrer une poignée de gros sel sur le dessus de la chair et laisser reposer le temps de préparer le reste.

②• Laver les pommes de terre puis les faire cuire 10 minutes dans de l’eau bouillante salée, égoutter.

③• Mixer le persil avec l’aneth et la gousse d’ail épluchée. Ajouter les cerneaux de noix de Grenoble AOP, le zeste du citron, le parmesan et l’huile. Poivrer et mixer jusqu’à obtenir une sorte de grosse chapelure.

④• Rincer le filet de saumon, le sécher et le placer sur une plaque de cuisson. Étaler la moutarde sur la chair puis répartir la préparation aux noix en appuyant pour la faire tenir. Disposer les pommes de terre autour du poisson, ajouter le beurre coupé en morceaux et le jus du citron, poivrer.

Enfourner à 180°C (Th.6) pendant 20 à 25 minutes.

Petit plus : ajustez la durée de cuisson du poisson suivant que vous l’aimiez un peu rosé à cœur ou bien cuit.

© Comité Interprofessionnelle de la Noix de Grenoble AOP

NATURELLE
À déguster fraîche ou sèche, la Noix de Grenoble a été reconnue dès 1938 en appellation d’origine qui atteste du lien exclusif entre un produit et un terroir.
Rare fruit à bénéficier d’une telle reconnaissance, la Noix de Grenoble, dont la production est millénaire, appartient ainsi à notre patrimoine gourmand aux côtés des plus grands fromages et viandes ou des salaisons de tradition.

Un terroir d’exception
La Noix de Grenoble prend vie dans ce très grand verger qu’est la vallée de l’Isère, laquelle constitue entre les Alpes et le Rhône le cœur historique de la culture du noyer en France. Les conditions sont ici idéales. Les sols sont à la fois profonds et légèrement acides, capables de retenir l’eau mais suffisamment filtrants pour empêcher l’asphyxie des racines. Supérieure à 800 mm par an, la pluviosité est bien répartie, évitant ainsi l’engorgement des sols. Comprise entre 9° et 12°C, la température annuelle moyenne favorise un cycle végétatif harmonieux tandis que la chaleur estivale, caractéristique des climats continentaux, provoque un arrêt de la croissance – suivi du durcissement de la coquille – qui va permettre une maturation lente et régulière du cerneau préservant les propriétés gustatives de la Noix de Grenoble.

© Comité Interprofessionnelle de la Noix de Grenoble AOP

Un fruit de gourmet
La récolte intervient en octobre. Ramassées au sol, les noix sont ensuite lavées à l’eau claire, triées et pour la plupart séchées. Les noix fraîches encore humides se consomment rapidement dans les semaines qui suivent la récolte mais les noix sèches peuvent se conserver toute l’année et jusqu’à la récolte suivante. La Noix de Grenoble, ce sont trois variétés, dont l’aspect et les propriétés diffèrent mais qui ont toutes en commun ces délicats arômes de pain frais beurré et de noisette qui font sa signature et sa renommée :
la franquette : elle se remarque par sa forme allongée et pointue, et séduit par l’explosion des arômes ;
la mayette : sa couleur est ambrée, son calibre généreux et son profil légèrement conique au sommet et plat à la base ; quant à son bouquet, il est tout en finesse ;
la parisienne : oblongue et pourtant courte, presque rectangulaire, elle se révèle très aromatique en bouche.

HEALTHY
Riche en vitamines, minéraux et nutriments, la Noix de Grenoble est un produit naturel, qui ne subit aucune transformation qui en altèrerait les qualités.
Cette bombe de vitalité est ainsi l’alliée parfaite d’une alimentation saine et équilibrée, qui favorise santé et bien-être.

© Comité Interprofessionnelle de la Noix de Grenoble AOP

#healthyfood
La consommation régulière de Noix de Grenoble, naturellement dotées en acides gras insaturés (oméga 3 et oméga 6), a de nombreuses vertus, dont celles de prévenir l’apparition du cholestérol et des maladies cardiovasculaires. Elle permet également de renforcer le système immunitaire grâce à leur teneur en arginine et de bénéficier d’apports en vitamine E, minéraux anti- oxydants (sélénium, zinc), fibres alimentaires, protéines, polyphénols et phosphore. La Noix de Grenoble est aussi une excellente source d’énergie, particulièrement recommandée pour les sportifs, les enfants, les personnes âgées… et pour tous ceux qui veulent garder la forme !

Une bombe de vitalité
VALEURS NUTRITIONNELLES POUR 100 G DE NOIX DE GRENOBLE

Protides … 17 g | Lipides … 66 g | Glucides … 10 g | Phosphore … 500 mg
Potassium … 500 mg
| Magnésium … 128 mg | Calcium … 90 mg | Soufre … 172 mg
Fer … 4,5 mg
|  Zinc … 4 mg | Sodium … 2,5 mg

868 producteurs
6 900 ha de vergers
3 départements : la Savoie, l’Isère, la Drôme
100 % de noix en coque
3 VARIÉTÉS : la franquette, la mayette, la parisienne

Elle a 80 ans mais tous les signes de la jeunesse. Bombe nutritionnelle mais vrai produit du terroir, healthy mais gourmande, la Noix de Grenoble, reconnue en AOP depuis 1938, est un de ces plaisirs simples qui vous font du bien, comme notre époque se reprend à les aimer. Qu’on préfère en briser la coquille pour la croquer aussitôt ou la réserver pour, en cuisine, se mitonner un bon petit plat façon comfort food, une chose est certaine: on ne se lasse jamais de la Noix de Grenoble !


Avec ses paysages étendus entre sommets enneigés et plaines verdoyantes,
notre terroir exceptionnel nous offre une noix aux saveurs uniques,
gage d'énergie et de santé.

www.aoc-noixdegrenoble.com

© Comité Interprofessionnelle de la Noix de Grenoble AOP
Crédits : © Julie Mechali – Photographe
© Annelyse Chardon – Créatrice de recettes et styliste culinaire
Tous droits de reproduction réservés

Ça peut aussi vous intéresser

 

À découvrir en vidéo

Laisser un commentaire