dimanche 7 juin 2020 - 3:43
 
 
Generic selectors
Mot exact
Dans le titre
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories
Agneau
Apéritifs
Apéritifs
Art de la table
Art de Vivre
Bagels
Balades & sorties gourmandes
Beignets
Beignets
Bœuf
Boissons sans Alcool
Bonbons
Boulangerie
Cakes
Chandeleur
Charcuteries
Chaussons
Cheval
Chevreau
Chocolats
Cocktails
Concours
Confiseries
Confitures
Crèmes & Sauces
Crêpes & Galettes
Crêpes & Gaufres
Crêpes salées
Crêpes sucrées
Croques
Crustacés & Mollusques
Cuisine de la Mer
Cuisine du Monde
Cuisine Régionale
Cuisine Végétarienne
Cuisine Veggie
Desserts
Desserts
Dictionnaire de Cuisine
Entrées
Entrées
Entrées Chaudes
Entrées Froides
Équipement de la cuisine
Fajitas
Fromages & Œufs
Fruits
Fruits de Mer
Galettes de sarrasin
Gaufres
Gibiers
Glaces & Sorbets
Goûters | Petits Déjeuners | Smoothies
Hamburgers
Hot-Dogs
L'Info culinaire
La Cuisine des Petits Chefs
Lapin
Légumes & Accompagnements
Livres & Magazines
Makis
Mises en Bouche
Nems
Noël
Nouveautés Produits
Pains
Pâtes
Pâtisserie
Pizzas
Plats
Plats Uniques
Poissons
Porc
Potages | Soupes | Veloutés
Produits Tripiers
Quiches & Tartes
Recettes Chrono
Recettes de cuisine
Recettes Minceur
Recettes par Thème
Repas de Fêtes
Salades
Samoussas
Sandwichs
Snacks
Suggestions de la semaine
Tacos
Tartines
Tortillas
Veau
Verrines Salées
Verrines Sucrées
Viandes
Viennoiseries
Vins & Spiritueux
Volailles
Wraps
Les Restos du Cœur

Pressé de lapin

Imprimer

© Lapin de France | Crédit Photo : © CLIPP-S’CUIZ IN

Proportions pour 4 à 6 Personnes Temps de Préparation 15 Minutes
 Temps de Cuisson 1 HeureRéfrigération 6 Heures à 1 Nuit

► 2 cuisses de lapin
► 3 feuilles de gélatine
► 8 cl de vin blanc
► 1 bouquet garni (thym, laurier, sauge, branche de céleri)
► 2 gousses d’ail
► 1 cube de bouillon de volaille
► Quelques tranches de légumes grillés (aubergine, poivron, courgette)
► 2 cuillères à soupe de feuilles de basilic ou de coriandre ciselées
► Sel et poivre (ou piment d’Espelette)

①• Mettez à tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

②• Dans une casserole, déposez les cuisses de lapin. Versez le vin puis ajoutez de l’eau de façon à recouvrir les cuisses. Ajoutez le bouquet garni, les gousses d’ail pelées et écrasées, le cube de bouillon puis salez, poivrez et portez à ébullition. Réduisez alors le feu et laissez frémir à couvert pendant environ 1 h ou jusqu’à ce que la chair du lapin se détache des os.

③• Égouttez les cuisses et laissez-les un peu tiédir avant de les désosser. Prélevez 30 cl de bouillon et faites-y fondre les feuilles de gélatine essorées. Rectifiez l’assaisonnement.

④• Dans une petite terrine, déposez en alternance la chair de lapin, les légumes grillés et les feuilles ciselées jusqu’à épuisement des ingrédients. Tassez légèrement et versez le bouillon à hauteur. Faites prendre au frais pendant 6 h (ou mieux 1 nuit).

Servez frais avec du pain grillé.

Suggestion : Préparez un pressé de lapin encore plus savoureux en ajoutant quelques épices (graines de coriandre, clous de girofle,…), un zeste de citron ou un trait d’apéritif anisé au bouillon en début de cuisson ou encore remplacez les herbes par un peu de sauce pesto ou d’olives concassées.

À propos du CLIPP (Comité Lapin Interprofessionnel pour la Promotion des Produits)
1989-1998 : une démarche volontaire
Le CLIPP a été créé en 1989, sous forme d’association, par des membres de la filière soucieux de la qualité de leur produit et souhaitant s’engager dans une action commune pour la promotion de la cuniculture et de la marque générique " Lapin de France ".
Le CLIPP aujourd’hui, une interprofession
Conscientes de la nécessité croissante de promouvoir le produit, les organisations professionnelles de la filière ont souhaité renforcer leur action et se doter de plus amples moyens financiers. Dans cette optique, le 25 novembre 1998, le CLIPP a procédé, au cours d’une assemblée générale extraordinaire, à la modification de ses statuts pour répondre aux exigences législatives des interprofessions. Le CLIPP a été reconnu comme interprofession par les pouvoirs publics, par l’arrêté du 28 septembre 1999.

Le CLIPP est composé de 4 collèges, représentant les différents acteurs intervenant dans la production :
►  les sélectionneurs et les fournisseurs d’équipement : SYSELAF (Syndicat des Sélectionneurs de Lapins Français) et ANFEC (Association Nationale des Fournisseurs d’Equipements Cunicoles)
►  les producteurs : FENALAP (Fédération Nationale des groupements de producteurs de Lapins), CFA (Confédération Française de l’Aviculture) et Confédération Paysanne
►  les fabricants d’aliments : SNIA (Syndicat National des Industriels de la Nutrition Animale) et COOP de France Nutrition Animale.
►  les abatteurs et transformateurs : FIA (Fédération des Industries Avicoles) et CNADEV (Comité National des Abattoirs et ateliers de découpe de volailles-lapins et chevreaux).

Ses missions sont :
►  d’une part, trouver des solutions afin de faire face aux difficultés rencontrées dans un contexte économique et sanitaire fragile.
►  poursuivre, d’autre part, les actions de fond engagées les années précédentes pour défendre et valoriser la production et la filière, notamment :

• informer le consommateur
• réaliser des actions de promotion des produits
• contribuer à l’amélioration constante de la production de la filière et du produit
• suivre et améliorer l’organisation du marché

© Lapin de France | Crédits Photos : © CLIPP- S’CUIZ IN | Tous droits de reproduction réservés

Ça peut aussi vous intéresser

 

À découvrir en vidéo

Laisser un commentaire