mercredi 3 juin 2020 - 4:22
 
 
Generic selectors
Mot exact
Dans le titre
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories
Agneau
Apéritifs
Apéritifs
Art de la table
Art de Vivre
Bagels
Balades & sorties gourmandes
Beignets
Beignets
Bœuf
Boissons sans Alcool
Bonbons
Boulangerie
Cakes
Chandeleur
Charcuteries
Chaussons
Cheval
Chevreau
Chocolats
Cocktails
Concours
Confiseries
Confitures
Crèmes & Sauces
Crêpes & Galettes
Crêpes & Gaufres
Crêpes salées
Crêpes sucrées
Croques
Crustacés & Mollusques
Cuisine de la Mer
Cuisine du Monde
Cuisine Régionale
Cuisine Végétarienne
Cuisine Veggie
Desserts
Desserts
Dictionnaire de Cuisine
Entrées
Entrées
Entrées Chaudes
Entrées Froides
Équipement de la cuisine
Fajitas
Fromages & Œufs
Fruits
Fruits de Mer
Galettes de sarrasin
Gaufres
Gibiers
Glaces & Sorbets
Goûters | Petits Déjeuners | Smoothies
Hamburgers
Hot-Dogs
L'Info culinaire
La Cuisine des Petits Chefs
Lapin
Légumes & Accompagnements
Livres & Magazines
Makis
Mises en Bouche
Nems
Noël
Nouveautés Produits
Pains
Pâtes
Pâtisserie
Pizzas
Plats
Plats Uniques
Poissons
Porc
Potages | Soupes | Veloutés
Produits Tripiers
Quiches & Tartes
Recettes Chrono
Recettes de cuisine
Recettes Minceur
Recettes par Thème
Repas de Fêtes
Salades
Samoussas
Sandwichs
Snacks
Suggestions de la semaine
Tacos
Tartines
Tortillas
Veau
Verrines Salées
Verrines Sucrées
Viandes
Viennoiseries
Vins & Spiritueux
Volailles
Wraps
Les Restos du Cœur

Pot-au-feu de la mer

Imprimer

Recette : © AnneCé Bretin/Interfel | Photo : © UE/Interfel/Amélie Roche

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 20 à 40 Minutes
Temps de Cuisson 30 à 40 Minutes

 

À partager, un pot-au-feu iodé, revigorant dans lequel légumes, pommes de terre et poisson rivalisent de générosité.

► 800 g de poissons à chair ferme (lotte, saumon, haddock…)
► 300 g de crevettes cuites décortiquées
► 6 pommes de terre pour cuisson à l’eau (environ 800g)
► 4 carottes
► 2 branches de céleri
► 4 petits poireaux
► 1 gros oignon
► 1 bouquet garni (thym, laurier)
► Sel, poivre du moulin
► 30 cl de vin blanc sec
► 1,5 l de fumet de poisson
► Quelques brins de persil plat
► 30 g de beurre demi-sel
► 3 cuil. à soupe de crème fraîche
► Sel, poivre du moulin

①• Éplucher et laver les carottes, le céleri et les poireaux. Les tailler en tronçons.

②• Peler et émincer finement l'oignon.

③• Dans une grande cocotte, faire fondre le beurre et faire revenir les oignons jusqu'à ce qu'ils soient translucide. Verser le vin blanc et porter à ébullition.

④• Verser 1 litre de fumet de poisson et attendre que le liquide bouillonne à nouveau avant d'y déposer les légumes et le bouquet garni. Assaisonner selon votre goût.

⑤• Laisser cuire pendant 25 min à petits bouillons (sans couvrir).

⑥• Couper les poissons en morceaux de 5 cm de côté environ.

⑦• Plonger les morceaux de poisson dans le pot-au-feu et prolonger la cuisson de 10 min en gardant toujours un léger frémissement.

⑧• Ajouter la crème fraîche et mélanger délicatement. Déposer les crevettes et les faire chauffer 2 min.

Parsemer de persil plat ciselé juste avant de servir.

CÉLERI-BRANCHE

Carte d'identité

Plante médicinale et aphrodisiaque avant d’entrer en cuisine, le céleri-branche nous régale aujourd’hui de la fin du printemps jusqu'au milieu de l'hiver. Sa saveur marquée et sa texture croquante le rendent tout aussi délicieux cru que cuit. Par petites touches ou en ingrédient vedette, le céleri-branche se prépare et s’accommode avec facilité, tout en vous permettant de faire le plein de vitalité. Alors, prêt ? Croquez !

En bref

• Une tige de céleri-branche pèse 30 grammes en moyenne. Contrairement au céleri-rave, il est cultivé pour ses côtes très blanches et aromatiques, croquantes en bouche.
• Pauvre en calories, mais riche en vitamines ! Le céleri-branche est un concentré de nutriments essentiels, notamment calcium et vitamine C, nutriments indispensables pour votre tonus au quotidien.
• À la croque ou cuit, le céleri-branche parfume agréablement tous vos plats. Pensez à lui réserver plus de place dans vos recettes au quotidien, vous serez surpris de son ampleur aromatique.
• De différentes provenances en France (Bretagne, Languedoc-Roussillon et Provence) le céleri-blanche est en "cœur de saison" de la fin du printemps jusqu'au milieu de l'hiver (pour les approvisionnements du sud de la France). Il est cependant disponible sur nos étals toute l'année.

Production

Production (à destination du frais, hors transformation)
France : 13 173 tonnes [1] Essentiellement en:

– Languedoc Roussillon: 22%
– Provence-Alpes Côte-d’Azur: 16%
– Rhône-Alpes: 11%

Europe : 332 667 tonnes [2] La France est le 5è pays producteur de cèleri-branche en Europe.

Le 1er producteur est l'Italie, suivi de l'Espagne puis du Royaume-Uni.

Consommation
France : 300 grammes par personne et par an, près d’un quart des ménages en achète au moins une fois dans l’année. [3]

[1] Production française à destination du frais en tonnes : source Agreste – SAA, moyenne 2015-2017
[2] Production européenne en tonnes : source Eurostat, moyenne 2014-16
[3] Kantar Worldpanel – Moyenne 2012-2014
[4] Achats ménages (quantités achetées / ménage en moyenne (KILOS)) : source Kantar Worldpanel, moyenne 2015-17

Pour en savoir plus,
rendez-vous sur
www.lesfruitsetlegumesfrais.com

© Interfel | Photos : © UE/Interfel/Amélie Roche/Philippe DUFOUR
Recette : © AnneCé Bretin/Interfel | Tous droits de reproduction réservés

Ça peut aussi vous intéresser

 

À découvrir en vidéo

Laisser un commentaire