jeudi 27 juin 2019 - 8:32
 
 
Generic selectors
Mot exact
Dans le titre
Dans le contenu
Dans les articles
Dans les pages
Filtrer par catégories
Agneau
Apéritifs
Apéritifs
Art de la table
Art de Vivre
Bagels
Balades & sorties gourmandes
Beignets
Beignets
Bœuf
Boissons sans Alcool
Bonbons
Boulangerie
Cakes
Chandeleur
Charcuteries
Chaussons
Cheval
Chocolats
Cocktails
Concours
Confiseries
Confitures
Crèmes & Sauces
Crêpes & Galettes
Crêpes & Gaufres
Crêpes salées
Crêpes sucrées
Croques
Crustacés & Mollusques
Cuisine de la Mer
Cuisine du Monde
Cuisine Régionale
Cuisine Végétarienne
Cuisine Veggie
Desserts
Desserts
Dictionnaire de Cuisine
Entrées
Entrées
Entrées Chaudes
Entrées Froides
Équipement de la cuisine
Fajitas
Fromages & Œufs
Fruits
Fruits de Mer
Galettes de sarrasin
Gaufres
Gibiers
Glaces & Sorbets
Goûters | Petits Déjeuners | Smoothies
Hamburgers
Hot-Dogs
L'Info culinaire
La Cuisine des Petits Chefs
Lapin
Légumes & Accompagnements
Livres & Magazines
Makis
Mises en Bouche
Nems
Noël
Nouveautés Produits
Pains
Pâtes
Pâtisserie
Pizzas
Plats
Plats Uniques
Poissons
Porc
Potages | Soupes | Veloutés
Produits Tripiers
Quiches & Tartes
Recettes Chrono
Recettes de cuisine
Recettes Minceur
Recettes par Thème
Repas de Fêtes
Salades
Samoussas
Sandwichs
Snacks
Suggestions de la semaine
Tacos
Tartines
Tortillas
Veau
Verrines Salées
Verrines Sucrées
Viandes
Viennoiseries
Vins & Spiritueux
Volailles
Wraps
Accueil / Recettes par Thème / Cuisine du Monde / Orecchiette à la crème et betteraves rôties à l’aneth
Les Restos du Cœur

Orecchiette à la crème et betteraves rôties à l’aneth

Imprimer

Crédit Photo : © Cérébos

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 15 Minutes
 Temps de Cuisson 30 Minutes

 

Un simple switch avec les sels Équilibre permet de continuer à se faire plaisir avec des recettes toujours aussi gourmandes, une touche de sodium en moins pour un plat savoureux et coloré !

► 450 g d’orecchiette
► 300 ml de crème fraîche liquide
► 3 cuil à soupe d’huile d’olive
► 1 betterave rouge
► 1 betterave jaune
► 1 échalote
► 1 bouquet d’aneth
► 1 cuil. à soupe de gros sel Cérébos Équilibre
► ½ cuil. à café de sel fin Cérébos Équilibre
► Poivre du moulin

①• Faire chauffer une grande quantité d’eau avec la cuillère à soupe de gros sel Cérébos Équilibre. Lorsque l’eau bouille, plonger les orecchiette et les laisser cuire le temps indiqué sur le paquet.

②• Lorsqu’elles sont cuites, les égoutter et les réserver dans un saladier en ajoutant un filet d’huile d’olive et une pincée de sel fin Cérébos Équilibre. Mélanger bien.

③• Préchauffer le four à 200°C (Th.6-7).

④• Éplucher puis couper les betteraves en cubes de 1 à 2 cm de côtés.

⑤• Les arroser d’huile d’olive et d’une pincée de sel fin Cérébos Équilibre, puis les placer sur une plaque de cuisson et les enfourner à four chaud pendant 30 minutes.

⑥• Pendant ce temps, préparer la sauce à la crème : éplucher puis émincer une échalote, ciseler un demi bouquet d’aneth.

⑦• Dans une petite casserole, faire suer l’échalote dans une cuillère à café d’huile d’olive, puis ajouter la crème liquide. Faire chauffer 2 minutes en remuant, saler et poivrer, puis ajouter une cuillère à soupe d’aneth ciselée.

⑧• Lorsque les betteraves sont cuites, les retourner et les placer dans un saladier. Ajouter le reste de l’aneth ciselée, mélanger bien.

Servir les orecchiette nappée de sauce crémeuse et de betteraves rôties.

Astuce : on peut aussi servir avec un peu de parmesan râpé.

ET SI UNE PINCÉE DE SEL POUVAIT FAIRE
TOUTE LA DIFFÉRENCE ?

Légumes, viandes, poissons, salades, pâtes… Tous les plats du quotidien peuvent aujourd’hui être salés autrement avec Cérébos.
Pour toutes les foodistas qui réalisent de multiples recettes, Cérébos apporte sa touche en permettant de réduire sa consommation de sodium sans changer ses habitudes ni le goût des préparations !

Après le lancement de son sel fin, LE SEL ÉQUILIBRE À TENEUR RÉDUITE à -33% de sodium est désormais disponible en version gros sel !

Cérébos Équilibre, un indispensable en cuisine comme sur la table
Même si 71% (1) des usages de sel sont réalisés avec du sel fin, le gros sel permet également de confectionner de nombreux plats savoureux.
En plus d’être un indispensable pour saler l’eau des pâtes, il apporte son grain de sel sur le foie gras, les pommes de terre, le saumon, les aubergines ou encore les cookies ! Qu’il soit fin ou gros, le sel est indissociable du quotidien, pour une cuisine simple et familiale ou plus poussée pour les amateurs. Pour tous, Cérébos propose une alternative originale pour réduire sa consommation de sodium sans le moindre effort et sans concession sur le goût.

Un goût préservé pour des recettes équilibrées
Ingrédient clé en cuisine, le sel n’a pas son pareil pour relever les préparations. Sans sel, les plats manquent de cette touche essentielle. Mais point trop n’en faut. Un simple switch avec les sels Équilibre permet de continuer à se faire plaisir avec des recettes toujours aussi gourmandes, une touche de sodium en moins ! Grâce à son pouvoir salant identique, Cérébos Équilibre révèle les saveurs des aliments. Il est désormais possible de saler autrement en alliant plaisir et bien-être et en conservant la qualité d’exhausteur de goût du sel.

+ de 90 % DES RECETTES CONTIENNENT DU SEL DANS LEURS INGRÉDIENTS

(1) Étude Usages & Attitudes du sel Cérébos – Juillet 2017

LE SAVIEZ-VOUS ?
L’OMS recommande une consommation quotidienne de sel limitée à 5 g par personne (un peu moins d’une cuillère à café), alors qu’elle serait de 9 à 12 g en moyenne, soit 2 fois l’apport maximum recommandé. Le sel que l’on ajoute soi-même compte pour environ 1/5ème de nos apports quotidiens.
Pour aider les Français à saler autrement et réduire leur consommation de sodium au quotidien, Cérébos innove et propose sa gamme Équilibre : une solution toute simple pour des bénéfices sans effort !

INFORMATIONS PRATIQUES
Sel fin Équilibre Cérébos
Boîte verseuse de 90 g ou de 350 g
Prix moyen constaté* : 0,90 € ou 2,67 €
Gros sel Équilibre Cérébos
Étui de 700 g – Prix conseillé : 3,50 €
Disponible en GMS

* Prix moyens HM IRI P5 2019

La légende Cérébos
Marque historique à fort pouvoir de transmission, Cérébos fait partie de ces produits patrimoniaux qui évoquent les souvenirs de notre enfance : une référence centenaire dans le paysage alimentaire français.

En 1902, Cérébos crée la première boîte verseuse de sel fin. Grande réussite, les boîtes verseuses Cérébos s’exportent dans les cuisines du monde entier. En 1962, un régulateur de flux contrôlant le dosage du sel s’invite sur les boîtes pour le plus grand plaisir des consommateurs.

Le saviez-vous ?
Au début des années 60, Cérébos choisit une nouvelle identité visuelle : celle d’un petit garçon courant après un oiseau en lui jetant du sel.
Ce symbole, qui habille depuis plus de 50 ans les produits Cérébos, vient d’une expression populaire : « Mettre du sel sur la queue d’un oiseau (pour qu’il nous appartienne) ».

L’adage vient d’une comptine du livre pour enfant intitulé  Les contes de Mother Goose. Dans la comptine Simple Simon, le héros est persuadé de pourvoir attraper un oisillon s’il réussit à poser une grain de sel sur sa queue. On dit que si l’enfant est assez près pour réaliser ce défi, il l’est aussi pour attraper l’oiseau. Cette légende désigne donc les complications parfois bien inutiles.

Aujourd’hui, la relation entre ces deux personnages symboliques a été revisitée. Leurs gestes représentent la vitalité et la gaieté dans un instant de jeu et de complicité.


Découvrez Cérébos sur www.cerebos.fr

© Copyright & Crédits Photos : © Cérébos | Tous droits de reproduction réservés

Ça peut aussi vous intéresser

 

À découvrir en vidéo

Laisser un commentaire