Crostinis à l’Emmental de Savoie, chutney d’oignons « maison » et émincé de Brésaola

crostinis-a-l-emmental-de-savoie-chutney-d-oignons-maison-et-emince-de-bresaola

Recette développée par Solveig Darrigo-Dartinet,
Diététicienne Nutritionniste & Chroniqueuse du Magazine de la Santé sur France 5

 

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 20 Minutes
 Temps de Cuisson 25 Minutes

 

► 1 demie-baguette aux graines de pavot
► 6 tranches de Brésaola
► 80 g d’Emmental de Savoie
► 1 bol de chutney d’oignon maison

Chutney d’oignons jaunes (pour 8 personnes)
► 3 oignons jaunes
► 1 gousse d’ail
► 1 pincée de gingembre en poudre
► 1 pincée de coriandre en poudre
► 1 pincée de curry
► 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
► 2 cuillérées à soupe de vinaigre de cidre
► 2 cuillérées à soupe de miel d’acacia ou mille fleurs
► Sel

①• Crostinis à l’Emmental de Savoie
– Coupez la Brésaola en lanières fines.
– Faites des copeaux d’Emmental de Savoie à l’aide d’un couteau économe.
– Coupez en biseau la baguette pour obtenir de larges rondelles.
– Faites-les grillées sous le gril du four ou au grille-pain.
– Tartinez-les d’un peu de chutney d’oignon* et disposez les lanières de Brésaola puis quelques copeaux d’Emmental de Savoie.

②• Chutney d’oignons jaunes*
– Émincez les oignons.
– Faites dorer les oignons et l’ail dans une casserole avec l’huile d’olive. Ajoutez le miel et le vinaigre pour les caraméliser.
– Une fois le mélange bien coloré, ajoutez le gingembre, la coriandre, le curry et le sel. Versez de l’eau à hauteur du mélange et laissez cuire à feu très doux pendant une vingtaine de minutes en remuant de temps à autre.

Laissez refroidir.

Solveig Darrigo-Dartinet , Diététicienne Nutritionniste & Chroniqueuse
du Magazine de la Santé sur France 5

« Je considère l’Emmental de Savoie comme « le fromage » de base dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée.
D’une part je l’apprécie en tant que consommatrice, et d’autre part en tant que professionnelle de l’alimentation, car il possède de solides atouts. Côté nutrition, l’Emmental de Savoie mérite d’être régulièrement au menu, compte-tenu de sa richesse en calcium (plus de 300 mg pour une portion de 30g). De plus, il a l’avantage d’être nourrissant et rassasiant, donc cela limite les risques d’abus pour les gourmands !  Côté gustatif, petits et grands peuvent l’apprécier seul, en guise d’en-cas, ou en morceau accompagné d’une belle tranche de pain. Il s’intègre également dans de nombreuses préparations : en tranche glissée dans un sandwich, en cubes dans une salade composée, râpé dans un gratin de légumes…
Attention toutefois à ne pas en abuser : une part de fromage suffit dans une journée. »

Emmental de Savoie IGP
Le plus gros des fromages français est aussi délicieux en plateau qu’en cuisine, où ses qualités organoleptiques et culinaires exceptionnelles en font fondre plus d’un.
75 cm de diamètres, 75 kilos, cylindrique et bombé, de couleur jaune fauve à clair, il est fabriqué exclusivement à partir du lait cru des vaches locales Abondance, Tarine et Montbéliarde, collecté en Pays de Savoie.
Parsemé de trous, appelés les « yeux », son goût est délicieusement doux et fruité, et sa pâte lisse et tendre fond moelleusement en bouche lorsqu’elle est cuisinée.
L’Emmental de Savoie bénéficie d’une Indication Géographique Protégée (IGP) depuis 1996.
On le reconnaît à son marquage « Savoie », appliqué à l’encre rouge sur sa tranche.

Pour plus d’informations sur l'Emmental de Savoie IGP
www.emmental-de-savoie.com

© Emmental de Savoie IGP | Crédit Photo : © Nicolas Leser & Ulrike Skadow
Journaliste-styliste culinaire | Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page