Cordons bleus à la tomme de chèvre des Pyrénées et estragon

cordons_bleus_a_la_tomme_de_chevre_des_pyrenees_et_estragon

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 15 Minutes
 Temps de Cuisson 5 Minutes

 

► 400 g de tomme de chèvre des Pyrénées
► 4 blancs de poulet
► 2 tranches de jambon blanc
► 2 branches d'estragon
► 200 g de farine
► 2 jaunes d’œuf
► 200 g de chapelure
► Huile d'arachide
► Sel, poivre

①• Détacher l'aiguillette des filets de poulet, poser la main à plat et couper dans la longueur de manière à pouvoir ouvrir le filet comme un portefeuille.

②• Déposer une demi-tranche de jambon à l’intérieur du filet de poulet ouvert, environ 100 g de tomme de chèvre découpée en lamelle de 5mm d'épaisseur, puis quelques feuilles d'estragon et refermer. Assaisonner la viande de sel et de poivre des deux côtés.

③• Préparer une grande assiette avec la farine, une autre avec les jaunes d'œufs délayés dans 6 cuillerées à soupe d'eau et une troisième avec la chapelure.

④• Fariner les blancs de poulet des deux côtés en tapotant bien afin d'enlever l'excédent de farine, puis les tremper dans les jaunes d’œufs et terminer par la chapelure.

⑤• Faire chauffer de l'huile d'arachide dans une poêle, attendre que l'huile soit bien chaude et y déposer les cordons-bleus.

⑥• Cuire à feu moyen de chaque côté pendant environ 5 minutes.

Déguster les cordons-bleus chauds accompagnés de légumes ou d'une salade.

Comité Interprofessionnel des Fromages de Chèvre – CIFC
L'Association Nationale Interprofessionnelle Caprine – ANICAP

Découvrez tous les fromages de chèvre et les mille et une façons de les déguster !

Le site de référence qui assemble en un point toute l'information actualisée sur les fromages de chèvre, permet aux amateurs de mieux connaître leur fromage préféré, fait découvrir la diversité des chèvres et de leur consommation, en plateau, à l'apéritif, cuisiné sucré ou salé, en brochette, râpé, mariné…

Un site créé par l'Association Nationale Interprofessionnelle Caprine, organisme agréé par les pouvoirs publics, qui rassemble, depuis 1983, producteurs et transformateurs de lait de chèvre français regroupés au sein de trois fédérations professionnelles : la Fédération Nationale des Éleveurs de Chèvres – FNEC , la Fédération Nationale des Industries Laitières – FNIL , et la Fédération Nationale des Coopératives Laitières – FNC.

© Comité Interprofessionnel des Fromages de Chèvre – CIFC – ANICAP
Crédit Photo : © Pierre-Louis Viel pour l’ANICAP | Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER
 



Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page