Cassolette d’escargots au Chablis

cassolette_d_escargots_au_chablis

Proportions pour 4 Personnes Temps de Préparation 15 Minutes
 Temps de Cuisson 15 Minutes

 

► 1 boîte de 4 douzaines d’escargots de calibre très gros
► 150 g de champignons de Paris, coupés en morceaux
► 150 g de cèpes coupés en morceaux
► 40 cl de Chablis
► 50 cl de fond de volaille  
► 2 échalotes hachées
► 1 gousse d’ail
► 20 g de beurre  
► 2 cuillères à soupe de persil haché  
► 3 cuillères à soupe de crème fraîche
► Sel, poivre

①• Dans une sauteuse, faites fondre échalotes et beurre avec les escargots.  

②• Ajoutez le Chablis, le fond de volaille, les champignons et les cèpes. Faites mijoter 10 minutes.  

③• Ajoutez la crème fraîche et l’ail. Laissez mijoter encore 5 minutes.  

Rectifiez l’assaisonnement et servez dans une cassolette avec un peu de persil haché.

L’Escargot a plus d’un tour dans sa coquille
Emblème du patrimoine culinaire français, l’Escargot sort de sa coquille : changement de nom pour la profession, nouveau site internet pour les amateurs et surtout, un partenariat avec 750G, le leader de la cuisine sur internet.
En habits de lumière ou en toute simplicité, traditionnel ou diététique… l’escargot n’a pas dit son dernier mot ! Les papilles seront à la fête, c’est sûr.
 

Des recettes au goût du jour
L’Escargot de Bourgogne fait déjà les délices réguliers d’un français sur trois… sans compter les restaurateurs qui le mettent régulièrement à leur carte.
Grand classique des tables de Pâques et de fin d’année avec sa recette traditionnelle « à la Bourguignonne », l’Escargot possède pourtant de nombreux atouts pour être :
– dégusté tout au long des saisons,
– source d’inspiration à l’infini.

Sélectionnés par 750G, pour leur notoriété mais aussi pour leur enthousiasme à cuisiner l’Escargot, 10 blogueurs ont ainsi désormais pour mission :
– d’amener des idées neuves tout au long de l’année en le sortant de sa coquille,
– de démontrer qu’on peut le cuisiner de façon variée,
– de séduire tous les gourmets, des plus jeunes aux plus anciens

De l’escargot « en maillot » à l’escargot pour l’apéro, tous les cuisiniers découvriront que l’escargot sait aussi « faire le beau » et peut être selon l’humeur :
– un ingrédient incontournable des régimes avant l’été : du régime méditerranéen aux salades légères mais goûteuses, en passant par une simple omelette,
– un met de choix vite préparé pour les dîners impromptus : flambé au pastis, en simple accompagnement de pâtes pour changer des sempiternels pesto et autre poutargue, « à l’indienne » avec épinards et curry,
– un amuse-bouche pratique à picorer : au-delà des incontournables feuilletés, en petite brochette de romarin ou simplement posé sur une rondelle de pomme avec un pistil de safran,  
– un plat à part entière sous forme de crumble, de tarte, posé sur un lit de poireaux et de champignons, de farce pour tomates ou pommes de terre…

À nouveaux ingrédients, nouvelle identité
Pour partager leur passion et leur savoir-faire, les professionnels de la filière se regroupent désormais sous le nom « Les Escargotiers » et se dotent d’un nouveau site Internet pour les amateurs d’escargots dont la réalisation a été confiée à « La Petite agence dans la prairie » .
Informatif et alléchant,
www.cuisine-escargot.com au style graphique sobre et contemporain met en valeur l'appétence du produit et l'inscrit dans la modernité.  
Il délivre des informations spécifiques sur l'escargot : sa place dans l'histoire de la gastronomie française, ses qualités nutritionnelles méconnues, les différentes espèces consommées, leur mode de préparation…
Il fait la part belle à la cuisine avec une rubrique recettes montrant les multiples façons de préparer et consommer l'escargot ; un choix de recettes qui s'enrichira dans le temps grâce aux contributions des blogueurs et des visiteurs qui sont invités à publier leurs créations.

Nul doute qu’avec ses nombreuses qualités (naturel, faible index glycémique, riche en protéines…) souvent méconnues, l’Escargot saura séduire tous les gourmets et se glisser dans les assiettes des plus jeunes aux plus difficiles.  
 

Les « Escargotiers », la signature d’une qualité  
Fruit d’une production artisanale qui se fait de la même façon depuis des siècles, l’Escargot avait suscité, déjà à la fin des années 1990, la création d’une Collective en France, 1er pays consommateur mondial.
Aujourd’hui, la filière :
– réalise un Chiffre d’Affaires de l’ordre de 100 millions d’euros,
– emploie directement plus de 600 salariés en France,
– produit en moyenne chaque année environ 1 500 tonnes de conserves d’escargots et 2000 tonnes d’escargots beurrés préparés.

De la cueillette à l’assiette, une préparation aux étapes incontournables
Après sa récolte, règlementée en France et dans les pays de ramassage, l’escargot subit un process artisanal traditionnel et bien spécifique. Ce process a été simplement adapté pour répondre aux exigences des réglementations française et européenne :  
– après un jeûne de 8 à 10 jours, qui permet d’éliminer le mucus, les escargots sont lavés, salés, ébouillantés, décoquillés et le tortillon (hépatopancréas) est soigneusement enlevé à la main,
– les coquilles sont alors lavées, séchées, calibrées et conditionnées,
– les chairs sont ensuite lavées, blanchies pendant quelques minutes environ, puis triées par calibre et congelées à -18°C pour le stockage et le transport.

La recette finale variera selon que l’escargot sera présenté :
en conserve : après cuisson dans un court-bouillon aromatisé selon la recette du fabricant, les escargots sont mis en boîte puis recouverts d’un liquide de couverture simple (eau + sel pour les escargots  “au naturel“) ou aromatisé.
Les boîtes sont ensuite serties puis placées dans un stérilisateur ou un autoclave pour le traitement thermique, et enfin refroidies.
Préparé au beurre aillé : chaque coquille nettoyée reçoit une chair puis est remplie d’un beurre travaillé avec de l’ail écrasé, du persil ciselé, du sel et du poivre et … un peu du secret ou du tour de main de chaque fabricant.
Les escargots sont ensuite conditionnés en sachets ou en barquettes, puis dirigés vers leur circuit de commercialisation spécifique,  “frais“ ou  “surgelé“.

Une présence sur tous les marchés
Aujourd’hui, plus besoin de partir à la chasse aux escargots ni de passer des heures à les préparer ; les escargotiers mettent tout leur savoir-faire en œuvre pour rendre ce mets d’exception accessible à tous.
Au rayon frais ou surgelé, rien de plus simple que de trouver une douzaine d’escargots farcis à la bourguignonne. Conditionnés en barquettes à enfourner, ils sont prêts à être savourés en quelques minutes.
Au rayon épicerie, ils existent aussi en conserve. Libre à chacun de les cuisiner à sa façon selon son humeur. Épices (poivre, coriandre, curry, muscade, curcuma…), aromates (persil, aneth, menthe, ail, oignon, anis…), légumes (fenouil, tomate, champignon, oseille, pomme de terre, épinard…), beurres, huiles, vins, alcools et autres ingrédients (lard, anchois, parmesan, pâtes sablées ou feuilletées…) ils sont disposés à toutes les rencontres. En cassolette ou en salade, en plat ou à l’apéritif.


Découvrez les meilleures recettes d'escargots
www.cuisine-escargot.com

© Les Escargotiers de France | Crédits Photos : © Yves Bagros / Les Escargotiers de France
Tous droits de reproduction réservés

ÇA PEUT AUSSI VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page