Accueil / Art de Vivre / C’est officiel ! La Raclette de Savoie vient d’obtenir son IGP

C’est officiel ! La Raclette de Savoie vient d’obtenir son IGP

Imprimer

Qu’est-ce que ça change ?
Un signe de qualité garant d’une économie résistante !

ZOOM SUR LES CHIFFRES D’UNE FILIÈRE INDISPENSABLE À TOUTE UNE RÉGION ET NON DÉLOCALISABLE !
C’est officiel ! La Raclette de Savoie vient d’obtenir son IGP, et rejoint ainsi la famille des Fromages de Savoie sous signe de qualité AOP et IPG. Aux côtés de l’A.O.P. Abondance, de l’A.O.P. Beaufort, de l’A.O.P. Chevrotin, de l’I.G.P. Emmental de Savoie, de l’A.O.P. Reblochon, de l’A.O.P. Tome des Bauges et de l’I.G.P. Tomme de Savoie, l’I.G.P. Raclette de Savoie porte désormais haut et fort le savoir-faire savoyard.
Ces sigles ne sont pas juste là pour faire beau… Ils sont les défenseurs de valeurs patrimoniales en matière de produits de terroir de qualité.

LES FROMAGES DE SAVOIE AOP ET IGP, ÇA COMPTE !
Les 2 Savoie comptent 1 729 exploitations laitières
et 225 fermières engagées dans les filières AOP et IGP.

PRODUCTION LAITIÈRE : 1ère PRODUCTION AGRICOLE DES DEUX DÉPARTEMENTS !
En 2015, la commercialisation en France de produits laitiers sous signe officiel de qualité s’élevait à 248 394 tonnes pour un chiffre d’affaires estimé à 1,985 milliards € HT, soit près de 12,4% du chiffre d’affaires des produits de grande consommation des entreprises laitières françaises. Dont 33 910 tonnes ont été produites sur le territoire des 2 Savoie, pour un chiffre d’affaires de 310 millions € !
Parmi les 370 millions de kilos de lait produits chaque année sur les deux Savoie, 85% sont transformés en A.O.P. (Abondance, Beaufort, Chevrotin, Reblochon, Tome des Bauges) et I.G.P. (Emmental de Savoie et Tomme de Savoie). Pour l’I.G.P. Raclette de Savoie ce sera potentiellement 2 100 tonnes qui seront produites dans les années à venir.

POUR GARANTIR LA DURABILITÉ DU SYSTEME, LE ROLE DU COLLECTIF EST FORT !
Les Organisations de Défense et de Gestion mettent en place des outils pour encadrer la production, avec un cahier des charges et des règles de production strictes, et ainsi apporter des garanties aux consommateurs et assurer une équité entre les opérateurs.
Ils installent des dispositifs d’amortisseur pour éviter la surproduction, le surstockage et les crises (Règles de Régulation de l’Offre – RRO).

DES MÉTIERS QUI FONT « CHEESE » ! FILIÈRE DES FROMAGES AOP ET IGP DES SAVOIE
4600 EMPLOIS DIRECT
La filière A.O.P. et I.G.P. des Savoie crée 30% de valeur ajoutée en plus par ETP* que la moyenne nationale, ce qui permet un partage plus équitable au sein de la filière.
* Equivalent Temps Plein

AGRICULTURE & TOURISME 2 ÉCONOMIES LIÉES
L’agriculture se développe en lien avec le tourisme et participe activement à l’entretien des paysages. Sans alpage, pas de pistes de ski l’hiver ! Nombreux sont les agriculteurs qui l’hiver revêtent leur combinaison de moniteur de ski.

LES EXPLOITANTS LAITIERES EN AOP ET IGP RESISTENT MIEUX
Un prix du lait plus rémunérateur équivaut à un partage de la valeur ajoutée, en contrepartie d’exigences fortes !
Ce prix dépend du marché des fromages et il est moins variable que le prix du lait conventionnel, sujet aux fluctuations des débouchés mondiaux. Cela permet une plus grande stabilité des exploitations laitières et leur maintien en zone de montagne.

LA PREUVE EN CHIFFRES
LE PRIX DU LAIT =
+ 125 % en zone AOP Beaufort par rapport à la moyenne nationale
+ 60 % en zone AOP Reblochon
+ 30 % en zone IGP


www.fromagesdesavoie.fr

© Copyright & Crédits Photos : © Les Fromages de Savoie | Tous droits de reproduction réservés

CELA PEUT VOUS INTÉRESSER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez